Ce que nous cache la saucisse Knacki de Herta

Rédigé par Elodie, le 2 Jun 2015, à 15 h 02 min

« Mais t’avais dit qu’on ferait des Knackis  ! », se désole la petite Mimi dans la pub Herta. Sa maman sait-elle ce que contiennent réellement ces saucisses et leur impact sur la santé ? Probable qu’elle ne promettrait pas des Knackis si c’était le cas : la petite saucisse de Strasbourg, de plus en plus industrielle, contient de nombreuses substances cachées qui feront réfléchir plus d’un parent avant de promettre un repas Knacki. Loin de l’idéal artisanal, elle est encore présentée comme un produit authentique et traditionnel, en référence aux fameux “knacks” alsaciens, la saucisse de Strasbourg, tout simplement, dont elle tire son nom.

La Knacki : une communication tout en tendresse

La marque Herta, leader sur le marché de la saucisse knack, utilise souvent l’image candide des enfants pour promouvoir ses produits. La saucisse est présentée comme étant un aliment phare des assiettes de nos chères petites têtes blondes en accompagnement souvent de la purée ou d’autres légumes. Une image d’enfants heureux, de produits authentiques et bons – la preuve : les enfants en mangent facilement ! – qui plait forcément aux parents, d’autant plus que les saucisses ne sont pas chères.

Résultat : un taux de notoriété de 96 % ! 82 % des foyers français consomment ces produits. Herta en vend plus d’un million par jour, et réalise un chiffre d’affaires annuel total de 650 millions d’euros.(15)(12)

Publicité Knacki : « le goût des choses simples » ? Ou l’enfant hyperactif du fait de l’acide carminique ?

Une saucisse grasse au départ

La saucisse de Strasbourg est au départ une des charcuteries les plus grasses. D’ailleurs, à la décharge de la saucisse Knacki, la saucisse non industrielle contient à la base plus de matières grasses. Mais ce n’est pas pour autant glorieux sous le boyau.

Que trouve-t-on dans un paquet par 6 de knackis ?

La liste officielle des ingrédients indiquée sur le paquet est la suivante : viande de porc, eau, gras de porc, viande gros grains de porc, lactose, protéines de lait, arôme (céleri), fibre de blé, levure, protéines de pois, dextrose, colorants (carmins E120, extrait de paprika), antioxydant (isoascorbate de sodium), conservateur (nitrite de sodium E 250), ferment, fumée. Porc : 76 %.

Cela mérite explication. La « viande gros grain » tout d’abord. C’est, selon la Cour des comptes, “un produit obtenu par l’enlèvement, à l’aide de moyens mécaniques, de la viande des os de carcasses et pouvant donc contenir des résidus d’os, de cartilage ou de moelle ». Les saucisses Knackis contiendraient donc de la carcasse d’animaux.

Le nitrate de sodium ensuite : l’E250 est souvent utilisé dans l’agroalimentaire en tant que fixateur de couleur. Il permet donc à la viande de garder sa couleur rouge. L’E250 est le produit de l’hydroxyde de sodium obtenu lors de la synthèse de l’acide nitrique.  Il a été classé en 2010 par le Centre International de Recherche et l’Association pour la Recherche Thérapeutique Anti-Cancéreuse comme étant probablement cancérigène.

L’acide carminique enfin : l’E120 est un colorant naturel extrait de la cochenille, un insecte souvent utilisé aussi pour donner la couleur de certains bonbons comme les fraises Tagada. L’acide carminique présente deux risques. Celui tout d’abord de créer des allergies à son colorant. Et celui par ailleurs de rendre l’enfant hyperactif.

