Le fonio, une céréale sans gluten riche en nutriments

Cultivé depuis des millénaires (5.000 ans avant notre ère) en Afrique de l’Ouest, le fonio est une céréale à (re)découvrir sans plus attendre ! Sans gluten et riche en nutriments, c’est une mine de bienfaits.

Rédigé par Alan Van Brackel, le 18 Feb 2022, à 16 h 21 min
Le fonio, une céréale sans gluten riche en nutriments
Précédent
Suivant

Vous l’avez peut-être aperçu en magasin bio ou sur une boutique sur Internet : le fonio. Retour sur un aliment ancestral, clé de la sécurité alimentaire des pays du Sud, mais pourtant très mal connu en France.

Le fonio, une céréale très riche sans gluten

Le fonio est considéré comme une des plus anciennes céréales d’Afrique. Cette céréale rustique se cultive dans la savane, et aussi bien au Sénégal qu’au Mali, en Côte d’Ivoire, en Guinée notamment dans le Fouta-Djalon, principalement dans des exploitations familiales. La culture du fonio reste encore aujourd’hui essentiellement manuelle.

Sa culture ne nécessite pas un sol riche (même les sols les plus sableux et caillouteux font l’affaire avec lui) et la plante s’adapte à la sécheresse comme aux épisodes de pluie abondante. Un bon candidat pour des sols non fumés.

À l’heure actuelle, on en produit environ 700.000 tonnes par an(1), avec une forte augmentation depuis le début des années 2000.

Une céréale équitable

Fundi, fini, foundé, foinye, ipoaga, ova, pon… son appellation varie selon les régions ou les ethnies. Pour les anglophones, c’est acha ou hungry rice.
Semblable à la semoule de couscous ou à des grains de riz minuscules, il a un un petit goût de noisettes.

En France, on trouve facilement (en magasin spécialisé – en boutique ou par correspondance) du fonio bio issu du commerce équitable. Son prix est plus élevé que le riz ou le blé, mais il constitue une alternative intéressante aux céréales classiques.

Quelques avantages :

  • une céréale facile à cuire
  • une céréale bio
  • un aliment sans gluten

Quelques inconvénients :

  • le prix
  • un goût fade au naturel
fonio

Plat de fonio – © FOTOVALE

Lire aussi : Le millet… une céréale qui tape dans le mille !

Des propriétés intéressantes pour la santé

Le fonio est riche en micronutriments très utiles à la santé humaine :

  • magnésium
  • zinc
  • calcium
  • manganèse
  • protéines : moins que d’autres céréales, mais néanmoins
  • acides animés soufrés (dont la méthionine et la cystine, indispensables au bon fonctionnement de l’organisme)

On le conseille notamment aux diabétiques (grâce à ses éléments insulino-sécréteurs), aux femmes enceintes, aux jeunes enfants, aux personnes âgées et aux personnes en surpoids.

Comment cuisiner le fonio ?

On peut cuire le fonio suivant la cuisson pilaf : après lavage du fonio, on fait revenir des oignons ou d’autres condiments comme le gingembre, les échalotes et on ajoute les céréales.

fonio

Gote acha, ou porridge de fonio est une délicieuse recette qui nous vient du Nigeria – © Primestock Photography

Cuisinez aussi : Recette équitable – Gratin de légumes au fonio

On ajoute de l’eau et on porte à ébullition avant de laisser cuire à feu doux pendant une petite dizaine de minutes. Laissez reposer avant de servir.

Le fonio, une céréale à découvrir donc, et comme tout aliment provenant d’un autre continent, à consommer avec modération !

Article mis à jour et republié

Illustration bannière : Graines et farine de fonio – © Katrinshine
Références :
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Chercheur dans l'âme, partagé entre l'Europe et les Etats-Unis. Parmi ses passions la musique, la photographie, et les différentes cultures du monde, Alan...

12 commentaires Donnez votre avis
  1. c’est un honneur de travailler avec celui qui a inventé la machine à décortiquer le finio

  2. S’il n’y aurait pas les lobbying du blé et toutes ces monocultures ; on pourrait voir bien plus de quinoa, amaranthe, fonio, chia…enfin des graines au potentiel nutritionnel bien plus intéressant !

    En sachant que le quinoa et l’amaranthe poussent chez moi dans les alpes à 1100m !

    Pas encore fait de test sur fonio et chia…mais il n’y a pas de raison !

  3. Le fonio n’est pas du tout fade, surtout quand il est cuit à la vapeur comme la semoule fine de couscous.

    C’est une céréale délicieuse, légère et très digeste, que j’ai aimée dès la 1° fois que je l’ai goûtée au Mali. Il est un peu cher et certes il vient d’Afrique, mais je mange plus de basmati que de riz rond européen…

  4. le fonio est il bon pour la bouillie d’un nourrisson de 1AN et demi. Associé avec le mil et le petit mil.

  5. Bonjour avez vous des articles scientifiques sur le fonio disponibles?
    Le fonio m »intéresse très bien du point de vue scientifiques.

  6. Sophie Lemonier est elle sponsorisée par les céréaliers !
    je viens de voir cette vidéo et cela ne me fait pas rire du tout. On peut ne pas être cœliaque mais sensible et donc le test est neutre.

  7. Bonjour,
    Comment le fonio, une céréale riche en sucre, peut être bonne pour les diabétiques?
    Peut-on l’utiliser comme le riz?
    Merci de vos réponses

    • bonjour,

      le fonio n’a pas du tout une grande quantité de sucre. bien au contraire c’est une des céréales avec le plus bas indice glycérique.
      je trouve que l’article est incomplet. en tant que sénégalaise je vous garantis que le folio cuisiné comme ça ressemblera plus à du sable mouillé q’autre chose. il faut impérativement ajouter un produit mucilage tel que le gombo ou pour certain la moulokhia etc.

  8. Cette céréale me parait très intéressante, je mange cru depuis une 20taine d’années et je vais regarder en magasins bio si je la trouve entière pour pouvoir faire des essais en la faisant germer.J’espère bien réussir pour l’ajouter à ma palette déjà très variée d’aliments.

    • bonsoir,

      vous avez quelques recettes en stock pour les aliments cru ?

  9. Dommage qu’on ne mentionne pas que c’est une graine très petite nécessitant beaucoup de main d’œuvre ou des machines pour les décortiquer qui peinent soit l’humain soit la planète. Sans compter que la culture se fait essentiellement en Afrique occidentale, le voyage coute cher lui aussi !

    Ni que c’est une céréale très (trop?) riche en sucre et très faible en fibres !

    • ce n’est absolument pas une céréales riche en sucre. vérifiez vos sources.
      merci

Moi aussi je donne mon avis