Idée reçue : les oiseaux dorment dans un… nid d’oiseau

Quand arrive la nuit, la grande majorité des oiseaux s’en vont se reposer et se réfugier en attendant le retour du jour. Mais où vont-ils passer la nuit? Est-ce bien dans un nid d’oiseau qu’ils vont se reposer? Rien de moins sûr..

Rédigé par consoGlobe, le 28 Dec 2020, à 8 h 30 min
Idée reçue : les oiseaux dorment dans un… nid d’oiseau
Précédent
Suivant

Un nid d’oiseau est élaboré avec les matériaux que les oiseaux trouvent dans la nature à proximité du lieu où ils vont le construire. De prime abord on s’imaginerait qu’ils dépensent de l’énergie pour pouvoir ensuite s’y réfugier et s’y reposer en sécurité, mais est-ce réellement le cas ?

Le nid  d’oiseau : idéal pour nicher et abriter oeufs et oisillons

Le nid d’oiseaux est en réalité avant tout une démarche de reproduction bien plus que de survie. L’objectif premier d’un nid est donc très clairement d’aménager un endroit où les oiseaux vont pouvoir pondre pour couver leurs oeufs mais aussi pour élever ensuite les petits jusqu’à leur envol.

Avec presque 600 espèces d’oiseaux en France, on peut imaginer à juste titre qu’il existe une multitude de type de nids différents tout comme de lieu d’implantation… Dans un arbre, au sol, sur une falaise, dans une cavité et même sur nos bâtiments, les oiseaux rivalisent d’ingéniosité pour s’adapter au milieu dans lequel ils évoluent.

Les nids au sol

La fabrication de nids au sol est une adaptation des oiseaux au fait qu’il n’y a pas assez de possibilités (aucune structure en hauteur, pas de matériaux pour le fabriquer, etc.) pour les réaliser en hauteur.

Il existe de nombreux oiseaux, en France comme ailleurs, qui ont opté pour le nid au sol comme par exemple bien des canards, le cygne tuberculé ou encore le hibou des marais pour ne citer qu’eux.

C’est aussi le cas du courlis cendré qui construit un nid à base de seulement quelques brins d’herbes sèches pour délimiter un périmètre et qui le place au milieu de nulle part pourrait-on dire. En effet le courlis a besoin de se rassurer en ayant une vision à 360° des éventuels dangers qui pourraient survenir.

nid d'oieau

Est-ce vraiment un nid fait de si peu ? © Coatesy

Pourquoi l’exemple du courlis ? Parce que nous avons là un nid plus que sommaire qui ne sert vraiment qu’à définir un endroit de reproduction.

Attention :

Laisser votre chien courir sans laisse c’est faire plaer un danger mortel pour tous ces oiseaux qui nichent au sol. Même si votre chien ne les tuent pas, le dérangement occasionné est très souvent fatal aux oeufs comme aux oisillons car, de peur, les parents peuvent ne pas revenir au nid ou revenir trop tard.

Des nids pour se protéger

Dans les stratégies de nidification et donc de construction de nids, une grande partie des oiseaux visent la sécurité d’une manière ou d’une autre.

Les nids en hauteur

Si les nids en hauteur ne sont pas la règle, ils sont cependant les plus courants pour des raisons évidentes de sécurité (encore que cela peut être discutable quant à lanchute des oisillons).

Les oiseaux se différencient les uns des autres en fonction du milieu dans lequel ils vivent et vont choisir l’endroit où placer leur nid en fonction de leurs habitudes.
Certains vont viser de petits arbustes sans forcément aller à des hauteurs impressionnantes comme le troglodyte mignon alors que d’autres ne feront jamais leur nid à moins de deux mètres du sol, c’est le cas de la majeure partie des passereaux.
D’autres encore vont chercher de endroits hauts placés comme les cigognes ou alors carrément à des hauteurs vertigineuses comme le faucon pèlerin !

nid d'oiseau

Le troglodyte mignon nidifie bas, souvent contre un mur d’où son nom © FJAH

Les nids galeries

L’environnement étant ce qu’il est, bien des espèces sont obligées de s’adapter à leur milieu et d’en tirer profit pour survivre. Certains oiseaux ont donc développé l’utilisation de parois rocheuses plus ou moins poreuses pour édifier leur nid.
Si l’hirondelle des rivages est assez connue pour ses galeries de 60 cm de profondeur qu’elle creuse elle-même pour se faire une place, elle n’est pas la seule à agir de la sorte. Le guêpier d’Europe a par exemple aussi cette capacité !

Les nids dans les arbres

Les arbres creux ont une importance capitale pour énormément d’oiseaux qui ne font leur nid que dans ce type de cavité. Cela est vrai autant pour les arbres vivants que pour les arbres morts, autant pour certains petits oiseaux que pour de plus gros, comme les chouettes, hiboux et autres faucons.

Les oiseaux des bois optent pour la sécurité des troncs creux pour établir leur nid. En effet, les arbres morts ou malades pourrissent par l’intérieur, et les cavités ainsi découvertes sont mises à profit par des oiseaux tels que les pigeons, les étourneaux ou encore les hiboux.

Cette option permet aux oiseaux de tenir les prédateurs et les intrus à distance.

nid d'oiseau

Un nid de hiboux au creux d’un arbre © Nuwat Phansuwan

L’exploitation forestière de plus en plus intensive qui voit disparaître rapidement tous les arbres à cavité car moins productifs et la coupe systématique des arbres de plaines qui ont cette caractéristique (notamment dans les vergers de production ou chez les particuliers) est un véritable drame pour toutes ces espèces car elles n’acceptent pas toutes les nichoirs artificiels.

Lire page suivante : mais alors, où dorment les oiseaux ?

Illustration bannière : Une mésange fait son nid © V.Borisov
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...




Aucun commentaire, soyez le premier à réagir Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis