Le topinambour, un légume qui ne s’oublie pas

Pour changer des sempiternels pommes de terre et poireaux, évoquons quelques légumes anciens, tombés aux oubliettes, mais qui aujourd’hui font un retour remarqué sur les tables les plus raffinées. Cette semaine : le topinambour.

Rédigé par Alan Van Brackel, le 2 Nov 2019, à 11 h 30 min

Goût et recettes au topinambour

Côté goût, le topinambour se rapproche de l’artichaut, légèrement sucré et délicatement parfumé. Il se marie bien avec l’artichaut, le cardon, les pommes de terre, ou encore les salsifis, et même les courges. On peut l’accorder facilement avec un peu d’huile dans une salade mais aussi en tajines avec des épices.

Là encore, le choix est vaste ! on peut simplement ajouter un peu de beurre ou en faire un gratin, comme vous le feriez avec des pommes de terre. On peut aussi le décliner en soupe, en purée… Au Royaume-Uni il est d’usage d’en faire des boules frites.

topinambour

Soupe aux topinambours © Dani Vincek

On peut le cuire à l’eau, à la vapeur, ou encore à l’étouffée. On peut ensuite le consommer chauds ou froids.

On aime aussi le topinambour cru. Excellent râpé en salade, assaisonné avec de l’huile de noix et du vinaigre de cidre !

Éplucher ou pas ?

Les deux solutions sont possibles. Si votre topinambour est bio, cultivé sans pesticides, brossez-le simplement et gardez la peau, qui possède une saveur particulière.

Comment limiter les « effets secondaires » ?

Ce légume est connu pour faciliter le transit. Si votre système digestif est un peu sensible, vous pourriez vite ressentir ses effets sous forme de pets généreux et odorants. Dès lors, une solution consiste à faire bouillir les topinambour avec quelques pommes de terre, du  bicarbonate de soude (1/2 cuillère à café pour 2 litres), ou encore des feuilles de sauge.

Bien choisir les topinambours…

Le topinambour ne se conserve pas bien hors de terre : il a besoin d’humidité sinon il sera vite sec. On peut appliquer la même méthode de conservation que pour l’artichaut. Il ne faut pourtant pas manger ces légumes trop frais ou ils ne seront pas très digestes.

Pour choisir un topinambour, c’est facile : il doit être ferme.

Le topinambour au jardin bio

Le topinambour est une plante vivace, absolument pas difficile à faire pousser, si on prend quelques précautions. Il suffit d’enterrer quelques tubercules dans le sol, à environ 15 cm de la surface.

topinambour

Tout juste sortis de terre © terra incognita

Il est important de se rappeler que le topinambour se reproduit très facilement. Délimitez bien la zone dans le sol, coupez les fleurs dès qu’elles sortent début octobre… sinon ce sera l’invasion ! Un plan peut créer plusieurs topinambours et un terrain est vite dépassé par cette plante.

Il ne faut donc pas mettre les tubercules, pelures et fleurs dans le bac à compost, et veillez aussi à ne pas oublier trop de tubercules dans le sol : si vous souhaitez continuer à les cultiver, laissez-en juste quelques petits afin qu’ils en créent de nouveaux l’année suivante.

Avantage considérable : le topinambour s’habitue à tous les sols, on peut donc le cultiver un peu partout en France. On le consomme entre novembre et avril.

illustration : Topinambours © RayParn

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Chercheur dans l'âme, partagé entre l'Europe et les Etats-Unis. Parmi ses passions la musique, la photographie, et les différentes cultures du monde, Alan...

4 commentaires Donnez votre avis
  1. Cuit avec du bicarbonate ou des patates ou du cumin il n’y aurait plus de problêmes de gaz. D’autres disent qu’en en mangeant qu’un petit peu au debut et plus les fois d’après on préparerait notre systême digestif a s’occuper de l’inuline qu’il contient, auquel celui ci n’est pas encore habitué.

  2. On ne risque pas de l’oublier avec les gaz intestinaux qu’il génère quand on en mange…!

  3. il est très versatile en cuisine….

  4. on peut très bien le manger cru et si vous possédez une centrifugeuse ou un extracteur, le jus en est délicieux

Moi aussi je donne mon avis