Le fromage serait aussi addictif que certaines drogues !

Des chercheurs de l’université du Michigan aux Etats-Unis ont récemment publié une étude, prouvant que l’addiction au fromage est comparable à celle des drogues, du tabac ou même de l’alcool.

Rédigé par Hugo Quinton, le 27 Mar 2017, à 14 h 20 min

Les amateurs de fromage vous le diront, un repas sans fromage n’est qu’un petit-déjeuner.

Le fromage, la nouvelle drogue dure ?

Apprendre que cette addiction est tout aussi réelle que celle aux drogues, au tabac et à l’alcool n’est pas vraiment une surprise. Seule différence, l’addiction au fromage est beaucoup moins nocive, même s’il semblerait qu’elle ne fasse pas que du bien à notre système cardio-vasculaire.

L’étude(1) publiée par la U.S. National Library of Medicine a été réalisée à partir des comportements alimentaires de 500 étudiants, les chercheurs ont révélé que la pizza au fromage les rendaient plus dépendant. Pour les scientifiques, l’explication tient à une protéine présente dans tous les produits laitiers, la caséine.

le fromage, drogue-addiction

La caséine est une protéine qui a la particularité de libérer, lors de la digestion, des opiacés, les casomorphines. Celles-ci ont des propriétés analgésiques et apaisantes. Or la caractéristique du fromage est d’être un concentré de lait et de contenir une quantité importante de caséine.

L’agence européenne de protection alimentaire a d’ores et déjà mené une étude(2) sur les effets sur la santé des casomorphines. Les conclusions ne sont pas encore connues mais de nombreuses questions se posent. On peut se demander si une quantité importante de casomorphines traverse la paroi intestinale pendant la digestion peut aussi se répandre dans le système sanguin pour parvenir au cerveau.

Pour l’heure, il n’y a pas de raison de s’inquiéter, le fromage est une réelle source de vitamine A, de calcium et de phosphore. Et puis, sa consommation avec modération n’a jamais fait de mal à personne.

Références :
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Je suis passionné par le web et tout ce qui entoure, de près ou de loin, les réseaux sociaux. A ce titre, j'ai contribué à plusieurs media en ligne, en...

5 commentaires Donnez votre avis
  1. Bonjour je ne veux pas lancer un débat j’ai juste un questionnement avec l’étude citée je ne trouve pas les références données sur le fromage . Sans doute mon anglais est il perfectible.
    Lien de l’étude complete et du tableau bilan.
    http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC4334652/
    http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC4334652/table/pone.0117959.t002/
    http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC4334652/table/pone.0117959.t003/
    .Si un anglophone pouvais m’aiguiller pour trouver ou dans l’article le sujet du fromage ressort,j’en serai ravi.

  2. jamais fait de mal à personne, c’est un peu vite dit !

    Et la vache torturée durant toute sa courte vie pour produire du lait pour ses bébés qui n’en profiteront jamais…
    Et le veau de bufflon tué juste après la naissance et l’autre envoyé à l’engraissage pour que des charognards se repaissent d’un bébé…
    Et les agneaux et les chevreaux séparés de leur mère à 15 jours et envoyés à l’abattoir dans des caisses à lapin…

    Avant de dire ce type de connerie, renseignez vous un peu…. le fromage est autant porteur de violence et de meurtre que la viande et il n’est en rien indispensable à notre survie… des millions d’années sans lait ni fromage, mon dieu, mais comment l’humanité a-t-elle pu survivre ?…

    • C’est peut-être toi qui devrait commencer à arrêter de raconter des conneries, non ??

      « la vache torturée durant toute sa courte vie pour produire du lait »… Non mais n’importe quoi hein !!!

  3. c’est moi qui vient de donner mon avis(je crois que ce qui est le plus mauvais…….etc)je ne suis pas anonyme …..mais j’avais oublie de me presenter je n’ai pas l’habitude de parler anonymement…. de me cacher derriere l’anonymat j’ai toujours dit ce que je pensais que ça plaise ou que ça deplaise!!!!!!!!!

  4. je crois que ce qui est le plus mauvais pour la sante dans toute(ou presque toute )la nourriture actuelle ce sont toutes les saloperies ,tous les additifs,conservateurs,exhausteurs de gout,ajoutes dedans pour faciliter la conservation,donner plus de gout,augmenter l’appetance et « l’addiction » a ces nourritures…..ceux-la augmentent les allergies entre autre en diminuant les defences immunitaires!!!!!!!!mais ça !!!!!!!!!silence…..

Moi aussi je donne mon avis