Soutenir la confusion sexuelle dans les vignes

Rédigé par Jean-Marie, le 7 Apr 2011, à 15 h 15 min

La confusion sexuelle se pratique en groupe

Raks confusion sexuelle dans les vignes de Champagne

Point délicat de la méthode « confusion sexuelle » : il faut disposer d’un ilot de parcelles contigües recourant à la même méthode de lutte.

Une parcelle qui serait gérée de manière classique au milieu de parcelles « avec confusion sexuelle » aurait pour effet d’en casser fortement l’efficacité.

Pour que cela fonctionne, il faut donc avoir une approche collective de la lutte anti nuisibles qui n’est pas celle qu’ont eu les viticulteurs jusqu’à présent en utilisant les pesticides chacun de leur coté.

D’où l’approche coordonnée de 11 domaines viticoles indépendants situés à Pomerol (1) qui se sont engagés ensemble dans la démarche de la confusion sexuelle

L’avantage de cette approche, outre qu’elle est bien meilleure pour l’environnement, est qu’elle préserve les équilibres de la vigne, ainsi que la biodiversité locale. Sur le plan agronomique et vinicole, la qualité de la récolte comme les rendements sont préservés.

Tout le monde est gagnant.

Cette méthode a une efficacité comparable à celle obtenue avec des insecticides traditionnels, sauf en cas de pression parasitaire très forte (auquel cas, un complément insecticide classique peut être nécessaire).

En France, seuls 2 % des vignobles sont actuellement protégés par confusion sexuelle contre 60 % en Allemagne.

(1) Les 11 domaines pratiquant la confusion sexuelle à Pomerol : 

Château Mazeyres, Château La Fleur de Plince, Clos Vieux Taillefer, Vignoble Thienpont, Château La Croix Taillefer, Château La Croix du Casse, Château Beau Soleil, Château Ferrand, Vignoble Jean Marie Bouldy, Château Beauregard, Château La Plincette

 
 

Sur le vin et la viticulture :

 
 
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Jean-Marie Boucher est le fondateur de consoGlobe en 2005 avec le service de troc entre particuliers digitroc. Rapidement, il convertit ses proches et sa...

2 commentaires Donnez votre avis
  1. espérons que tout cela est vraiement au point et que cela ne genera pas la rencontre sexuelle de nos insectes POLENNISATEURS !!!!!

  2. J’espère que le procédé de confusion sexuelle ne se communique pas au raisin comme les pesticides, autrement, si nous buvons ces vins, nous nous risquons de nous mettre à sauter sur une lampe de pied à la place des conjoints 🙂

Moi aussi je donne mon avis