Le pruneau, ça dépote ; c’est prouvé !

Rédigé par Emma, le 4 Feb 2014, à 17 h 54 min

Il fait partie des remèdes “de grand-mère” et de la sage automédication populaire : le pruneau et notamment, le fameux pruneau d’Agen. Aujourd’hui sa principale vertu vient d’être reconnue et validée par la science. De quoi donner envie d’en manger encore plus ?

Le pruneau enfin reconnu

Tout le monde le sait, le pruneau (une pPrune déshydratée)  est l’ami de nos intestins, surtout quand ils sont en panne.

Mais jusqu’à présent, pas question pour les producteurs de pruneau, d’en faire l’allégation. Car en matière d’allégation santé, ce qui n’est pas autorisée  n’est pas permis.  Cela vient de changer.

Pruneau d’Agen – Le saviez-vous ?

L’appellation pruneau d’Agen n’a été reconnue officiellement par l’Union Européenne qu’en novembre 2002.

En effet, parmi les Allégations santé reconnues par la Commission européenne, il y a celle qui concerne les fruits entiers, dont les pruneaux au premier chef.

Le pruneau peut faire sa pub santé

fleche-suiteDésormais, à la condition de recommander un apport quotidien de 100 grammes (soit l’équivalent de 8 à 10 pruneaux), les cultivateurs et vendeurs de pruneaux pour apposer sur les paquets la mention “contribuent à une fonction intestinale normale.

pruneau-agen

Le pruneau contient à peu de chose près les mêmes types de composés phénoliques que la prune. C’est cette composition qui leur vaut leur vertu laxative que l’empirisme populaire avait bien repéré.

C’est à sa richesse en fibres que le pruneau doit sa capacité à stimuler le transit intestinal mais pas seulement car il contient aussi les substances suivantes, bonnes pour le fonctionnement intestinal : le sorbitol et la diphénylisatine, le potassium (1)

*

Je veux témoigner

Dossier : Tous les trucs et astuces

 (1) Le sorbitol est un glucide rare dans le monde végétal, incomplètement assimilé par le tube digestif, contribue à stimuler le transit intestinal. Le sorbitol intervient comme un élément régulateur dans le métabolisme des glucides. Le sorbital évite les pics hyperglycémiques et la sensation de faim réactionnelle qui en résulte. Il stimule également la vésicule biliaire. Le potassium confère au pruneau des propriétés diurétiques naturelles et joue un rôle bénéfique pour le système cardio-vasculaire le potassium, quand il est associé à un faible taux de sodium. La diphénylisatine est un composé de la famille des indols, qui a un effet légèrement laxatif.

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Découvrez tous mes conseils nutrition et diététique pour une alimentation plus saine au quotidien

8 commentaires Donnez votre avis
  1. Bonjour,
    Nouvelle sur ce site je me demande si mon message a bien été posté…
    Je disais donc que je prends chaque jour 4 pruneaux (depuis 2 mois) visant ma constipation.
    Durant 3 semaines cela a été positif, mais depuis rien..
    Est-ce dû au choix du pruneau ou est-normal sur le temps?
    Merci de vos réponses

  2. Bonjour,
    En ce qui me concerne, je prends 4 pruneaux chaque matin visant ma constipation, depuis 2 mois. Durant les 3 premières semaines cela a été positif, mais aujourd’hui plus rien.. Y aurait-il un problème sur le choix du pruneau?
    Merci de vos réponses

  3. D’accord avec Vandjour et Béatrice. Les approximations ne m’ont pas plus irrité que cela, mais quand on trouve des portions de phrases accolées n’importe comment (cf. avant-dernière phrase, surement un coup du copier/coller?) cela a tendance à discréditer tout le contenu de l’article qui relaie des infos scientifiques, et on se dit que cette vulgarisation pourrait bien être beaucoup trop approximative (même si dans ce cas, l’effet “pruneau d’Agen” était effectivement déjà bien connu!).

  4. Le pruneau est excellent pour la santé, très riche en antioxydants,ce qui en fait un aliment parmi les plus riches (2 fois supérieur à ceux des raisins secs par exemple,voir sa valeur ORAC) et il est en tête de tous les fruits et légumes !
    Mais comme je l’ai dit, c’est un aliment à consommer avec modération à cause de sa haute valeur laxative !

  5. Le pruneau est un excellent fruit, mais à consommer avec modération pour ceux qui comme moi ne sont jamais constipés, alors 1 ou 2 par jour, c’est bien, mais pas davantage, malgré les bienfaits qu’on lui attribue pour éviter que les vitamines et minéraux s’échappent par les selles !

  6. Depuis peu inscrite sur votre site, je trouve vos articles plutôt intéressants mais je déplore beaucoup votre manque de rigueur rédactionnelle. Relisez-vous, corrigez-vous ou embauchez un correcteur mais ne publiez pas des articles aussi mal rédigés que celui-ci, qui n’est qu’un exemple parmi d’autres. Pour rester polie, je trouve sa lecture extrêmement indigeste. Un comble pour un article sur les pruneaux !
    Cordialement

    • Bonjour,
      Réponse à Vandjour : Vous devriez suivre les conseils d’Emma et manger régulièrement des pruneaux : libérée vous serez moins aigrie et de meilleure humeur! En tout cas merci de cette preuve des ravages de la constipation…
      Bien cordialement

    • Désolée Falbala13, mais Vandjour a raison. Comme elle j’apprécie que ce que je lis soit rédigé en français correct et les articles de Consoglobe, site dont j’apprécie par ailleurs le contenu, sont souvent mal rédigés et truffés de fautes, ce qui est désagréable quand on connait un minimum le français (notre langue, je vous le rappelle). Je l’avais déjà précédemment souligné. Ah, et je précise, je ne souffre aucunement de constipation…

Moi aussi je donne mon avis