Comment gérer son temps de façon efficace entre vie pro et vie perso ?

Même les plus organisés d’entre nous le concèdent : gérer la maison, le travail, la famille et (surtout) son bien-être relève souvent du casse-tête. Heureusement, il existe quelques astuces pour éviter que la vie professionnelle ne déteigne trop sur la vie personnelle.

Rédigé par Emeline Cocq, le 31 Oct 2016, à 7 h 07 min

Beaucoup d’entre nous vivent à 100 à l’heure, emportés par le tourbillon de notre vie personnelle et professionnelle. C’est fatigant et souvent peu gratifiant, et parfois, on se demande comment on pourrait sortir la tête du guidon. consoGlobe.com vous donne quelques conseils pour mieux organiser votre quotiden.

Pour gérer son temps, dresser une liste de tâches à accomplir de façon efficace

Au bureau comme à la maison, rien de tel qu’une liste pour avoir une vision claire des objectifs à atteindre. À condition de bien s’y prendre. En effet, si vous décidez de « terminer ce Powerpoint pour la fin de semaine », le risque est que vous soyez vite découragé(e).

Ainsi, au quotidien, mieux vaut diviser son travail en plusieurs petites tâches réalisables et concrètes. Non seulement vous travaillerez mieux, mais plus. À noter que cela fonctionne aussi pour les étudiants qui pourraient être tentés de rendre leur dissertation à la dernière minute.

vie-professionnelle-personnelle-travailAutre astuce pour gagner en temps et en efficacité : la règle du 1-3-5, ou savoir prioriser ses objectifs. Chaque jour, définissez une tâche difficile, trois tâches moyennement difficiles et cinq tâches faciles – à varier selon le métier exercé. Une excellente façon de repartir, avec la satisfaction du travail accompli, sans avoir eu une journée de 48h.

Attention toutefois à ne pas verser dans l’excès inverse et crouler sous une tonne de listes. Une tasse à laver, un e-mail à envoyer, un coup de téléphone à passer ? Faites-le tout de suite. Cela vous prendra moins de deux minutes, soit moins de temps que de l’organiser ou de le planifier. Et cela fait une chose de moins à penser.

Faire des siestes courtes et avant midi

Exit la sieste après le repas, il faut désormais privilégier la sieste le matin. S’accorder une pause avant midi s’avère plus réparateur qu’au début de l’après-midi pendant que la digestion nous joue des tours. On gagne ainsi en motivation et en concentration. Autrement dit, il ne faut pas attendre d’être épuisé pour dormir, mais ménager son repos bien avant le coup de mou.

sieste, repos, bien-êtreS’il n’est pas aisé de s’accorder une sieste de vingt à trente minutes pendant les heures de bureau, la sophrologue spécialiste du sommeil Caroline Rome conseille des « siestes flash ». Il faut s’asseoir les pieds à plat, le dos droit et fermer les yeux en respirant profondément. L’astuce pour éviter de sombrer ? Tenir un trousseau de clés dans la main. S’il en vient à tomber, cela veut dire que vous aurez dormi profondément en peu de temps (et le bruit des clés suffira à vous réveiller).

Le soir, apprendre à se déconnecter

Avec le droit à la déconnexion, intégré à la loi Travail porté par Myriam El Khomri, les salariés ne seront plus tenus, à compter du 1er janvier 2017, de lire ou de répondre aux e-mails en dehors des temps de travail. Vous le faisiez peut-être bien avant que la loi passe, et c’est tant mieux. En refusant sciemment de répondre à un e-mail ou à avancer sur votre Powerpoint (à moins d’en avoir envie bien sûr), vous gagnez plus de temps que vous n’en perdez. C’est ce que la blogueuse et auteure américaine Christine Carter appelle « la dose minimale efficace ».

Nous ne fonctionnons pas tous de la même façon concernant le temps pour dormir, pour lire, pour remplir sa feuille d’impôts… L’astuce, pour Christine Carter, est d’estimer le temps dont on a « réellement besoin » pour effectuer ces tâches. Travailler toujours plus, c’est prendre le risque de travailler mal et de dépasser cette dose minimale efficace ainsi que notre « dose maximale tolérée ». Le plus, ennemi du mieux ?

yoga-meditation-zenPrenez donc le temps le soir de faire des activités qui vous permettent de vous ressourcer. Il n’y a pas de règle : cela peut être du yoga, un film ou une série, un repas entre amis ou en famille, un projet personnel qui vous tient à coeur… À défaut d’avoir un équilibre parfait entre votre vie professionnelle et personnelle, vous trouverez de cette façon votre propre équilibre et un quotidien plus serein.

Et quand on travaille de chez soi ?

Le télé-travail, c’est la réunion du travail et de la vie personnelle dans un même espace. Il peut donc être utile d’appliquer les mêmes astuces, en ajoutant une forte dose d’auto-discipline. Si vous n’êtes pas obligé(e) de travailler chez vous, allez dans un café ou en bibliothèque. Sinon, changez de pièce régulièrement : délimitez un espace de travail et un espace détente. Sans oublier une règle d’or : évitez de rester en pyjama !

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



A cinq ans, je ne savais pas écrire, mais j'écrivais déjà ! Née en région parisienne, devenue Bretonne chez les Kanaks, puis Américaine (de coeur)....

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis