Idée reçue : les oiseaux dorment dans un… nid d’oiseau

Où dorment les oiseaux ? C’est une question que vous vous êtes sûrement déjà posée et à laquelle vous avez répondu – logiquement – ‘dans leurs nids’ ! Et pourtant, c’est l’une des plus grandes et fausses idées reçues : non, les oiseaux ne dorment pas dans leurs nids ! Alors, où nichent-ils pendant la nuit ? À quoi sert leur nid ?

Rédigé par Eva Souto, le 18 Mar 2017, à 17 h 30 min

Un nid d’oiseaux est généralement fabriqué à partir de matériaux organiques tels que les brindilles, les herbes, les mousses ou encore les feuilles. On imagine communément que les oiseaux les fabriquent pour y habiter et y dormir, qu’en est-il vraiment ?

Le nid  d’oiseau : idéal pour nicher et abriter oeufs et oisillons.

Le nid est une structure construite par les oiseaux avant tout pour fournir un premier abri à leur progéniture.

Chaque espèce d’oiseau possède un type de nid caractéristique. Les nids peuvent être érigés dans nombre d’habitats différents : certains oiseaux les construisent dans les arbres, d’autres dans les corniches rocheuses comme c’est le cas des aigles ou des oiseaux marins tels que les mouettes, ou encore directement sur le sol.

Les nids au sol

L’absence de prédateurs, de sites appropriés ou de matériaux de construction conduit certaines espèces à faire leurs nids au sol.

nid d'oiseau

Nid de Sternes Pierregarin © ysasya photography Shutterstock

C’est le cas par exemple du Sterne Pierregarin qui pond ses oeufs au milieu des galets sur la plage ou des faisans qui nichent dans des creux herbeux.

Leurs nids sont bien camouflés et les oeufs ont souvent une couleur mimétique pour se fondre dans le décor. Cependant, ils restent vulnérables, notamment aux belettes, renards et faucons.

Des nids pour se protéger

La plupart des espèces tendent toutefois à construire leur nid de façon à être le moins vulnérables possible.

Les nids en hauteur

Ils sont généralement construits par couches sur la fourche d’une branche et, selon leur taille, les fondations sont en brindilles, tiges ligneuses ou brin d’herbe. Les grands oiseaux nichent préférablement au sommet des arbres pour faciliter le départ et l’arrivée tandis que les petites espèces choisissent la sécurité des buissons épais.

nid d'oiseau

© wizdata Shutterstock

Les nids galeries

L’hirondelle de rivage par exemple creuse une galerie de 60 cm de profondeur environ dans une falaise de sable, de roche tendre ou dans un crassier de cendres. Après avoir creusé un trou avec le bec, elle s’enfonce en rejetant la terre avec ses pattes.

nid d'oiseau

Le nid des hirondelles de rivage © Erni Shutterstock

Les nids dans les arbres creux

Les oiseaux des bois optent pour la sécurité des troncs creux pour établir leur nid. En effet, les arbres morts ou malades pourrissent par l’intérieur, et les cavités ainsi découvertes sont mises à profit par des oiseaux tels que les pigeons, les étourneaux ou encore les hiboux.

Cette option permet aux oiseaux de tenir les prédateurs et les intrus à distance.

nid d'oiseau

Un nid de hiboux au creux d’un arbre © Nuwat Phansuwan Shutterstock

Quand la saison de nidification touche à sa fin, les nids sont délaissés. En mauvais état, ils sont couverts de fiente d’oisillons et abritent parfois un bébé mort. Ce sont des habitats laissés pour compte, qui n’ont plus d’utilité pour les oiseaux qui les ont construits. Et qui deviennent un lieu d’attrait pour les parasites et les prédateurs, qui viennent se servir.

Lire page suivante : mais alors, où dorment les oiseaux ?

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Eva est passionnée d’écriture. Elle est sensible aux sujets de société, et en particulier, à ceux qui touchent au développement durable, au commerce...

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis