La sardine, idéale pour faire le plein de vitamines !

Parce que la consommation de certaines espèces peut avoir des conséquences sur la biodiversité, consoGlobe vous propose un guide des poissons pour mieux vous repérer : état des stocks, pollution, qualités nutritionnelles … Les poissons sont tour à tour passés au crible pour vous permettre de savoir lesquels sont à consommer de préférence un peu, beaucoup ou pas du tout.

Rédigé par Annabelle, le 10 Jan 2013, à 16 h 27 min

Poursuivons notre guide avec un poisson connu de tous et apprécié par les petits comme par les grands : la sardine. Celle qu’on met souvent en boîte est idéale pour faire le plein d’omega-3. C’est aussi une excellente source de vitamine D dont nous avons particulièrement besoin pour être en forme l’hiver.

La sardine, un poisson à privilégier

La sardine, poisson très populaire, fait partie de la famille des Clupeidae, comme le hareng ou l’alose. La « vraie » sardine européenne (on appelle certains petits poissons conservés dans l’huile sardine alors qu’ils n’en sont pas) que l’on trouve en France, en Espagne et au Portugal porte le nom scientifique de Sardina pilchardus. Il existe 2 sous-espèces :

  • Sardina pilchardus sardina, qui vit en Méditerranée
  • Sardina pilchardus pilchardus, que l’on trouve en Atlantique.

Le nom Sardine est un dérivé du grec sardiné, car le poisson était particulièrement abondant aux abords de la Sardaigne et très pêché pendant l’Antiquité. Aujourd’hui, le petit poisson au corps fusiforme peuple les mers tempérées d’Atlantique Nord, de Méditerranée et du Golfe de Gascogne.

Description de la sardine

La sardine présente une couleur bleu-vert sur le dos et un ventre argenté. Elle arbore parfois une bande longitudinale bleu brillant sur les flancs. La sardine est un poisson de petite taille qui mesure maximum 25 cm à l’âge adulte. Ses écailles sont grandes et se détachent facilement. Les deux derniers rayons de la nageoire anale sont plus longs que les autres.

On en distingue plusieurs variétés, déterminées selon la taille et la provenance :

  • la plus petite vient d’Italie et mesure entre 12 et 15 cm. Cette sardine est très peu grasse et est surtout appréciée grillée (au barbecue l’été par exemple) ;
  • la moyenne qui mesure entre 15 et 20 cm possède une chair plus savoureuse et plus dense. Elle se frit facilement ;
  • la grosse de Bretagne mesure entre 20 et 25 cm. On peut la trouver sous le nom de pilchard ou royan (en Charente-Maritime). Elle se prépare en filets ou se déguste farcie.

Habitat et moeurs

La sardine vit en bancs, parfois très serrés, d’où l’expression “être serrés comme des sardines”. C’est un poisson de pleine eau, évoluant en zone côtière, à une profondeur pouvant aller jusqu’à 150m. Elle migre vers le large l’hiver et revient près des côtes au printemps.

La période de reproduction des sardines varie suivant les régions. La sardine se reproduit principalement au printemps dans le golfe de Gascogne (10-13°C) et de septembre à mai en Méditerranée (12-14°C). Une femelle pond jusqu’à 60 000 œufs. Ces derniers dérivent au gré des courants et éclosent en 2 à 4 jours. L’alevin mesure 4 mm. Les adultes sont matures lorsqu’ils atteignent une taille comprise entre 10 et 20 cm, c’est-à-dire vers 2 ou 3 ans.

La jeune sardine se nourrit de phytoplancton et d’œufs et de larves de petits crustacés. Adulte, elle consomme des crustacés planctoniques et des larves de crabe.

*

La suite p.2> La pêche à la sardine

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Passionnée de voyages et de rencontres en tout genre, j'adore prendre mon sac-à-dos et voir ce qui se passe ailleurs ! Consommer responsable est devenu une...

5 commentaires Donnez votre avis
  1. Mon médecin me conseille les sardines plutôt que n’importe quel autre
    poisson. Dois-je assassiner mon docteur ?

    Je ne mange pas de viande ni d’aileron de requin mais les Chinois c’est
    plus grave : il bouffent du rat et du chien mmmmmmmm, ça c’est bon !

  2. C’est nul de promouvoir la sardine sur un site qui désire oeuvrer pour un monde meilleur. Il est plus que temps d’arrêter l’exploitation animale sur cette planète. La paix viendra seulement avec le respect de TOUTE vie, même celle des sardines.

  3. C’est un poisson délicieux,à MALAGA c’est une spécialité elle se fait griller en brochette au feu de bois,hummmm.

  4. Continuons à vider les océans..

  5. excellent article comme la plupart d’ailleurs.
    je vais me reconvertir à la sardine !
    merci
    bonne journée
    Monique

Moi aussi je donne mon avis