10 antibiotiques naturels aux maux du quotidien

Le gouvernement français souhaite réduire la consommation d’antibiotiques de 35 % en 2018 pour lutter contre les morts liées à l’antibiorésistance. Si vous vous demandez comment réduire votre consommation, consoGlobe.com vous propose 10 alternatives naturelles aux antibiotiques.

Rédigé par Aurélien Savart, le 11 Jan 2014, à 16 h 15 min

L’antibiorésistance, soit la résistance aux antibiotiques, est devenue un véritable enjeu de santé publique. Les autorités sanitaires s’inquiètent de l’apparition de bactéries, devenues résistantes à ces types de traitements.  En France, le nombre de morts lié à ce problème s’élève à plus de 12.500 chaque année, soit une trentaine par jour !

10 alternatives naturelles aux antibiotiques

Les Français consomment en moyenne 30 % d’antibiotiques en plus que les autres pays d’Europe !  C’est pourquoi il y a un an, un Comité intergouvernemental a élaboré une feuille de route visant à mieux sensibiliser la population, utiliser plus judicieusement les antibiotiques, soutenir la recherche et l’innovation et enfin, renforcer la surveillance. À terme, le but était de réussir à réduire notre consommation d’antibiotiques de 35 % d’ici courant 2018.

Pour ce faire, des alternatives naturelles aux antibiotiques existent. ConsoGlobe.com vous en propose une sélection.

L’argent colloïdal contre les bactéries, virus et parasites

Connu depuis des siècles, l’argent colloïdal retrouve aujourd’hui ses lettres de noblesse face au problème de la résistance aux antibiotiques  : il est capable de s’attaquer à la plupart des bactéries, virus et autres parasites.

alternatives naturelles antibiotiques

© Ievgenii Meyer

Que ce soit à titre préventif, pour se maintenir en bonne forme, ou alors en guise de « réflexe santé », face par exemple, à un début de rhume ou de grippe.

S’il était jadis possible d’utiliser l’argent colloïdal par voie interne, depuis janvier 2010, la réglementation européenne restreint la commercialisation de compléments alimentaires contenant de l’argent : l’argent colloïdal ne peut donc plus être commercialisé dans le but de soigner, guérir, prévenir, mais uniquement pour usage cosmétique externe : le consommateur averti saura faire ses choix !

Par voie externe, il permet de venir à bout rapidement des inflammations telles que la conjonctivite, les abcès dentaires et toutes les lésions cutanées…

Où trouver de l’argent colloïdal de qualité ?

Depuis 2010, le laboratoire familial Bio Colloïdal commercialise des flacons d’argent colloïdal et des textiles à la fibre d’argent et s’impose peu à peu comme le leader du secteur.

Contrairement aux antibiotiques pharmaceutiques qui détruisent les enzymes bénéfiques, l’argent colloïdal les laisse intacts. À très petites doses, les animaux et les plantes peuvent eux aussi en profiter.

Lire page suivante : le ginseng contre le rhume

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...




Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis