Le zaatar, trésor de la cuisine libanaise

Déguster sur du pain avec de l’huile d’olive, saupoudré dans des salades ou incorporé dans des marinades, le zaatar est un mélange d’épices des plus savoureux. A découvrir d’urgence si vous ne l’avez pas encore testé !

Rédigé par Annabelle Kiéma, le 24 Jun 2021, à 18 h 14 min
Le zaatar, trésor de la cuisine libanaise
Précédent
Suivant

Il est des épices qui, à elles seules, transforment un plat tout simple en un véritable chef d’oeuvre ! Le zataar, mélange d’aromates phare de la cuisine orientale, compte parmi les condiments à toujours avoir chez soi pour sublimer ses petits plats.

Qu’y a-t-il dans le zaatar libanais ?

Le zaatar tient une place centrale dans la cuisine libanaise. On le retrouve aussi dans des plats typiques d’autres pays du Moyen-Orient.

Zaatar recette d’un condiment aux accents mystérieux

Rien qu’avec son nom, on voyage déjà au coeur de la cuisine levantine ! Cette cuisine pleine de saveurs, à l’image de cette recette de boulettes de lentilles brunes à l’orientale, ravit les palais les plus délicats.

Le zaatar est un savant mélange de thym, origan, sarriette, calament des champs, sésame torréfié, sumac et marjolaine. Chacun y va de sa variante en ajoutant de l’anis vert, de la coriandre, du cumin, des graines de nigelle, des graines de lin ou même des pétales de rose.

zaatar

zaatar libanais et mezze – © HelgaBragina

Il est tout à fait possible de le préparer soi-même. Mais pour plus de facilité, sachez que vous pouvez trouver relativement facilement du zaatar bio dans votre magasin bio préféré.

Les vertus du zaatar

Vous l’aurez compris, le zaatar est une invitation au voyage avec tous ces aromates ! Toutefois, ce n’est pas sa seule qualité. Car en plus de sa saveur, le zaatar a des bienfaits d’un point de vue santé. Comme il contient du thym, de la sarriette et de la marjolaine, il a des propriétés antiseptiques et purifiantes. D’ailleurs, dès l’Égypte ancienne on s’en servait à cet effet.

Dans l’Antiquité gréco-romaine, le zaatar était utilisé pour assainir l’air. On en mettait également dans les bains pour parfumer.

De nos jours, le zaatar est toujours utilisé pour ses vertus thérapeutiques. Il est notamment recommandé pour ses propriétés stimulantes et apaisantes à la fois.

Comment savourer le zaatar ?

Si vous êtes fan de la cuisine libanaise comme nous, vous avez sûrement déjà goûté aux man’ouché ou manakish ! Ces délicieuses galettes se consomment comme du pain ou de la pizza. Cependant, ce serait dommage de se limiter à ce plat, bien que délicieux !

zaatar

Galette au zaatar – © MOUTASEM PHOTOGRAPHY

Pimper tous ses plats avec du zaatar

Un bon moyen d’utiliser le zaatar est de l’incorporer directement dans une bonne huile d’olive. Il vous suffit de mélanger quelques cuillères du mélange d’épices dans l’huile, et de laisser reposer au frais pendant deux semaines. Les aromes auront le temps de bien se développer.

Il ne vous restera plus qu’à utiliser cette huile délicieusement parfumée dans vos salades, légumes grillés, tartes, cakes et autres marinades.

D’autres recettes délicieusement parfumées

Le zaatar serait presque magique tant il apporte, à lui tout seul, des notes exquises aux plats ! Si vous mangez de la viande, préparez une marinade dans laquelle vous laisserez reposer des cuisses de poulet. Ajoutez des citrons confits et quelques olives.

Pour les amoureux des légumes, faites-vous plaisir en faisant en faisant rôtir des carottes arrosées d’huile d’olive et de zaatar au four. Ajoutez des pois chiches grillés et mélangez le tout à du quinoa.

Et puis, c’est sans compter que vous pouvez simplement troquer vos épices habituelles pour du zaatar dans vos recettes favorites. Vous pourriez par exemple tester une variante de ce couscous végétarien en remplaçant les épices plus conventionnelles par ce mélange si savoureux !

coup de coeur

Cuisine libanaise d’hier et d’aujourd’hui, de Andrée Maalouf et Karim Haïdar

Un livre de cuisine libanaise nouvelle tendance ! Depuis l’Antiquité, la cuisine libanaise s’est enrichie d’une multitude de plats aux saveurs subtiles et généreuses. Mezzé, fattouches et moutabals, kebbés et légumes farcis, plats de fêtes et douceurs, tout un art de vivre s’exprime dans la gastronomie libanaise, cuisine du soleil et du coeur, mais aussi de finesse et d’élégance.

À découvrir sur Cultura.com

 

Illustration bannière : zaatar bio – © Viktory Panchenko
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Je fais partie de ce qu’on appelle désormais les « slasheurs » : je suis rédactrice / sophrologue / et j’enseigne le français comme langue...

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis