Que faire avec les restes ? Le pain perdu

Rédigé par Emma, le 13 Jun 2013, à 15 h 20 min

Variantes gourmandes du pain perdu

Faites votre choix :

  • ajoutez de la cannelle, de la vanille, du concentré de chicorée, ou tout autre épice dans le lait
  • saupoudrez les pains perdus de cacao
  • arrosez-les sirop d’agave ou de sirop d’érable, ou de tout autre sirop de fruit
  • couvrez-les de confiture
  • préférez de la brioche (rassie) au pain pour un dessert plus chic.

pain-perdu-11

A vous de vous montrer imaginatif ! Les grands chefs ont réhabilités ce dessert de leur enfance depuis plusieurs années déjà et le pain perdu est revenu sur les tables en version chic et briochée.

 Avec quoi l’accompagner ?

Les fruits sous toute leur forme  : en salade, en coulis, en compote, en sorbet.

La glace  ou la crème à la vanille est un très bel accompagnement gourmand.

→ Avec un reste d’abricots un peu flétris et une pomme, j’ai fait une compote rapide qui a cuit en même temps que le pain perdu et qui l’accompagne bien pour son petit goût acidulé.

C’est bon, nutritionnellement ?

lait14Oui, parce qu’il y a presque tous les nutriments : des protéines avec les oeufs, le lait et un peu le pain ; des glucides avec le lait, le pain – à choisir complet de préférence pour avoir un indice glycémique bas –  et le sucre ; des minéraux avec le lait  ; des vitamines avec oeufs, le pain et le lait.

Oui, parce qu’il y a moins de calories dans ce dessert maison (entre 200 et 240 kcal (Ciqual 2012), mais tout dépend aussi des taux de lipides des ingrédients utilisés comme le lait et le beurre – voir ci-dessous) que dans les desserts tout faits.

Pour alléger ce dessert de grands-mères, on choisira du lait 1/2 écrémé, on essaiera d’utiliser le moins beurre possible pour la cuisson et on mettra moins de sucre. Et on veillera à accompagner le pain perdu avec des fruits ou du sorbet.

En version gourmande, on augmente tout ce qu’on cherche à diminuer et on rajoute de la glace !

L’avis de la diététicienne

Ce dessert facile à faire est délicieux ! Les enfants l’adorent. Il peut constituer un goûter ou même un repas léger s’il est accompagné d’un fruit sous toutes ses formes.

C’est surtout un très bon représentant de l’art d’accommoder les restes que l’on a un peu oublié. On ne jette plus le pain ! sauf à le donner aux poules… quand on en a !

*

Cela me donne une idée

illustration : © CC, Kristen Taylor ; autres photos : Emmanuelle

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Découvrez tous mes conseils nutrition et diététique pour une alimentation plus saine au quotidien

2 commentaires Donnez votre avis
  1. bonjour, oui énormément de gaspillage alors qu’il est si simple d’utiliser les restes, pour le pain chez nous pain perdu salé ou sucré, pudding, pain grillé, chapelure mais rien ne se perd, pour le poulet, une fois les bons morceaux mangés, je racle tout et je fais une quiche, des friands, des chaussons, des boulettes, le jus de cuisson des légumes me sert pour un fond de sauce ou faire un potage, je mets des petites pâtes style vermicelle ou lettres, les petits gâteaux secs me servent au fond de ma pâte tarte pour détremper le jus par exemple la rhubarbe, les pêches, si c’est une boîte de cocktail de fruits ou autre, je garde le jus et je fais un biscuit mais je ne gaspille pas la vie est trop dure et trop chère pour jeter, idem avec les objets, j’essaie de recycler au maximum à bon entendeur, faites de même ….

  2. De grâce, ne mettez pas de pain pour les oiseaux, le sel est néfaste pour eux. Il bloque les reins et…………..

Moi aussi je donne mon avis