Les apports nutritifs

Comparativement à une saucisse non industrielle, la Knacki a une faible valeur nutritionnelle  :

Saucisse de Strasbourg  non industrielle(16) Knacki Herta
Valeurs nutritionnelles Pour 100 g Pour 100 g
Énergie 287 kcal 265 kcal
Protéines 12,5 g 12 g
Glucides dont sucres 1 g – 0,516 g 2,0 – 2,0 g
Lipides dont saturés 25,9 – 9,18 g 23 g – 9,0 g
Fibres 0 g 1,2 g
Sodium 834 mg 720 mg

Comment est fabriquée une saucisse Knacki Herta ?

Video [en anglais] sur la fabrication des hot dogs, ou Frankfurters, le nom anglais des saucisses de Strasbourg

Comme il a été dit auparavant, la viande maigre est séparée des os, créant un risque potentiel de restes de résidus dans les saucisses. Sont ensuite ajoutés à la viande tous les additifs alimentaires afin de créer une pâte qui sera ensuite mélangée à de l’eau afin d’obtenir une texture lisse. Les saucisses prennent le forme de boyaux grâce à des tuyaux. Après avoir été cuites, elles sont mis sous cellulose. La vidéo ci-dessus montre de façon plus détaillée le procédé de fabrication.

Lire page suivante : Un produit qui peut étouffer – Les alternatives – L’avis de la diététicienne

Références :
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Optimiste (un peu trop parfois), je suis une éternelle rêveuse qui collectionne les Petit Prince dans toutes les langues étrangères. A part la lecture, je...

24 commentaires Donnez votre avis
  1. LOL ! Quand je vois ce genre d’article destinés à faire peur à tous, je suis plié de rire !
    Déjà rien que lorsque je lis “Les saucisses Knackis contiendraient donc de la carcasse d’animaux” je suis plié. Avec bien entendu le carcasse d’animaux en gras histoire de faire peur à tous ceux qui s’arrêtent à l’aspect superficiel de cet article. Mon dieu !!! Carcasse d’animaux ! C’est terrible !!!! Pffff… Un gosse qui ronge une cuisse de poulet à autant de risque d’avoir de la carcasse d’animaux, en fait de l’os, tout simplement, dans le ventre ! Et alors ? il n’y a rien de mal ! Arrêtez de nous prendre la tête avec ces considérations stupides ! Et je ne parle pas du reste ! Mon dieu, la vidéo américaine, c’est dégeu non ? et alors ? Il y a de l’hygiène, c’est fait proprement, et là encore on ne s’attache qu’à l’aspect plutôt qu’à l’intelligence et à la raison. Bref… un tissu de bétise destiné à faire peur, encore une fois…

  2. Cette MIMI est insupportable comme ces saucisses !!

  3. Je trouve que votre procéder de comparer la knacki strasbourgeoise au hot dog americain est fallacieux: La knacki n’a que du porc, le hot dog du pork, du boeuf, du poulet. Non je ne voualis pas voir comment on fait des hot dogs en Amérique, mais des Knackis en France.
    En clair, vous ne m’avez pas convaincu, et en plus je doute maintenant de vos écrits.

    • Il va falloir apprendre à lire les étiquettes Alors….

  4. Il est tellement plus simple de critiquer gratuitement cet article que de se retirer les doigts du … , enfin là ou ils sont en cherchant plus loin par sois même.

    la perle dont j’en rigole encore c’est “Aucune explication notamment sur ce que signifie « faible valeur nutritionnelle » ”

    hormis ça, il existe ce que l’on appelle “la culture generale”
    … (c’est quuooiiiii la culture generale ??)

  5. BOYCOTT !!. Il faut boycotter tous les produits industriels. Je mange des saucisses moins de 20 fois par an, mais quand ça m’arrive je prends de la bonne comme celle mangée il y a qq jours dans une fête de la bio en Normandie. Un hot dog exceptionnel avec du très bon pain, une saucisse locale excellente, quelques herbes, un peu de moutarde à l’ancienne, des frites à point, oui le fast food bio ça existe et c’est bon. Il faut simplement réserver ça aux jours de fête, parceque c’est déséquilibré et que tous les jours ça deviendrait excessif. Du bon sens, un point c’est tout.

