Restaurants certifiés bio en France : c’est parti

L’Agence bio a développé une certification pour les restaurateurs. Celle-ci a pour objectif de mettre en avant les restaurants bio et d’en encourager d’autres à le devenir.

Rédigé par Aurélie Giraud, le 18 Jan 2020, à 7 h 50 min

Certains restaurants seront bientôt certifiés « bio » dans l’Hexagone. Pour cela, ils devront se fournir en bio pour au moins la moitié de leurs produits afin de réaliser leurs plats.

Favoriser les produits bio en restauration hors foyer commerciale

Depuis le 1er janvier, les restaurants peuvent obtenir le logo « AB » de l’Agence bio dès lors qu’ils proposent au moins pour 50 % de leurs produits issus de l’agriculture biologique.

C’est ce qu’avait annoncé lors d’une conférence de presse Olivier Nasles, président du comité national de l’agriculture biologique de l’INAO (Institut de l’origine et de la qualité), le 18 novembre 2019. Depuis, le cahier des charges relatif à la restauration hors foyer à caractère commercial en agriculture biologique qui s’applique depuis 2012 a été modifié par arrêté interministériel(1).

Ainsi, en plus des catégories existantes depuis 2012 « Plat » et « Menu », s’ajoute une nouvelle certification « Quantité produits » basée sur le pourcentage d’ingrédients biologiques achetés (en valeur). Les restaurants obtiendront cette nouvelle certification pourront être identifiés par l’apposition d’une mention relative au pourcentage d’achat d’ingrédients bio accolée au logo national AB (cf ci-dessous).

Ce label permettra donc au consommateur de repérer très facilement les restaurants proposant des produits bio.

label AB restauration

Le label qui identifie les restos bio avec mention relative au pourcentage d’achat d’ingrédients bio accolée au logo national AB – © Agence Bio

Pour obtenir le label, les restaurateurs doivent prendre contact avec un organisme certificateur et se notifier auprès de l’Agence bio. Ils seront ensuite contrôlés par un organisme certificateur agréé qui validera le respect du cahier des charges.

La première catégorie rassemble les restaurants dont 50 % à 75 % des produits sont bio (1). La catégorie 2 regroupe les restaurants où les approvisionnements en bio représentent 75 % à 95 % (2). Enfin, dans la catégorie 3 se trouvent les établissements qui se fournissent à 95 % en bio (3).

Cette possibilité ouverte aux 3 catégories est assortie de l’obligation d’affichage d’une liste des ingrédients et denrées biologiques ou non biologiques disponibles afin d’apporter une information transparente au convive

Encourager les restaurants à passer au bio

Alors que le bio peine à s’installer dans les restaurants, l’initiative vise également à attirer les restaurateurs vers ce marché. Actuellement, 57 % des restaurants ne proposent aucun produit bio à leur carte. De plus, dans la restauration, le bio ne comptait que pour 2,6 % des approvisionnements en 2018 soit 230 millions d’euros.

Le nouveau cahier des charges développé par l’Agence bio va permettre de certifier un restaurant dans son ensemble alors que jusqu’à présent seul un plat ou un menu pouvait être certifié bio.

Olivier Nasles a déclaré : « Je rêve que d’ici trois ou quatre ans, un tiers des restaurateurs jouent le jeu ». Il souhaiterait également que les grandes chaînes de restauration soient un moteur. Pour le moment, le bio en restauration commerciale est encore loin du bio en supermarché qui a progressé de 15 % et de celui en restauration collective qui a connu une hausse de 28 % contre seulement 11 % de progression pour le bio en restauration commerciale.

restaurants certifiés bio

Le bio peine à s’installer dans les restaurants, mais ça devrait changer © Gorodenkoff

Toutefois, les restaurateurs introduisent de plus en plus de produits français. Ainsi, 69 % des denrées bio consommées en France sont également produits dans l’Hexagone. De plus, 80 % des produits bio utilisés par les restaurateurs sont français.

Restaurants bio – Une forte attente des consommateurs 

Les habitudes des consommateurs sont en train d’évoluer vers une alimentation bio. Selon l’Agence bio, 78 % des Français préfèrent des produits bio quand ils vont au restaurant. Toutefois, en 2019, seuls 43 % des restaurants indiquaient introduire des produits bio.

Pour les consommateurs, il s’agit de prendre soin de leur santé. Il faut savoir que consommer bio permet de réduire drastiquement le taux de pesticides dans l’organisme. L’exposition aux produits toxiques a des conséquences parfois graves sur la santé notamment sur le système reproducteur et endocrinien. De plus, elle augmente les risques de développer un cancer.

En février 2019, un rapport faisait état d’une hausse de la consommation des produits bio en particulier chez la jeune génération. Concernés par le bien-être animal et le respect de l’environnement, les jeunes considèrent normal de payer plus cher un produit bio. Espérons que les restaurateurs entendent le message et introduisent davantage de produits bio à leur carte.

restaurants bio

78 % des Français préfèrent des produits bio quand ils vont au restau © Gorodenkoff

Restaurants certifiés bio – Les objectifs du nouveau cahier des charges :

  • Simplifier l’accès à la certification pour des restaurants utilisant majoritairement des produits bio
  • Clarifier pour les consommateurs les conditions d’utilisation du logo AB et le concept de restauration bio

Illustration bannière : On va pouvoir choisir des restaurants labellisés bio pour nos prochains dîners – © David Tadevosian

Références :
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...




Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis