Le myosotis ? Une fleur qui ne s’oublie pas !

On la dit timide, cette petite fleur bleue se fait souvent discrète, et pourtant son message est fort : ne m’oubliez pas ! Romantique, elle est inévitablement associée à une certaine mélancolie : des qualités qui ne pouvaient que la rendre chère aux poètes, soucieux de se rappeler au bon souvenir d’une conquête en devenir… Elle a pourtant aussi d’autres vertus !

Rédigé par Véronique Desarzens, le 13 Jul 2020, à 8 h 00 min

Le myosotis des champs, myosotis arvensis, qui peut attendre jusqu’à 40 ou 50 cm, est l’une des très nombreuses espèces de la famille des Boraginacées. Très commune en montagne, elle se plaît aussi dans les champs et les prairies, le long des chemins, dans des lieux en friches, dans les jardins ou encore en ville, dans des interstices sablonneux et secs.

Santé naturelle : n’oubliez pas le myosotis !

C’est au mot grec muosôtis, qui veut dire oreille de souris, en référence à la forme de ses feuilles disposées en rosette, que cette plante doit son nom. Aussi peu exigeante que ravissante, elle offre ses jolies fleurs bleues, plus rarement roses ou blanches, entre avril et octobre.

© Vankich1

Le myosotis : histoires d’amour et de mémoire…

Historiquement, on sait que Myosotis était le nom de l’une des naïades dans la mythologie celtique mais c’est toutefois un peu plus près de nous que cette petite fleur a développé un symbole, resté très fort à travers les siècles…

La légende veut qu’en se promenant avec sa belle un chevalier du Moyen Âge aperçu de jolies fleurs bleues tout au bord de la rivière. Il se pencha pour en cueillir quelques-unes, mais tomba à l’eau et, sous le poids de son armure, se noya. Il n’eut que le temps de jeter le bouquet de myosotis à sa belle en lui criant « ne m’oubliez pas » ! Mais aussi « aimez-moi », « pensez à moi ».
Tels sont les messages portés par cette petite beauté bleue. Raison bien sûr pour laquelle le myosotis a été tant aimé des romantiques, mais aussi choisi pour symboliser, entre autres, les enfants disparus, le génocide arménien ou encore la Société Alzheimer, afin de ne pas oublier les personnes qui souffrent de cette terrible maladie, caractérisée précisément par la perte de mémoire.

Le myosotis côté santé

Le myosotis des champs a encore bien d’autres qualités, et mériterait d’être mieux connu pour ses bienfaits sur la santé.
Véritables réservoirs de potassium, ses pétales et ses feuilles renferment des propriétés anti-inflammatoires, très appréciables notamment en cas de rhumatismes, d’arthrite ou de douleurs diverses, mais aussi sédatives et toniques, dont on peut profiter aussi bien en infusion qu’en décoction.

© Maria Guryanova

Ainsi, en infusion ses feuille aident à calmer les inflammations des bronches, y compris en cas de la redoutable BPCO.

À lire aussi – 10 plantes anti-inflammatoires naturels pour soulager le corps

La décoction de fleurs et feuilles, elle, est stimulante pour tout l’organisme, et donc recommandée en cas de fatigue chronique.
L’infusion des mêmes fleurs et feuilles a plutôt une action sédative : extra pour se relaxer en cas de nervosité !

Et en usage externe ?

Oui, là aussi le myosotis des champs est parfois un bon allié. La preuve : longtemps utilisées en remplacement du mélilot pour les soins oculaires, des compresses trempées dans une infusion de myosotis puis posées sur les paupières fermées aident à soulager les yeux irrités et fatigués, ainsi que la conjonctivite.

Soin beauté – lotion pour peaux grasses

  • Versez 15 g de sommités fleuries de myosotis dans un litre d’eau bouillante.
  • Laissez infuser 10 minutes, puis filtrez.

Votre petite lotion « maison » est prête !

Le myosotis à table

Si vous vous demandez si le myosotis des champs est une fleur comestible, là encore la réponse est oui ! Autant vous le dire tout de suite : les fleurs n’ont pas beaucoup de goût, mais rien ne vous empêche d’en cueillir (dans un endroit le moins souillé et le plus loin de la pollution possible), de les faire sécher, et de les ajouter en décoration de salade, de fromage ou de gâteaux !

365 jours de bien-être au naturel – Santé, forme, moral et beauté-750 astuces et recettes au fil des saisons
De Véronique Desarzens

Des plantes, des fruits, parfois des huiles essentielles, quelques gestes simples et de bons réflexes… voilà qui suffit souvent à améliorer sa journée, au moins 365 jours par an !

À découvrir sur Cultura.com

 

Illustration bannière : Les vertus insoupçonnées des myosotis © Przemyslaw Muszynski
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Journaliste, rédactrice indépendante, orientée mieux-être, santé, environnement, produits naturels et autres potions « maison ».

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis