La cranberry, meilleure prévention contre les infections urinaires

Les infections urinaires sont souvent bénignes mais récidivent fréquemment. Pourtant les cystites à répétition sont faciles à éviter, notamment grâce à la cranberry ou canneberge !

Rédigé par Séverine Bascot, le 5 Mar 2020, à 12 h 40 min

C’est un fait : la cranberry est le plus efficace produit naturel pour prévenir les infections urinaires et cystites à répétition ! Cette petite baie rouge au goût sucré et délicieusement acidulé, la canneberge en français, mais plus souvent connue sous son nom anglais de cranberry a de nombreux avantages nutritionnels. L’un d’entre eux est très connu des femmes sujettes aux infections urinaires à répétition.

Cranberry et infection urinaire à répétition, la meilleure prévention nature !

Infections urinaires : les cranberries pour prévenir les cystites

La baie de Vaccinium macrocarpon, la canneberge d’Amérique du Nord donc, a pour vertu d’empêcher un germe, le colibacille, de se fixer sur les parois de la vessie(1). Or ce sont ces germes, qui proviennent de l’intestin, et qui parfois migrent vers la vessie, qui sont la cause des cystites et des brûlures qu’elles entraînent.

infection urinaire à répétition

Les infections urinaires, un problème récurrent pour bon nombre de femmes © Demkat

Une infection urinaire c’est quoi ?

Une infection urinaire, ou cystite, et une inflammation de la vessie en amont du petit conduit (l’urètre) qui canalise l’urine vers la sortie.

Cette inflammation est le plus souvent d’origine infectieuse est causée par des germes, des microbes qui proviennent de fuites de l’intestin tout proche qui est habité par des milliards de bactéries souvent bienfaisantes, mais parfois néfastes…

Les microbes en question sont des colibacilles dans 85 % des cas. La plupart des infections urinaires ou cystites sont qualifiées de « simples » car sans manifestations de fièvre.

La prévention des infections urinaires

Les cranberries, en empêchant la fixation des colibacilles dans la vessie, réduisent de moitié la fréquence de récidive des cystites, à la condition de les prendre régulièrement de manière à ce que le principe actif qu’elles délivrent, ait eu le temps d’agir pendant deux à trois mois avec une dose suffisante.

Petite astuce en plus

Prenez vos Cranberries avec de la propolis, activateur de l’immunité, qui va accroître l’efficacité de la cranberry.

Précautions complémentaires pour la prévention des infections urinaires

Mangez des fibres (son de blé, haricots, figues, dattes, rhubarbe…) !

cranberry infection urinaire

Dattes et figues © Maciej Bledowski

En effet, elles vont favoriser le transit et donc l’évacuation des selles qui sont elles-mêmes, surtout quand elles stagnent, des sources possibles d’exportation de bactéries vers la vessie.

Boire pour prévenir la cystite

Bien s’hydrater régulièrement avec un minimum de 1,5 litre d’eau par jour pour régulièrement rincer la vessie et l’urètre est indispensable. 30 % des cystites disparaissent en buvant beaucoup dès que les premières mictions et brûlures apparaissent.

Petite astuce en plus

Laissez vos cranberries en décoction toute une nuit dans une bouteille d’eau à emporter le lendemain.

Et n’oubliez pas, d’aller aux toilettes dès que vous en avez envie. Ne vous retenez pas et videz bien la vessie complètement. Une vessie insuffisamment vidée favorise des urines trop concentrées, trop riches en urée. Or l’urée favorise la multiplication des microbes.

cranberry infection urinaire à répétition

De belles canneberges poussent dans la forêt – © Rumatu

Aujourd’hui, une femme sur dix est sujette aux cystites répétition ! Or, la prévention des récidives d’infections urinaires est la meilleure indication santé de la cranberry. Alors pensez-y si vous êtes sujet·te à ce genre de problème.

Veuillez noter que consoGlobe ne donne ici que des informations et conseils de portée générale. Pour des conseils personnalisés, il faut consulter un spécialiste ou un médecin.

Article mis à jour et republié

Illustration bannière : Cranberry & infection urinaire à répétition – © William.Vaccaro

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Depuis que j'ai posé mes valises en Europe, je contribue à l'action de consoGlobe.com pour imaginer ensemble le...

2 commentaires Donnez votre avis
  1. Quand la cystite m’indisposait dans ma jeunesse, j’ai remarqué qu’elle se déclarait quand, dans la semaine, j’avais trop consommé de nourritures sucrées. Aussi en mangeant des endives, ou chicons crus, je me suis aperçue que mon organisme retrouvait son équilibre sans les désagréables gratouillis de cette maudite cystite ! Ma remarque est-elle pertinente, mais j’ai ressenti que l’endive purifie le corps, elle nettoie le transit intestinal et digestif jusqu’à son horripilant état de siège.

  2. La canneberge, alors?

Moi aussi je donne mon avis