Selon certains chercheurs, manger des pâtes ne ferait pas grossir

Selon une étude menée par des scientifiques italiens, les pâtes ne feraient pas grossir. Au contraire même, elle pourraient avoir des effets bénéfiques pour affiner la silhouette lorsqu’elles sont intégrées à un régime méditerranéen. Vraiment ?

Rédigé par Hugo Quinton, le 14 Jul 2016, à 12 h 15 min

C’est bien connu, lorsque l’on se met au régime, on évite de manger des pâtes. Et bien, chassez les idées reçues sur les pâtes, elles ne vous font pas grossir ! Au contraire, ces féculents permettraient de conserver une taille plus fine et un indice de masse corporelle satisfaisant. C’est en tout cas ce qu’affirme un groupe de chercheurs italiens.

Manger des pâtes pour affiner sa silhouette… Vraiment ?

Pour parvenir à ces résultats qui ont été publiés dans le journal Nutrition and Diabetes, les chercheurs italiens ont fait l’état des lieux des habitudes alimentaires de 23.000 personnes italiennes. Ils ont ensuite mesuré les mensurations des participants, pour calculer leur indice de masse corporelle.

D’après les chercheurs de l’institut neurologique Neuromed(1), aucun lien n’a été établi entre la consommation de pâtes et l’augmentation du poids corporel et, comme le précise George Pounis, le principal auteur de cette étude : « En analysant les données anthropométriques des participants et le contenu de leurs assiettes, nous avons constaté que la consommation de pâtes n’est pas associée à une augmentation du poids corporel. Elle contribuerait même au maintien d’un indice de masse corporelle sain ».

pates-regime-italie

C’est aussi ce que pense Licia Iacoviello, chef du laboratoire moléculaire et épidémiologie nutritionnelle à l’institut Neuromed : « Beaucoup, dans le cadre d’un régime amaigrissant, s’interdisent purement et simplement de consommer cet aliment. Cette attitude n’est pas correcte. Les pâtes sont une composante fondamentale de l’alimentation italienne et plus généralement méditerranéenne. Elles doivent être consommées avec modération et en respectant la diversité alimentaire ».

Malgré ces informations, ne vous ruez pas sur les nouilles, spaghetti, coquillettes, ou autres macaronis pour affiner votre silhouette : ces informations sont en effet à prendre avec des pincettes.. Ainsi, comme le révèle le site Mashable(2), le communiqué de presse de Neuromed présentant l’étude, indique clairement qu’elle a reçu un soutien financier de la part de Barilla et du ministère du développement économique italien. Cette étude n’est donc pas anodine, et pourrait être une opération menée dans le cadre du programme Atena qui vise à promouvoir le modèle alimentaire méditerranéen. Forcément…

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Je suis passionné par le web et tout ce qui entoure, de près ou de loin, les réseaux sociaux. A ce titre, j'ai contribué à plusieurs media en ligne, en...

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis