Fourchette & Bicyclette, l’apéro façon gourmet

Rédigé par Alan, le 29 Jul 2015, à 17 h 32 min
Cet article a été sponsorisé, mais nous gardons
notre liberté éditoriale et y avons écrit ce que nous pensons.

Les amis, autour d’un verre, d’une terrine du terroir, d’un saucisson maison, d’une tapenade artisanale : l’été est l’occasion d’apéros soignés. Vous voulez découvrir des trouvailles gourmandes issues du terroir français, mais ne savez pas où trouver ces produits artisanaux découverts l’été auprès de producteurs locaux ? Voici Fourchette & Bicyclette, sélection en direct de petits producteurs français, livrée chaque mois à domicile. Ou comment « consommer mieux, vivre mieux », selon la devise de consoGlobe

Fourchette & Bicyclette : des produits français locaux, originaux et authentiques

Fourchette & Bicyclette, c’est le parfum des vacances dans une petite boite : vous découvrez les paysages, les attractions mais également les marchés et la gastronomie d’une région. Vous partez ainsi à la rencontre des petits producteurs et de leurs produits. Et pas seulement l’été, mais toute l’année, comme le propose Fourchette & Bicyclette à travers ses formules gourmandes, à partir de 19.90 euros.

fourchette-et-bicyclette-selection-apero-01

fourchette-et-bicyclette-selection-apero-02

L’idée est simple, c’est celle d’une sélection de produits français pour l’apéro avec un cahier des charges assez précis, de manière à découvrir des petits producteurs ne pouvant pas vendre à distance. Terrines, saucissons, rillettes, jambon et autres magrets de canard séchés se croisent donc dans cette box parfaite pour le gastronome. Plusieurs formules sont proposées et une boutique vient compléter cette offre, afin que vous puissiez commander un ou plusieurs produits que vous avez particulièrement appréciés.

Fourchette et bicyclette, un coffret varié

fourchette-et-bicyclette-selection-apero-04

Tous les membres de la rédaction de consoGlobe présents ont testé (et re-testé !) les produits issus de la sélection Fourchette & Bicyclette. Celle-ci se présente sous la forme d’un coffret, ouvre-boîte en prime au cas où… On peut donc l’emmener directement en pique-nique, pour une découverte champêtre. Un livret accompagne le coffret pour présenter les producteurs et la démarche.

Ce jour-là, un bon petit vin, du pain et les couverts dans le panier, nous avons goûté plusieurs produits : une saucisse sèche issue du Tarn tout d’abord, histoire de se mettre en appétit.

fourchette-et-bicyclette-selection-apero-10

Ensuite nous avons ouvert les conserves maison : pâté de campagne de Dordognerillettes d’oie et de canard et jambonneau farci issus du même producteur. Délicieux : aucun n’a fait long feu.

Pour terminer, nous avons goûté un produit surprenant et exclusif du Tarn, la confiture Cornichon & co, un chutney aigre-doux épatant en bouche. Autant être clair : les gourmets de la rédaction n’ont rien laissé derrière eux ! Tous les produits ont fait l’unanimité, déclenchant un échange passionné sur notre amour des produits du terroir français et ravivant nos propres souvenirs de découvertes culinaires locales.

fourchette-et-bicyclette-selection-apero-09

Tristan et Olivier : « les petits producteurs possèdent un savoir-faire unique »

Dans les coulisses de Fourchette & Bicyclette, on trouve sans surprise deux gastronomes,Tristan et Olivier, fondateurs du projet.

Tristan et Olivier se sont rencontrés sur les bancs de l’école avant de partir en Irlande et se découvrir des passions communes, en l’occurrence « la pêche, les champignons, la nature et le développement durable ». Et, vous l’aurez deviné, la gastronomie. En 2012, ils se retrouvent à Paris, où Olivier quitte son travail pour monter un projet tandis que Tristan cherche une idée après avoir travaillé au siège de Partouche. Tous deux ont « envie de changement et d’une activité plus proche de [leurs] valeurs ».

fourchette-et-bicyclette-coffret-apero-tristan-olivier

Les vacances d’été de 2012 leur apportent l’idée : « à quasiment chaque repas on retrouvait des conserves préparées par la famille en hiver et c’était un régal ». Le constat au retour est sans appel : « les conserves du commerce sont bas de gamme ou surgelées, il est très difficile de trouver de la qualité en conserve et travailler avec des industriels n’est pas possible. »

Une sélection du meilleur des petits producteurs français

L’idée est alors de chercher des petits producteurs, car cela garantit quatre critères de qualité :

  • une « sélection de matières premières noble »,
  • un « savoir-faire unique dans la fabrication, la découverte des talents »,
  • le « respect de l’environnement et une production raisonnée »,
  • et même une distance par rapport aux labels bio, qui « souvent ne veulent rien dire » : « le cahier des charges des petits producteurs que nous sélectionnons est bien plus strict ».

Leur offre se distingue de la vente directe comme celle de la Ruche qui dit oui, puisque « les producteurs sont issus de toute la France » et c’est déjà une « sélection, avec un cahier des charges personnel identique pour tous ». Le produit est inédit pour la plupart des consommateurs et l’envoi peut se faire dans toute la France, voire même à l’étranger, si vous avez le mal du pays en vous installant à Londres par exemple.

fourchette-et-bicyclette-selection-apero-08

Premiers amateurs de leur propre concept côté consommation, côté travail la répartition des rôles se fait par affinité : Tristan passe plus de temps dans l’achat et la relation aux producteurs tandis qu’Olivier s’occupe plus particulièrement de la partie administrative, finances et marketing.

De l’apéro au garde-manger de qualité

Fourchette & Bicyclette se déplace donc pour trouver les producteurs, en suivant les conseils, le bouche à oreilles avec une « enquête de terrain pendant six mois », essentiellement dans le « Grand Sud-Ouest, à environ 400 kilomètres autour de Toulouse, mais notre terrain s’étend petit à petit ». Parfois ils partent à vélo, même si le nom du coffret est également « un clin d’oeil aux premiers congés payés ».

Si les produits sont ensuite disponibles à la vente dans une partie épicerie, le format coffret a toute son importance, ne serait-ce que pour « pousser des produits qui ne seraient pas séduisants car ils n’ont pas de packaging » et également pour « garder la proximité, rencontrer les producteurs sur les marchés ». Le coffret permet également la découverte de manière à, pourquoi pas, « se constituer un garde-manger comme pour une cave à vin ». Le format permet enfin de « créer des nouveautés et proposer des idées aux producteurs, comme la confiture de cornichon, qui est une exclusivité pour Fourchette & Bicyclette ».

La confiture de cornichon, on en a repris. Trois fois.

La confiture de cornichon, on en a repris. Trois fois.

A la recherche du meilleur du terroir français, ou l’équitable près de chez nous

La manière de travailler de Tristan et Olivier leur permet d’entretenir de bons rapports avec les petits producteurs et de garder le contact. C’est le cas de la ferme de Las Cases, avec laquelle ils travaillent régulièrement. Ces agriculteurs, éleveurs et charcutiers, sont adeptes de la vente directe et sont ravis de l’expérience avec Fourchette & Bicyclette : « C’est la démarche d’une équipe sympathique qui prend en compte à la fois les modes de vie citadins et les contraintes des petits producteurs. Leur clientèle aurait difficilement accès à nos produits. Quand je pense à Fourchette et Bicyclette, je pense à l’idée de ‘doux rêveurs’ de manière positive car dans la vie il faut rêver et sortir des sentiers battus ».

fourchette-et-bicyclette-selection-apero-03

Le rêve, nul doute que Tristan et Olivier le poursuivent, avec une thématique pleine de possibilités : « l’apéro permet de faire découvrir des produits rares, peu connus et donc moins consommés. Notre idée est de démocratiser et faire connaître ces produits de manière aussi à permettre aux producteurs de tester et de continuer à offrir de la diversité de qualité ».

fourchette-et-bicyclette-coffret-apero

Dans trois années à venir, Fourchette & Bicyclette se voit devenir non seulement une référence pour l’apéro en ligne, mais également un magasin à la fois sur internet et en local avec un service de livraison : « un concept store existe déjà à Aix-en-Provence, mais uniquement avec des produits industriels ».

Finalement, qu’est-ce qui inspire Tristan et Olivier ? « Les producteurs », répondent-ils sans hésiter. « On trouve beaucoup de reconvertis qui ont choisi de changer de vie et portent une philosophie intéressante ». A l’heure des revendications, bien légitimes, des producteurs agricoles face aux pressions de la grande distribution et des intermédiaires, cette proximité apporte un débouché bienvenu aux petits artisans français.

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Ayant parmi ses passions la musique, la photographie, et les différentes cultures du monde, Alan est journaliste, webmestre et photographe, principalement...

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis