Différentes façons de cuire ses aliments à la vapeur

Cuiseur vapeur, papillotes, panier bambou ou encore micro ondes, il existe de nombreuses façon de cuire ses aliments à la vapeur. On vous explique tout.

Rédigé par Aurore, le 15 Jul 2015, à 18 h 06 min

Cuisson vapeur en papillote

cuisson vapeur papillotes

Autre moyen de cuire vos aliments à la vapeur, la papillote ! Ce système permet de placer vos aliments au four, sans les griller ni les assécher.

Pour cela, il faut respecter quelques règles de base. Tout d’abord, la papillote doit toujours être fermée hermétiquement. Sinon, la vapeur s’échappe et votre préparation ne cuit pas.

Votre four doit toujours être chaud lorsque vous enfournez vos papillotes. Préchauffez-le 10 minutes à 210°C.

Préférez les papillotes individuelles plutôt qu’une papillote « familiale », la cuisson ne sera que meilleure ! Enfournez les papillotes dans le four, sur une plaque et non pas directement sur la grille afin d’éviter que la papillote ne se fragilise et ne craque. Ajoutez un fond d’eau à la plaque avant de poser les papillotes, ces dernières n’adhéreront pas à la plaque et vous pourrez alors servir votre papillote directement dans l’assiette sans que cette dernière ne soit abîmée par la cuisson.

Pour réaliser votre papillote, vous avez le choix entre des feuilles d’aluminium, du papier sulfurisé, des feuilles de bananier ou encore des feuilles de choux. Le seul impératif : que la papillote soit hermétiquement fermée au moment de cuisson.

La papillote vapeur adoptée !

 » J’adore cuisiner mes poissons en papillote ! C’est rapide, pas besoin de se battre avec un morceau qui colle au fond de la poêle. Et il est facile d’agrémenter un même morceau de poisson avec diverses épices et condiments.

Personnellement, j’aime mettre de l’ail, du céleri, des tomates et des herbes de Provence sur un morceau de colin : 15 minutes au four, et c’est prêt. Mais pour faire plaisir à ma maman, je mets également un peu de curry et je remplace le cèleri par de l’endive.

Il m’arrive régulièrement de faire des papillotes lorsque je reçois des invités. J’enferme les aliments dans du papier sulfurisé que je ferme avec un bout de ficelle et je sers la papillote encore fermée dans l’assiette de mes convives. Lorsqu’ils l’ouvrent, une fumée parfumée sort et ils se régalent ! » – Mélanie, 32 ans

Peu importe le support, le système est toujours le même : placez la feuille de bananier ou autre à plat et avec un pinceaux, déposez une une fine couche d’huile d’olive. Placez votre viande (marinée ou non) ou votre poisson, ainsi que les légumes, épices ou condiments que vous souhaitez. Fermez le tout et placez la papillote au four (15 à 20 minutes).

Piquez la papillote à sa base avant de la sortir du four pour que l’excédent de jus s’écoule. Vous pouvez servir la papillote directement dans l’assiette.

 

Cuisson vapeur : les moules en silicone

cuisson vapeur moule silicone

Les moules en silicone reprennent le principe de la papillote, les inconvénients en moins. En effet, le moule en silicone a été conçu pour se fermer de façon hermétique, plus besoin de cure-dent, de ficelle pour s’assurer que sa papillote ne fuira pas pendant la cuisson.

Ce type de papillote peut être utilisé au four traditionnel, mais pas à plus de 220°C, ce qui ne devrait pas poser de problème puisque les papillotes sont souvent cuites à environ 200/210°C.

Le principe est le même que pour une papillote classique : on dispose ses aliments et on enfourne (pour cuire les viandes, pensez à mettre un filet d’eau, de lait de coco ou autre liquide dans le fond du moule) !


Page suivante :

Cuisson vapeur, la solution controversée : le four à micro-ondes


Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Entre magazines, romans et presse générale, je suis une passionnée de l'information, qu'elle soit sérieuse ou décalée ! Consommer durable n'est pas qu'un...

47 commentaires Donnez votre avis
  1. des papillotes en alu ?
    l’alu est toxique ?
    personnellement, je n’utilise plus d’alu dans l’alimentaire.

  2. Bonjour,
    les paniers en bambou du commerce sont-ils faits à 100% de bambou ou contiennent-ils des produits additionnels (ex: enduits, sprays…), bref sont-ils sains?

    • Ça dépend… Sérieusement, comment voulez vous obtenir une réponse valable pour tous les paniers, de toutes les marques, de tous les pays ?

  3. Hello, juste pour insister sur les dangers de l’alu(dont j’avais déjà conscience), je suis allé voir un des articles de ce monsieur Exley, et ça calme bien et ça a l’air de tenir la route ! En ce qui me concerne, je concluerai par : « vaut mieux prévenir que guérir » et je sais, hélas, de quoi je parle…Virez vos casseroles alu et anti-transi, et n’utilisez pas le papier alu pour faire vos papillotes ! Enfin moi, jvous propose ça car tous ces échanges m’ont un peu pris la tête mais je sais qu’ils étaient fait avec la meilleures volonté du monde !! 🙂 On essaie, aussi, dans la mesure du possible de cuisiner au plus frais !

    bye ! et bonne fin d’année !

Moi aussi je donne mon avis