Le Rooibos, le vrai faux thé rouge

Rédigé par Emma, le 26 Oct 2013, à 12 h 07 min

Le rooibos est souvent appelé “thé rouge” mais, autant le dire tout de suite, ce n’est pas du thé. Parfumé ou nature, le rooibos est une boisson fort différente du thé noir ou du thé vert que nous souhaitons donc vous présenter ici.

Le rooibos, l’infusion qui se fait passer pour du thé

Rooibos et thé : deux boissons très proches

Vous avez peut-être déjà goûté au Rooibos en pensant boire du thé. Ces boissons sont en effet toutes les deux des infusions, d’aspect très similaire – un liquide légèrement coloré, préparé à partir d’eau dans une théière et bu dans un mug ou dans une tasse.

Photo d'une tasse de Rooibos

Une tasse de Rooibos

Petit rappel : comme nous vous l’expliquions dans cet article, la plupart des thés nécessite d’être infusée pendant 3 à 4 minutes dans une eau à 80°C. La tisane, quant à elle, nécessite au contraire de laisser les plantes sèches dans l’eau bouillante une quinzaine de minutes.

Cependant, le rooibos est de couleur rouge, là où les thés ont des teintes qui varient du vert au jaune. C’est la seule différence visuelle existante, et c’est pourquoi le rooibos est souvent nommé “thé rouge”.

Le rooibos et le thé proviennent pourtant de deux plantes différentes

Malgré leurs apparences similaires une fois préparés, le rooibos et le thé ne proviennent pas du tout de la même plante. La majorité des thés aujourd’hui préparés provient des feuilles du théier  Camelia Sinensis. Le roobios, quant à lui, provient d’un buisson d’un mètre et demi aux fines branches couvertes de feuilles vert clair, qui est originaire d’Afrique du Sud et dont le nom scientifique est Aspalanthus Linearis.

Le rooibos a été récolté à l’état sauvage et cultivé par les populations locales depuis plus de 300 ans. Aujourd’hui le “thé rouge” n’est plus cueilli sur des plantes sauvages mais est cultivé, essentiellement dans la région du Cederberg, à 200 km de la ville du Cap.

rooibos-the-rougeLe rooibos, qui fait partie de la famille des acacias est un petit buisson épineux comme le romarin. Il est robuste et n’a besoin que de peu de pluie : il pousse dans un sol aride et plonge ses racines profond, jusque 4 mètres, pour trouver de l’eau.  Il se récolte en été, c’est-à-dire lors du premier trimestre de l’année en Afrique du sud.

On coupe ses tiges à la faucille à 30 cm du sol ; on hache menu ses tiges et ses branches. Elles sont ensuite broyées avant d’être mises à sécher en petit tas, en plein air. On humidifie ces petits tas qui vont s’oxyder. Et c’est de là que provient la fameuse couleur qui lui donne son nom de “thé rouge”.

Quant aux feuilles, on les étale sur le sol pour les sécher au soleil avant de les passer au tamis pour éliminer les résidus de branches ou de terre. Elles sont ensuite étuvées à la vapeur puis finissent par la phase d’emballage.

Page suivante : comme le thé, le rooibos est bon pour la santé

Références :
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Découvrez tous mes conseils nutrition et diététique pour une alimentation plus saine au quotidien

6 commentaires Donnez votre avis
  1. moi aussi j’aimerais savoir si on peut le planter chez nous en France …

  2. bonjour j’ai acheté en Espagne du thé Rouge Rooibos citron j’ai pensé que c’était du thé? finalement le gout est trés agréable et je dors beaucoup mieux

  3. Je consomme du rooibos depuis deux ans, c’est une boisson excellente avec beaucoup de goût pour les variétés parfumées. Je le bois chaud mais aussi froid avec pleins de glaçons c’est un délice. Par contre je ne l’achète pas en grande surface mais dans un magasin spécialisé en thé, tisane, infusion et rooibos, c’est tout autre chose. N’hésitez pas à essayer c’est tout bénéfice 🙂

  4. je bois du rooibos depuis longtemps , et je m’ en trouve bien …merci pour cet article intéressant !

  5. Moi aussi je consomme du Rooibos de temps en temps pour changer du thé vert, c’est très bon !

  6. Je suis un grand consommateur de thé rooibos. C’est délicieux. N’y a-t-il pas un moyen de les planter ailleurs qu’en RSA?

Moi aussi je donne mon avis