Comment préparer ses repas pour la semaine en 2 heures ?

Si vous manquez de temps le soir pour cuisiner, le batch cooking est fait pour vous ! Découvrez tous nos conseils pour s’organiser et planifier ses repas de la semaine efficacement.

Rédigé par Marie Mourot, le 25 Nov 2019, à 12 h 02 min

Cuisiner en 2h pour la semaine, cela semble utopique et pourtant… Cette fois c’est décidé, vous avez envie de manger sain tous les soirs, même lorsque vous rentrez tard du boulot. Terminé les plats de pâtes pris sur le pouce, faute de temps pour cuisiner un bon plat équilibré. L’envie de manger sainement est là mais cependant, vous vous sentez un peu perdu dans les rayons du supermarché et ne savez pas bien par où commencer… Et si vous vous lanciez dans le batch cooking  ? Cette nouvelle tendance, appelée aussi meal prep, consiste à cuisiner 2 heures le week-end pour toute la semaine. Ça fait rêver non ? On vous donne quelques astuces pour préparer ses repas de la semaine de manière très simple.

Cuisiner en 2h pour la semaine, c’est possible !

Si le batch cooking présente de nombreux avantages, il ne s’improvise pas. En effet, il nécessite un peu d’organisation !

Planifier ses repas de la semaine

Pour commencer, un planning des repas de la semaine est absolument nécessaire. Il vous permettra de dresser une liste de courses puis de vous mettre à l’action. Pour planifier vos repas, deux méthodes s’offrent à vous : préparer des éléments de base que vous assemblez le jour venu ou préparer des repas complets que vous n’aurez qu’à réchauffer simplement quand vous les dégusterez. N’hésitez pas à mixer ces deux méthodes pour davantage de liberté !

Établir un planning des repas de la semaine

cuisiner en 2h pour la semaine

Préparer un planning des repas en famille © Monkey Business Images

Pour savoir ce que vous allez devoir acheter comme produits frais et ingrédients de base, il n’y a pas de secret, il vous faut établir un planning des repas de la semaine. Pour cela, réunissez-vous en famille, sélectionnez les recettes qui remportent toujours un franc succès ou celles que vous avez envie de tester et commencez à tenir un planning détaillé. Bien entendu, pensez à toujours faire en sorte que les repas soient équilibrés mais n’oubliez pas aussi de vous faire plaisir ! Ajoutez des épices, misez sur des associations sucrées-salées et variez les légumes pour vous régaler tous les jours !

Faire ses courses pour la semaine

Établir un planning des repas de la semaine vous permettra ensuite de dresser une liste de courses très précise. Vous éviterez ainsi le superflu et le gaspillage tout en faisant aussi des économies. Grâce à cette nouvelle organisation, vous n’achetez que les produits dont vous avez besoin.

Utiliser des éléments de base à assembler

cuisiner en 2h pour la semaine

Cuisiner à l’avance des éléments de base © Elena Veselova

Après avoir fait vos courses, l’idéal est de cuisiner dans la foulée afin d’utiliser des ingrédients frais. Cela peut être le week-end ou un soir de semaine, tout dépend du temps que vous avez. Commencez par cuisiner des éléments de base, neutres, tels que des céréales (riz, quinoa…), des légumineuses (haricots secs, lentilles, pois chiches…) que vous pourrez assembler et manger aussi bien en plat chaud qu’en salade. Cuisez ensuite quelques légumes, à la vapeur ou poêlés, parfaits en accompagnement.

De manière à optimiser le temps, on essaye de cuisiner en 2h pour la semaine, donc d’optimiser la cuisson à l’avance, et la vaisselle. En plus d’éléments de base, préparez aussi un peu de légumes crus (oignons, salade, crudités…) ainsi que quelques herbes aromatiques. Côté viande, faites cuire un poulet ou un rôti que vous pourrez manger de différentes façons : chaud, froid en salade, dans un sandwich. Pensez aussi aux oeufs durs que vous pouvez cuire à l’avance et conserver au réfrigérateur. Préparez enfin quelques sauces pour assaisonner vos plats (pesto, vinaigrette, sauce tomate) ainsi qu’un bocal de fruits à coque, à saupoudrer ou à torréfier au four. Grâce à ces éléments de base, vous pourrez déjà imaginer toutes sortes de repas sains et équilibrés.

Prévoir quelques plats tout faits aussi

Pour certains jours de la semaine, prévoyez quelques plats déjà tout prêts afin de n’avoir qu’à les réchauffer le jour même. Misez sur les plats en sauce, mijotés, comme par exemple le curry de légumes, le couscous, la blanquette de veau, les lasagnes… Préparez aussi une bonne soupe de légumes. Enfin, pensez à doubler toutes les quantités, vous pourrez ainsi congeler les restes pour en profiter les semaines suivantes.

Illustration bannière : Comment cuisiner en 2h pour la semaine et planifier ses repas ? – © Pressmaster
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Rédactrice web freelance et maman de trois enfants, je me suis toujours sentie très concernée par l'écologie et le développement durable. Constamment en...

1 commentaire Donnez votre avis
  1. C’est nul. Comment une idée aussi détestable peut-elle être considérée en France comme une bonne idée? Le « gain de temps »? Mais encore faut-il que la qualité soit au rendez-vous! Pour une nourriture saine et vivante, il faut au contraire privilégier 1) les végétaux (bio) crus! (pas besoin d’en prévoir « quelques-uns », mieux vaut carrément en prévoir beaucoup! En jus, c’est très rapide avec un extracteur) 2) les lacto-fermentés (très rapides à fabriquer, très bonne conservation [c’est justement fait pour!] et très grande qualité nutritive) 3) les cuissons douces et lentes (type marmite norvégienne) qui peuvent être lancées le matin pour le soir tout en restant du « préparé frais » 4) les pré-trempages qui réduisent le temps de cuisson pour les céréales et les légumineuses 5) la préparation de cuisine (si on veut du chaud et donc du cuit) de dernière minute: il y a encore beaucoup de vie dans les légumes préparés en dernière minute, presque rien dans un plat de début de semaine consommé en fin de semaine. Quant aux oeufs coque ou mollets…
    Et je ne parle pas de l’amour mis dans les préparations: attention, performance! Un gros paquet d’amour en 15 secondes chrono à consommer mercredi soir… On fera bientôt aussi bien que dans les chambres à coucher (durée moyenne du rapport amoureux: 5 minutes). Et bienvenue au stress dans les plats (pas seulement le stress oxydatif!)

    Donc en un mot comme en cent, encore un petit effort pour décerveler les gens et on y arrivera! Pour la qualité de l’alimentation et la qualité de vie, en revanche, il faudra (re)commencer à penser autrement!

Moi aussi je donne mon avis