Le pain de seigle, sain et nourrissant

Le pain de seigle est largement supplanté par le pain blanc, pourtant il mériterait d’être redécouvert car plus sain et plus nourrissant.

Rédigé par Guillaume, le 11 Nov 2019, à 11 h 45 min

Le seigle est une céréale quelque peu passée de mode en France. Pourtant, il a su rester très populaire dans les pays du nord et dans l’est de l’Europe. Il fait ainsi partie intégrante de la vie quotidienne de pays comme l’Allemagne ou le Danemark.

Le seigle, plus sain que le blé

Le seigle est en effet relativement peu cultivé en France où il est largement supplanté par le blé. S’il est cultivé, c’est essentiellement pour nourrir les bovins.

Lire aussi : Que faire avec du pain sec ?

Pourtant, le pain de seigle est connu pour sa qualité nutritive, bien supérieure au pain blanc.

pain de seigle

Le pain de seigle, des qualités nutritives – © mama_mia

Le seigle est ainsi la céréale contenant le plus de calcium, de potassium, et de sodium. Il est également riche en fer et en fluor. C’est donc une céréale des plus saines, qui permet une bien plus grande satiété que le blé.

Pain de seigle ou pain au seigle ?

Il y a également une importante distinction à faire entre « pain de seigle » et « pain au seigle ».

  • Le pain de seigle doit contenir au moins 65 % de seigle pour être qualifié ainsi.
  • Par contre, on parle de pain au seigle lorsqu’il n’y a que 10 à 35 % de seigle. Il y a en effet souvent de la farine de froment qui est majoritaire dans ce cas.

Le pain de seigle, plus nourrissant que le pain blanc

Et il a également comme grande qualité de se conserver frais beaucoup plus longtemps que le pain blanc qui, dès le lendemain, commence largement à durcir et dont une partie finit souvent à la poubelle.

pain de seigle

Le pain de seigle se conserve mieux que le pain blanc – © Vladislav Noseek

Il est bien plus nourrissant et se conserve beaucoup plus longtemps frais, jusqu’à 3 ou 4 jours.

Il constitue la base du repas du soir en Allemagne où il est apprécié agrémenté de charcuterie ou de fromage.

En France, il est encore apprécié dans l’ouest de la France où on aime le consommer avec du beurre salé, en accompagnement d’huîtres, par exemple.

Voici donc un pain qu’il serait bon de redécouvrir, ne serait-ce que pour varier son alimentation.

Article republié

Illustration bannière : Pain de seigle sorti du four – © FrauTori
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Guillaume dès la fin de ses études a eu envie d'écrire pour partager ses connaissances et ses convictions. Guillaume est notre spécialiste Habitat durable...

25 commentaires Donnez votre avis
  1. Le pain au seigle contient minimum 35 % contrairement au pain de campagne qui en contient 10 à 30 %. Si vous plaît arrêter de faire cette faute.

  2. Moi aussi j’adore le pain de seigle Allemand avec un gout acide (un peu suret), d’ailleurs je recherche des recettes et différents mode opératoires, fait aussi au levain naturel, merci pour divers réponse ou explications

  3. j’adore le pain de seigle également les vassa seigle authentique

    • j’adore le pain de seigle un peu suret,comme les Allemands le faisait dans les années 197O/80. d’ailleurs je recherche des recettes et modes opératoires

Moi aussi je donne mon avis