  6. Il est surtout important de voir le début de la vidéo et de savoir ce qu’il y a avant tout ça : des milliers d’animaux enfermés dans des batiments dignes des camps de concentrations, passant les quelques mois de leurs tristes vies sur du béton, dans des cages sans jamais voir le soleil sauf pendant le transport vers l’abattoir !
    C’est une honte, un crime contre l’humanité (à cause de la pollution que cela entraine) de consommer de la viande de nos jours. On vit trés bien et on mange encore mieux en étant végétalien de nos jours !
    Il n’y a qu’a regarder ces 2 vidéos pour s’en convaincre
    Compassion, éthique sont des mots qui devraient définir le mot humanité et non pas souffrance, sang, meurtre !

    https://www.youtube.com/watch?v=lhC_7bXzgmI

    https://www.youtube.com/watch?v=3eHjbByqJVU

  7. Bonjour,
    Sur le principe récuperer les protéïnes au mieux sur les carcasses cela me parait plutôt positif, surtout quand on voit la quantité d’eau, d’aliments et de gaz à effet de serre nécessaires pour produire de la viande.
    Mais cela ne fait effectivement pas envie de l’avoir dans son alimentation…
    Pour le reste de la composition c’est une peu le cas général de la charcuterie industrielle ou même artisanale pour le sel nitrité.
    Alors qu’aujourd’hui nous n’avons plus de problème de conservation et disponibilité de nourriture tout au long de l’année le mieux à faire est de ne pas manger de charcuterie et de manière plus générale de plats élaborés par l’industrie avec de nombreux additifs.
    Cela me semble être le bon sens en tout cas.

  8. Étant chimiste, je tique un peu sur la phrase “L’E250 est le produit de l’hydroxyde de sodium obtenu lors de la synthèse de l’acide nitrique”.
    Le sens de cette phrase m’est obscur. De plus, L’hydroxyde de sodium étant une base, je vois mal comment elle permettrait de fabriquer un acide fort.
    De ce que j’en lis sur Wikipedia,le nitrite de sodium est un sous produit d’une synthese de l’acide nitrique. Ceci dit la synthese de l’acide nitrique ne semble pas en fabriquer ( autre page Wikipedia). Il y a certainement plusieurs procédés de synthese mais le plus commun se fait Par oxydation oxydation successive de l’ammoniaque suivi d’une hydratation.

    Après, je ne mange pas de saucisse 😉

    • D’une part cette phrase n’a effectivement aucun sens, d’autre part si l’hydroxyde de sodium est cancérigène ne buvons surtout plus d’eau, sans quoi l’autoprotolyse de l’eau contenant du chlorure de sodium nous vaincra ! Mais bon, je ne mange pas non plus de saucisse… J’ai juste une tendance à l’exaspération quand on tente de se servir de la science comme “argument qui n’en est pas un”.

  9. Bonjour,
    Malheureusement le nitrate de sodium est présent dans toute la charcuterie que nous consommons, même la bio… L’excuse est de nous dire que sans cette substance toxique notre jambon aurait une couleur grise/marron guère appétissante…
    cordialement

  10. Bonjour,
    Vous affirmez, sur un ton alarmiste et en gras, que ces saucisses contiendraient de la carcasse d’animaux.
    Définition de carcasse (petit Larousse) : “Cadavre des animaux destinés à la consommation, débarrassé des abats et des issues”.
    Autrement dit, toutes les saucisses à base de porc contiennent de la carcasse de porc.
    Quoi de scandaleux ?

