Alzheimer : aider et se faire aider !

Si on recense en France 900.000 malades, ce sont pourtant près de 3 millions de personnes qui sont directement concernées par la maladie d’Alzheimer (et autres maladies apparentées), première cause de dépendance lourde des personnes âgées et première cause d’entrée en institution. À la veille du 21 septembre qui marque la journée mondiale Alzheimer, zoom sur les actions mises en place gratuitement par l’association France Alzheimer partout en France.

Rédigé par Séverine Bascot, le 9 Sep 2019, à 8 h 50 min

Pourquoi ce chiffre de 3 millions de personnes touchées par cette maladie cognitive, éprouvante non seulement pour le patient mais aussi pour l’entourage ? Parce que la dépendance résultant de cette maladie mobilise nécessairement des aidants, bien souvent familiaux. Il s’agit donc d’une maladie qui affecte toute la famille.

Car ce sont bien les aidants (membres de la famille, amis proches, voisins dévoués…) qui jouent un rôle essentiel au quotidien : accompagner les malades et veiller à leur sécurité.

Les actions de soutien de l’association France Alzheimer

S’occuper d’une personne touchée par une maladie dégénérative comme Alzheimer exige un engagement et une vigilance de chaque instant qui génère rapidement épuisement physique et psychologique, découragement et isolement social. Pour soutenir les aidants, l’association France Alzheimer a mis en place gratuitement des actions de soutien partout en France : formation des aidants, soutien psychologique individuel, groupes de paroles…

La formation des aidants

La charge de travail que demande l’aide à une personne malade fortement dépendante va au-delà des capacités d’une seule personne. L’aidant familial (ou proche) se trouve rapidement confronté à une quadruple charge : affective, psychologique, physique et financière…. Une situation qui peut conduire à l’épuisement physique et psychologique.

Le soutien psychologique et les groupes de parole

Les associations départementales France Alzheimer et maladies apparentées proposent également des groupes de paroles destinés aux aidants qui accompagnent régulièrement une personne atteinte de cette maladie d’Alzheimer ou d’une maladie apparentée.

Pour mieux vivre Alzheimer, il existe des soutiens. Apprenez comment aider et se faire aider : vous n’êtes pas seul·e·s !

À visionner aussi : « La mémoire qui flanche » réalisé par le jeune Éric de Chazournes, Trophée Or dans la catégorie « Documentaires » de la 8e édition du festival Deauville Green Awards 2019. Il y présente de façon très émouvante le quotidien de sa grand-mère, atteinte de la maladie d’Alzheimer, au sein d’un EPHAD.

Illustration bannière : Femme touchée par la maladie d’Alzheimer – © Orawan Pattarawimonchai

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Voyageuse insatiable, j'ai parcouru le monde autant pour des raisons personnelles que professionnelles : rien de mieux pour prendre la mesure de l'état de la...

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis