Le chinchard, un poisson en sursis

Retrouvez la suite du guide poisson de consoGlobe.com. À l’honneur cette fois-ci : le chinchard, un petit pélagique goûteux, bon marché, mais mal aimé des consommateurs français et belges. Avant de le consommer, il est important de se renseigner sur le lieu de pêche afin de préserver les stocks.

Rédigé par Annabelle, le 21 Aug 2017, à 15 h 40 min

La consommation de chinchard

Les Espagnols et des Portugais mais aussi les pays d’Afrique sont très friands de cette espèce, mais il reste très peu prisé en France et en Belgique, où les captures sont essentiellement exportées vers la péninsule ibérique. Mais avec la mode des sushis, pour lesquels le chinchard est très utilisé, il y a fort à parier que l’espèce va gagner en visibilité en Europe du nord.

chinchard

© Valerio D’Ambrogi

Le chinchard « se cache » également dans un autre type d’alimentation. Une partie conséquente des prises est dédiée à l’aquaculture ou à l’alimentation des porcs. En tant que poisson fourrage, 5 kg de chinchards sont nécessaires pour obtenir 1 seul kg de saumon d’élevage.

Les qualités nutritionnelles du chinchard

Le WWF estime les stocks de chinchards sauvages de l’Atlantique Nord Est « acceptables ». Ainsi, le poisson peut-être consommé avec parcimonie. Vous apprécierez son prix : le chinchard est parmi les poissons bon marché. Vous trouverez sur les étals du poissonnier du chinchard gras ou maigre, sur une période s’étalant principalement d’avril à octobre.

Valeurs nutritionnelles

Elles sont estimées pour 100 g de filet frais.

  • Pour le chinchard gras
Calories Protéines Glucides Lipides
142 6 g 0,6 g 6,8 g
  • Pour le chinchard maigre
Calories Protéines Glucides Lipides
95 18,7g 0,4 g 2 g

Vitamines

Le chinchard est riche en vitamine D qui permet la fixation du calcium sur les os et les renforce. Elle prévient les faiblesses musculaires, l’ostéoporose et les fractures. Elle renforce le système immunitaire et améliore la santé du système nerveux. La vitamine D concourt à la régularisation du coeur et prévient certaines formes de cancer.

C’est aussi une source de vitamine B12 indispensable au système nerveux ; vitamine PP nécessaire à la formation de deux enzymes indispensables pour l’assimilation des protéines, des glucides et des lipides ; et A, la vitamine de la vue.

Minéraux et oligo-éléments

Le chinchard est riche en phosphore, constituant essentiel des cellules osseuses et en potassium qui participe à l’équilibre acido-basique et prévient les risques d’hypertension.

C’est une excellente source d’oméga-3 qui fait partie des acides gras poly-insaturés et qui a un impact positif sur la dépression, l’arthrite, la prévention des maladies cardio-vasculaires, du cancer et probablement de la maladie d’Alzheimer.

Choisir et préparer le chinchard

Comme pour tous les poissons, vous évaluerez la fraîcheur du chinchard à son oeil vif, clair et brillant. Prêtez attention à ses branchies : elles doivent être brillantes elles-aussi et d’une teinte uniforme.

chinchard

© Angorius

Une fois préparé (vidé et étêté), vous récupèrerez 30 % de déchets. Prévoyez 1 kg de chinchard pour 4 personnes.

Le chinchard se consomme cru sous forme de sushis mais également mariné, poché, poêlé, en papillote…

Illustration bannière : Des chinchards – © yuda chen
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Passionnée de voyages et de rencontres en tout genre, j'adore prendre mon sac-à-dos et voir ce qui se passe ailleurs ! Consommer responsable est devenu une...

12 commentaires Donnez votre avis
  1. bonjour a tout le monde je veux connaitre comment on peux faire l’elevage des poissons trachurus trchurus dans une ferme piscicole merci d’avance envoyer moi la reponse via mon EMAIL

  2. bonjour a tout le monde je veux connaitre comment on peux faire l’elevage des poissons trachurus trchurus dans une ferme piscicole merci d’avance

  3. « pélagique c’est à dire qu’il vit en surface » la description est fausse.
    « Pélagique » signifie que le poisson vit en pleine eau , au large (≠côtier).
    La seul fois que j’en ai vu un, il nageait seul au large à la recherche d’une proie, rien de grégaire dans ce comportement…en fait on connait mieux les recettes que les aliments !!!

    • Vous avez dû mal lire… pour pelagique, l’article dit « càd qu’il vit au large »…

  4. Bonjour à tous,

    Le chinchard se pêche aussi dans la Manche,
    aujourd’hui 3/09/2013, je suis allée à la pêche, non pas au chinchard,
    mais aux maquereaux, bars ou dorades, j’ai eu 3 chinchards au bout de ma ligne, quel régal pour ce soir!!!!!!!!!!!!!!!!
    chair très tendre.
    Vous voyez, il y en a encore.
    Avis aux amateurs de bons poissons.
    très courtoisement

    • Réponse totalement déplacée et incongrue du genre « le monde peut s’écrouler, moi, du moment que je peux me caler quequ’chose dans le fusil, je m’en fous ! »

  5. qui a découvert les poissons chinchare

  6. Bonjour,

    Il serait bien de montrer sur une carte du monde, les différentes espèces de chinchard dont vous parlez….
    Avec les espèces en danger ou non…

    L’article du journal Le Monde de janvier 2012 parle du Chinchard dans le Pacifique Sud pêché principalement par le Chili pour la farine. Le stock de cette espèce de chinchard (jurel en chilien) est passé de 30 à 3 millions de tonnes avec la surpêche des bateaux minotiers chiliens (et péruviens) et avec l’arrivée des armements chinois, russes, hollandais qui eux pêchent par l’alimentation humaine avec des chalutiers-usines qui congèlent le poisson à bord… L’exemple type est l’ancien pétrolier converti en chalutier-usine « Lafayette » de plus de 200 m de long pour la multinationale de pêche chinoise « Pacific Andes ». Ce bateau a la capacité de traiter à lui seul l’équivalent de toutes les captures françaises (avec une flottille de plus de 5000 bateaux de pêche)…

    Le stock de chinchard en Atlantique Nord-est se porte bien comme indiqué par le WWF… A vérifier ? si norvégien et danois (les deux grands pays minotiers européens + Islande) ne transforment pas aussi une partie des quotas de pêche en farine pour les élevages de saumon et de truite…

    Cordialement,
    Aquablog

  7. Vanter les qualités gustatives et nutritionnelles réelles du chinchard… n’est-ce pas un peu contre productif Annabelle par rapport au sens de l’article? Cordialement

    • Annabelle

      Bonsoir Joubert,
      Je ne pense pas que présenter les qualités nutritionnelles du poisson soit synonyme de les vanter mais plutôt un souhait de présenter une info complète à vous, lecteurs ; comme précisé, si l’on souhaite manger du chinchard, mieux vaut s’assurer qu’il vient de l’Atlantique Nord-Est, là où les stocks sont considérés comme acceptables. A consommer avec modération donc 😉

      Cordialement,
      Annabelle

  8. Vanter les qualités gustatives et nutritionnelles réelles du chinchard… n’est-ce pas un peu contre productif Annabelle par rapport au sens de l’article Cordialement

  9. Vanter les qualités gustatives et nutritionnelles réelles du chinchard… n’est-ce pas un contre productif Annabelle par rapport au sens de l’article? Cordialement

Moi aussi je donne mon avis