    • Elodie

      Bonjour,
      Le problème est plus dans le fait qu’il y ait des résidus d’os, de cartilage etc…dans la viande de par ce procédé. En soi, pour la santé, ce n’est pas dangereux mais c’est plus une question d’éthique comme vous pouvez le voir dans les commentaires d’autres personnes. Après, cet article n’est pas là non plus pour vous interdire d’en manger. Vous en mangez si vous voulez. 😉

    • En clair, la carcasse c’est l’ossature. Les gens ne s’imaginent pas manger le raclage des os avec nerfs et filaments… Il y a quand même vous en conviendrai tromperie sur la marchandise même si cela ne tue pas.
      Et non, toutes les saucisses ne contiennent pas de la carcasse de porc et heureusement. La saucisse de Toulouse par exemple est composée de chair maigre mélangée à un peu de gras (plus ou moins).
      D’après certains commentaires, j’ai l’impression que les gens n’ont pas regardé la vidéo sur la fabrication des hot dogs. Regardez et vous ne verrez plus vos saucisses comme avant…
      Comment ne pas trouvez pas scandaleux que l’on nous fasse manger cette M—e ???

    • ce que jimmie19 essaye de dire, c’est que la carcasse, c’est l’ensemble viande+os, un steak est donc un morceau de la carcasse ! le problème n’est donc pas d’avoir de la carcasse dans la saucisse, mais d’avoir des os et cartilage, juste une question de vocabulaire. Et ce problème est malheureusement généralisé (autre exemple : nuget de poulet)

  11. Bonjour,

    je ne suis pas du tout étonnée, j’ai toujours pensé que cette mixture bien mélangée servait à passer les déchets. C’est pareil pour tous les produits transformés industriels.
    En même temps, quand on voit le prix, on ne peut pas non plus s’attendre à de la qualité.
    Pour ceux qui veulent continuer à manger des saucisses pratiques du même genre, il y a les saucisses viennoises Taifun. C’est à base de soja et bio, même look et meilleur au goût. les enfants adoreront…

    • vive les saucisses de soja, je suis bien d’accord, mais le prix n’est pas le même – et je crois que toute la bio “abuse” –

  12. Du même avis que Pierre, article vide et à tendance alarmiste pour … ? Aucune explication notamment sur ce que signifie “faible valeur nutritionnelle”.

    • Elodie

      Bonjour,
      Cet article n’est pas fait non plus pour vous dire “N’en mangez pas”, vous êtes libres de faire ce que vous voulez.
      Faible valeur nutritionnelle = peu nourrissant. Cordialement. 😉

    • Je suis d’accord, on annonce valeur nutritionnelle faible alors que les 2 sont très très proches côté chiffres !

      Et le “faible” ne renvoie pas à un chiffre officiel qui monterait ce qu’est un aliment avec une bonne valeur nutritionnelle…

  13. Un article vide… Vous nous donnez l’étiquette du produit, soulignez certains éléments à l’aide de mise en gras de certaines phrases (Ex. “l’enlèvement, à l’aide de moyens mécaniques”) sans montrer en quoi ces éléments seraient éventuellement problématiques. C’est un article superficiel qui n’informe pas les consommateurs. Désolé mais c’est ni fait, ni à faire.

    • Pierre, a toi de gratter un peu plus loin concernant la “viande extraite mécaniquement” (ou termes voulant dire la meme chose sur les etiquettes).
      j’ai vu il a un moment une video qui expliquais bien le procedé lors d’une enquête concernant les procédés industriels.
      il s’agit dans les grandes ligne, d’un lavage de type karcher sur les os tout en étant centrifugé… bref, des os lavée a grande eau et ayant perdu beaucoup de ses qualités nutritionnelles, surtout au niveau protéines. c’est ce que j’ai retenu, maintenant a toi de chercher par toi même… , Elodie n’a fait que mettre sur la voie, tu voudrais que l’info te tombe toute cuite dans le bec ?

  14. vous avez des articles intéressants mais trop de pubs !!!! A chaque ouverture ou clic, un pop-up s affiche ! Ça devient rageant c’est bien dommage …

    • Bonjour,
      Il vous suffit d’utiliser le logiciel gratuit adblock, qui bloque les pubs et fenêtres pop up. Vous ne serez plus embêtée par ces sollicitations constantes.
      Cordialement.

Moi aussi je donne mon avis