Huile de palme : Nutella joue la carte de la transparence

Très critiqué depuis quelques années par l’utilisation d’huile de palme non durable, Ferrero et sa marque-star Nutella jouent la carte de la transparence. Ils se veulent exemplaires sur le volet de l’huile de palme durable, et ça marche.

Rédigé par Alan, le 19 Oct 2016, à 16 h 37 min

La texture unique du Nutella est due à la présence d’huile de palme dans sa composition. Impossible donc pour Ferrero de faire autrement que d’utiliser de l’huile de palme. Qu’à cela ne tienne. Aux critiques sur l’utilisation de cet ingrédient et à la multiplication de pâtes à tartiner alternatives et durables, Ferrero a répondu par la mise en place d’une filière huile de palme 100 % traçable et durable, avec des outils de pointe.

Ferrero s’engage pour de l’huile de palme durable

Il y a quelques années, le monde entier s’est affolé des dommages de l’huile de palme sur l’environnement et la santé. Sa culture s’est en effet développée de façon anarchique en Asie du Sud-Est, causant des impacts dramatiques sur la déforestation et les orangs-outangs.

L’huile de palme s’est en effet rendue indispensable dans la nourriture industrielle, comme corps gras neutre et agent de texture indispensable pour les plats préparés. Parmi les cibles de cette tempête médiatique, Ferrero et son emblématique Nutella®, qui contient cet ingrédient en quantité non négligeable.

Un engagement de plusieurs années

Ferrero est membre du Roundtable Sustainable Palm Oil (RSPO), organisme certificateur de l’huile de palme durable, depuis 2005. La marque achète de l’huile de palme certifiée pour la première fois en 2009.

En 2012-2013, un torrent médiatique anti-huile de palme s’abat sur la marque qui décide de jouer la carte de la transparence. Ferrero publie une petite vidéo pour décrire la composition du Nutella®, en indiquant que l’huile de palme est nécessaire pour maintenir la recette intacte. Une multitude de pâtes à tartiner alternatives au Nutella apparaissent, qui ébranlent le géant mais ne semblent pas pour autant diminuer ses recettes.

En 2015, Ferrero parvient à acheter 100 % de son huile de palme dans une filière certifiée RSPO, donc transparente et durable. Même l’ONG Greenpeace reconnaît la charte Ferrero pertinente pour la non-déforestation.

huile de palme

Faut-il arrêter d’acheter du Nutella ?

Pourtant, en 2015, Ségolène Royal, Ministre de l’Environnement, jette un pavé dans la mare en déclarant au Petit Journal : « il faut arrêter d’acheter du Nutella ». Faut-il effectivement boycotter ce produit pour arrêter le fléau de l’huile de palme et enrayer la déforestation ?

Selon nous, il est préférable de travailler avec les marques pour qu’elles améliorent leurs pratiques et montrent l’exemple, plutôt que d’appeler au boycott pur et simple. C’est bien grâce à ces efforts de pression que Ferrero achète aujourd’hui de l’huile de palme durable.

Des techniques de pointe pour lutter contre la déforestation

Aujourd’hui, Ferrero dévoile Starling, un système de vérification des plantations d’huile de palme pour surveiller la non-déforestation. La marque a déployé ce système avec plusieurs acteurs, notamment une ONG, The Forest Trust, et le groupe Airbus Defence.

En outre, Ferrero organise plusieurs jours de discussions autour de l’huile de palme : du 14 au 19 octobre, l’Open Lab Nutella invite chercheurs, ONG et cadres de Ferrero à débattre autour de la question de l’huile de palme et à répondre aux consommateurs.

Illustration bannière : © CC, Crazy_Zou

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Ayant parmi ses passions la musique, la photographie, et les différentes cultures du monde, Alan est journaliste, webmestre et photographe, principalement...

12 commentaires Donnez votre avis
  1. Bonjour,
    Des alternatives existent chez de petits artisants, exemple la marque Carré Délices

  2. Des alternatives existent à ces produits industriels composés principalement de graisse et de sucre. De petits producteurs artisanaux proposent des produits de qualité sans huile de palme. Exemple la marque Carré Délices (www.carre-delices.com)

  3. De toutes façons je boycotte Ferrero et son « nutella » depuis de nombreuses années quoi qu ils en disent et vous conseille de faire de même
    vos enfants vous remercieront !!!

  4. Dés l’enfance il devrait y avoir des cours de dissection de publicité obligatoire afin de déjouer leur codes.
    Cela ferais le plus grand bien a nos grenouilles, pendant ce temps.
    Et sur l’industrie alimentaire aussi car elle nous est infligé 3 fois par jours.
    Cela ferais le plus grand bien a nos grenouilles, pendant ce temps.

  5. Je trouve pas ça génial comme article. Me dire qu’il existe un spot publicitaire fait par Nutella, concrètement je m’en fiche un peu de leur campagne de com. Moi ce que je veux, c’est des infos vérifiées et qu’on me dise réellement ce qu’il y a dedans ou pas, pour que je puisse me former mon propre avis. Je trouve que ça, ce serait du journalisme. D’où viennent les ingrédients ? Est-ce que les salariés ont des conditions de travail potables ? Où est fabriqué la pâte à tartiner ? Voilà des infos que j’aimerais bien avoir !

    • Bien d accord avec Pouet…

  6. J’aime bien comme la vidéo commence « d’abord, il y a des noisettes… » alors qu’il n’y a que 13% de noisettes dans ce produits contre 55% de sucre et 17 à 20% d’huile de palme !

  7. ben alors puisque la petite voix bien douce du spot publicitaire vous dit que c est bon ;faut leur faire confiance ils nous disent la vérité ! tout ce qui compte pour ferrero c est de faire un aliment sain pour la santé de nos enfants ils n ont pas d argent a gagner la dedans !!!!!!!

  8. lol!
    j’étais morte de rire pendant la vidéo, « tout d’abord des noisettes » …. etc
    et finalement du sucre et aussi un peu d’huile de palme…. 🙂
    non mais sérieux! et pas dangereux pour la santé non! du sucre de betterave bien blanc bien raffiné et de l’huile de palme hydrogénée en 1 ers ingrédients.
    enfin bon…. ils auront essayé. après ils pourraient peu être essayer de passer au bio, à l’huile de tournesol et au sucre de canne.

  9. Ce délicieux petit pot à déjà remplacé le Nutella à la maison…

    • Miam ! mieux-vivre.auchan.fr/catalogsearch/result/?q=nocciolata&scope=boutique&gclid=CPeSvJeVursCFSbHtAodiVQAUQ

  10. Ca fait beaucoup de sure ! J’aimerais bien voir les concurrents de Nutella faire la même chose. Ceux qui se plaignent de l’huile de palme et remplace par des cocktails improbables de matières grasses. Au moins chez Ferrero, pas de dénigrement. Système U paie des ses erreurs à vouloir manipuler l’opinion autour de l’huile de palme. lefigaro.fr/societes/2012/07/19/20005-20120719ARTFIG00343-huile-de-palme-colere-des-producteurs-contre-systeme-u.php

Moi aussi je donne mon avis