Nos enfants ne savent pas reconnaître une betterave !

De nombreux enfants ne savent pas reconnaître certains légumes bruts : la preuve que les enfants ont des habitudes alimentaires préoccupantes.

Rédigé par Emma, le 28 Apr 2017, à 13 h 30 min

Dans le but de mieux connaître les pratiques alimentaires des plus jeunes, l’ASEF a réalisé en 2013 une enquête auprès d’enfants français de 8 à 12 ans, dont certains résultats se révèlent littéralement affolants.

Une éducation à l’alimentation à revoir

Nos enfants connaissent mal les aliments et ont de mauvaises habitudes alimentaires : c’est la désolante conclusion d’une étude réalisée par l’Association Santé Environnement France (ASEF, association de médecins) afin d’adapter les actions de sensibilisation et de prévention.

betterave

910 enfants de 8 à 12 ans ont été interrogés dans les écoles de la région PACA. Les questions qui leur étaient posées portaient sur leurs habitudes alimentaires, mais aussi sur leur connaissance des aliments et des recettes de plats qu’ils consomment régulièrement.

Des habitudes alimentaires à revoir

  • Boisson : pas assez d’eau :

À table, 1 enfant sur 4 rajoute du sirop dans son eau, ou boit du jus de fruit ou du soda.

  •  Trop d’assaisonnements :

80 % des enfants rajoutent du sel ou du sucre. Et 10 % ajoutent systématiquement de la mayonnaise ou du ketchup à leur plat.

  • Certains fruits et légumes sont inconnus.

Sur les neuf fruits et légumes qu’on leur demandait d’identifier, la moitié n’est pas reconnue par tous.

La carotte fait l’unanimité pour tout le monde. La poire et la pastèque sont reconnues par presque 90 % des enfants. L’abricot l’est aussi par plus de 80 %.

Ça commence à se corser avec l’artichaut : plus de 20 % des enfants ne savent pas ce que c’est. Le poireau, la figue et la courgette sont aussi inconnues pour 30 % des enfants.

La palme d’or du légume inconnu est… la betterave : 87 % des enfants ne la reconnaissent pas !

Lire page suivante : la composition des aliments méconnue

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Découvrez tous mes conseils nutrition et diététique pour une alimentation plus saine au quotidien

2 commentaires Donnez votre avis
  1. Affolant, en effet ! Emmenons-les sur les marchés, demandons-leur de distribuer les légumes apportés par l’agriculteur de notre AMAP préférée, proposons-leur de cuisiner avec nous. C’est si simple ! PS : pas de nuggets à la maison.

  2. « les nuggets : moins de 40% ne savent pas qu’ils sont à base de volaille. »

    Pour le coup, je trouve que c’est plutôt une bonne nouvelle, connaitre la composition d’un nugget n’est pas gage de bon goût. Mes enfants ne connaissaient même pas le mot (par contre ils connaissent « ravioles », « andouillette », « tartiflette », « gratin dauphinois », …)

    Quand aux betteraves, personne ne les aime à la maison, alors on n’en fait pas, c’est aussi simple que ça. Chaque famille a ses préférences, et du coup, ses connaissances.

Moi aussi je donne mon avis