S’y retrouver dans les dates de péremption

Les produits périssables affichent tous une date de péremption : cette mention obligatoire est une source d’information utile pour les consommateurs. Mais il existe différents types de datation selon le produit, ce qui prête parfois à confusion. DLC, DLV ou DLUO : comment s’y retrouver et comment les interpréter ? Pour vous aiguiller et éviter le gaspillage alimentaire, consoGlobe.com fait le point.

Rédigé par Aurore, le 14 Jan 2018, à 12 h 40 min

Les aliments à surveiller

La DLC des aliments fragiles comme les  produits laitiers ou carnés, est à surveiller de près, même si elle ne correspond pas forcément au moment où l’aliment est pourri.

dates péremption

© allensima

Les dates de péremption des produits laitiers

A priori, le lait UHT est conditionné après avoir été stérilisé. Il s’agit donc d’un produit dit de longue conservation, et il porte de ce fait une Date limite d’utilisation optimale.

Si le lait n’a pas été ouvert, il peut donc être consommé une fois la date limite dépassée  : jusqu’à deux semaines. Ensuite, tout dépend de la qualité du lait, et de son mode de conservation.

Lait frais : recommandations

Attention, ces recommandations ne sont applicables que si la bouteille ou la brique de lait n’a pas été ouverte  : si votre lait est entamé, il faut le consommer rapidement.

De la même façon, si l’aspect, l’odeur ou le goût du produit vous semble suspect, il ne faut mieux ne pas prendre de risques. Ces recommandations ne concernent pas le lait frais qui doit être consommé dans les jours suivant l’achat.

Concernant les yaourts, il est possible de consommer ces produits jusqu’à deux semaines après le dépassement de la date de péremption.

Toutefois, il est également recommandé d’être vigilant face à un produit dont l’opercule serait bondée, ou face à un yaourt dont la substance parait suspecte.

Infographie: résumé sur les dates de péremption des produits à surveiller

Les dates de péremption des oeufs

Les oeufs portant la mention « frais » peuvent être consommés a priori durant 4 semaines, ce qui n’est pas le cas des oeufs dits « extra-frais » qui doivent être consommés dans les 9 jours après la ponte.

Plusieurs astuces permettent de savoir si un oeuf est consommable ou non.

À l’intérieur d’un oeuf se trouve une poche d’air qui grandira au fur et à mesure que les jours passent. Ainsi, si vous plongez votre oeuf dans de l’eau salée et que celui-ci flotte à la surface, cela signifie que l’oeuf a été pondu il y a très longtemps. S’il coule ou reste en dessous de la surface de l’eau, il est frais.

De même, si vous secouez un oeuf près de votre oreille et que vous entendez distinctement du bruit, il faut s’inquiéter de la fraîcheur du produit.

Enfin, si lorsque vous cassez un oeuf, vous vous rendez compte que le blanc est très liquide, qu’il ne permet pas de maintenir le jaune, cela est également un signe de non-fraîcheur.

Si l’oeuf est cassé, ou si sa coquille présente des fêlures, il est également recommandé de ne pas le consommer, car le produit est plus exposé aux bactéries.

Les dates de péremption de la viande

La charcuterie et les viandes sont typiquement des produits pour lesquels la date limite de consommation doit impérativement être respectée, au risque d’être les victimes d’une intoxication.

Une fois l’emballage ouvert, la charcuterie gardée au frais doit être consommée dans les deux jours. Par contre, les produits fumés, séchés ou salés peuvent être consommés sans risques après la DLUO.

Concernant la viande, avant la date indiquée dépassée, il faut également être vigilant aux changements d’odeur et de couleur.

En cas de doute, il est préférable de ne pas consommer la viande, facteur de risque d’intoxication alimentaire ou de listériose. Il est préférable également de bien cuire la viande, afin d’éliminer les éventuelles bactéries présentes dans le produit.

dates péremption

Se méfier avec la viande © bitt24

Les dates de péremption des conserves

Si les conserves portent une DLUO, le produit peut en général se consommer plusieurs mois après dépassement de la date, voir plusieurs années.

Le goût et la texture peuvent néanmoins changer. Cependant, ces règles de consommation sont valables si la conserve est conservée dans un endroit sec et dans de bonnes conditions.

Il est fortement déconseillé de consommer les aliments contenus dans une conserve rouillée. De la même façon, que la date indiquée soit dépassée ou non, il est conseillé de ne jamais ouvrir et consommer les boîtes de conserve au couvercle bombé, en raison du risque de botulisme.

Lire la page suivante : la date de péremption, un appel au gaspillage ?

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Entre magazines, romans et presse générale, je suis une passionnée de l'information, qu'elle soit sérieuse ou décalée ! Consommer durable n'est pas qu'un...

23 commentaires Donnez votre avis
  1. Bonjour, J’ai acheté en janvier 2019 une bouteille (en verre) d’Aloe Ferox Bio sans faire attention à la date de péremption (05/ 2017!).
    La mention inscrite sur le flacon est: « A consommer de préférence avant 05/2017 ». De préférence, d’accord, mais au maximum quand? est-ce que presque 2 ans après, le produit, même bio, n’est-il pas dangereux?
    Merci d’avance pour votre réponse.

  2. J’ai récupéré 6 L DE LAIT ECREME dont la date limite est passée de 6 jours Puis je en faire
    des Yaourts sans danger ? merci

  3. Même si elles signifie la même chose, ça fait plusieurs année que la DDM à remplacé la DLUO…

  4. Bonjour.
    Parfois nous faisons nos yaourts et il n’y a pas intérêt à les manger, très rapidement il se forme des moisissures.
    Pour les yaourts industriels, nous n’avons jamais oublié les yaourts assez longtemps pour voir des moisissures se former, carrément un bon mois avant la date de péremption.
    Mais qu’est qu’ils mettent dedans ?
    Gros doûte !

Moi aussi je donne mon avis