Nos enfants ne savent pas reconnaître une betterave !

De nombreux enfants ne savent pas reconnaître certains légumes bruts : la preuve que les enfants ont des habitudes alimentaires préoccupantes.

Rédigé par Emma, le 28 Apr 2017, à 13 h 30 min

 La composition des aliments inconnue par les enfants

Lorsqu’il a fallu indiquer la composition de certains aliments transformés, les réponses ont été pour le moins… étonnantes !

  • les frites : 25 % des enfants ne savent pas qu’elles sont faites avec des pommes de terre. La proportion monte à 40 % pour les chips.

frites, betterave

  • les yaourts : 25 % ne savent pas qu’il y a du lait dedans.
  • les nuggets : moins de 40 % ne savent pas qu’ils sont à base de volaille. La même proportion ne sait pas que le jambon vient du porc.
  • le steak haché : 50 % ne savent pas qu’il est constitué de viande de boeuf (la réponse viande de cheval était aussi acceptée !)
  • les pâtes : 60 % ne connaissent pas la composition des pâtes, certains pensant même qu’on les trouve toutes faites, et qu’elles poussent comme des… légumes !

Et les médecins préconisent 5 conseils  aux parents : à table : de l’eau à 100 % et rien d’autre ; multipliez les fruits et légumes ; limitez les sucreries ; variez les viandes et les poissons ; misez sur le fait maison.

L’avis de la diététicienne

Il est bien évident que ces médecins ont raison ! Leurs conseils recoupent largement les recommandations du Plan National Nutrition Santé (PNNS) qui insiste aussi sur la baisse de la consommation d’aliments contenant des graisses cachées, et sur la baisse de la consommation de sel.

Quant au fait maison, je le recommande aussi à longueur d’articles. Cuisiner permet de mieux maîtriser ses consommations de sel, de sucres, de graisses, de se faire plaisir en choisissant les aliments qu’on aime et les recettes que l’on préfère. Mais cuisiner est aussi un exercice de transmission des savoirs, à faire avec nos enfants en leur expliquant les aliments, le plaisir de manger et les recettes. Pour qu’ils ne restent plus sans réponse devant une betterave !

 

Abonnez vous et recevez la lettre hebdo alimentationLa lettre hebdomadaire Alimentation est diffusée chaque vendredi. Il est facile de s’abonner (ou se désabonner).

 

Veuillez noter qu’Emmanuelle Couturier n’exprime dans ces rubriques que des conseils généraux qui ne sauraient l’engager. Pour des conseils personnalisés, il faut soit la consulter à son cabinet en privé, soit interroger votre médecin personnel

illustration : © CC, bloggyboulga

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Découvrez tous mes conseils nutrition et diététique pour une alimentation plus saine au quotidien

2 commentaires Donnez votre avis
  1. Affolant, en effet ! Emmenons-les sur les marchés, demandons-leur de distribuer les légumes apportés par l’agriculteur de notre AMAP préférée, proposons-leur de cuisiner avec nous. C’est si simple ! PS : pas de nuggets à la maison.

  2. « les nuggets : moins de 40% ne savent pas qu’ils sont à base de volaille. »

    Pour le coup, je trouve que c’est plutôt une bonne nouvelle, connaitre la composition d’un nugget n’est pas gage de bon goût. Mes enfants ne connaissaient même pas le mot (par contre ils connaissent « ravioles », « andouillette », « tartiflette », « gratin dauphinois », …)

    Quand aux betteraves, personne ne les aime à la maison, alors on n’en fait pas, c’est aussi simple que ça. Chaque famille a ses préférences, et du coup, ses connaissances.

Moi aussi je donne mon avis