Bienfaits et plaisir des violettes : pressez-vous !

Les violettes ne sont pas que belles à regarder, ni délicieuses à déguster, elles ont aussi des vertus thérapeutiques méconnues, pour la gorge et la peau.

Rédigé par Véronique Desarzens, le 20 Apr 2020, à 7 h 57 min

Encore quelques jours, et la saison des violettes sera passée ! Si décoratives et craquantes lorsqu’elles sont cristallisées, les tendres violettes sont de belles alliées chaque fois que l’on a besoin de douceur. Pour la gorge, et pour le corps.

Les violettes : douceur pour gorge irritée

Ses fleurs et ses feuilles ont des propriétés expectorantes, sédatives et sudorifiques.

Gorge irritée, toux ? Profitez de ses qualités, avec une simple infusion : laissez infuser 5 minutes une tasse d’eau bouillante sur 2 cuillères de fleurs et de feuilles de violette, filtrez et sucrez avec du miel. Un plaisir à s’offrir 3 fois par jour lorsque ça chatouille ou que ça gratouille !

Le sirop de violette (maison, de préférence !) est lui aussi tout indiqué si vous souffrez d’angine, de rhume ou même de bronchite.

violette fleur

Violettes en fleur au jardin – © Opachevsky Irina

L’histoire rapporte que Pline l’Ancien conseillait déjà de sentir l’odorante violette pour soulager les migraines… Si ces conseils vous inspirent, il peut être intéressant de mettre des feuilles à sécher :

  • Versez l’équivalent d’une tasse d’eau chaude sur une cuillère de feuilles séchées.
  • Laissez infuser 10 minutes, sucrez et buvez cette infusion chaude.

La violette pour soulager certains maux de peau

Saviez-vous que la violette est aussi une grande amie de la peau ? Il ne tient qu’à vous d’en profiter de différentes façons. Si vous souffrez d’inflammation des paupières par exemple…

Faites bouillir 10 minutes une cuillère de feuilles, dans un demi-litre d’eau. Laissez tiédir, et lavez vos yeux avec cette potion calmante.

Cuites ou pilées, et appliquées à même la peau, ses feuilles agissent comme le plus naturel des cataplasmes sur les mains abîmées ou gercées.

violette fleur bienfaits

Les fleurs de violette ont une odeur très agréable, mais ce n’est pas leur seul intérêt – © White_Fox

Prolongez le plaisir : comment mettre les violettes en bocal

Les tendres violettes au subtil parfum ne durent guère. Si vous avez envie d’en profiter longtemps tout en vous faisant du bien, mettez-les en bocal. Mais… pas n’importe comment !

  • Déposez une belle poignée de violettes dans un gros bocal de verre.
  • Recouvrez d’une huile végétale de qualité, idéalement d’argan, mais celles de tournesol ou d’amande douce conviennent très bien aussi.
  • Laissez reposer 15 jours au soleil, en remuant de temps en temps, puis filtrez.

Et voilà une onctueuse et excellente huile de soin, pour la peau délicate de la nuque ou du visage. Il est parfaitement permis de l’utiliser aussi pour le corps ! Les peaux très sèches, ou alors celles qui viennent d’être épilées, apprécieront particulièrement : extra pour faire disparaître d’éventuelles rugosités en même temps que la sensation de tiraillements, tout en les protégeant.

Violettes dans un pot – © White_Fox

L’idée beauté en plus ? Fleurs de violette et pétales de roses – non traitées, évidemment – dans le bain…

Ces conseils sont tirés des livres de , notamment de Lotions magiques et secrets de beauté, paru aux éditions Favre. Retrouvez aussi d’autres recettes sur son blog : www.lesjardinsdalice.ch

masque naturel visage, coup de coeurhiver airLotions magiques et secrets de beauté, De Véronique Desarzens

Peau, cheveux, corps… profiter des bienfaits de lotions pour se mettre en beauté et se détendre, avec des produits naturels. Retrouvez plus de 480 recettes naturelles pour des soins simples à réaliser avec des ingrédients rigoureusement sélectionnés pour leurs principes actifs.

À découvrir sur Cultura

 

Article republié

Illustration bannière : Violette fleur agréable et bienfaits – © petrovichlili
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Journaliste, rédactrice indépendante, orientée mieux-être, santé, environnement, produits naturels et autres potions « maison ».

1 commentaire Donnez votre avis
  1. Très peu de violettes cette année ou très petites, trop de sécheresse depuis deux mois. D’habitude j’en trouve plein entre mon jardin ou la prairie de mes chevaux. Même l’herbe ne pousse plus pour les nourrir, comme les deux étés précédents !
    Je voulais faire une cheesecake aux violettes, c’est fichu, je devrai attendre l’année prochaine. Du coup, j’en ai fait un avec des fleurs de lilas.

Moi aussi je donne mon avis