Une verrue ? 5 astuces naturelles pour vous en débarrasser

Rédigé par Nolwen, le 9 Nov 2015, à 7 h 23 min

La verrue est une infection bénigne très courante, tant chez les adultes que chez les enfants. Pour en venir à bout rapidement et éviter ainsi qu’elle ne se répande sur d’autres endroits du corps, il est impératif de la soigner. Il existe notamment quelques astuces naturelles qui permettent de traiter les verrues. Véritables remèdes de grand-mère, elles ont prouvé leur efficacité et sont à retenir pour ceux qui ne souhaitent pas user de la médecine conventionnelle.

Contre la verrue : le citron

citron verrue

Le citron a des propriétés antiseptiques et est indiqué pour le traitement des verrues. Pour ce faire, il convient de récupérer l’écorce d’un citron, de la hacher et de la laisser macérer dans du vinaigre blanc pendant 2 à 3 jours. Pour panser les verrues, il suffira de déposer quelques morceaux de cette préparation avant de l’étaler sur la partie à traiter et de faire tenir le tout avec un sparadrap. Le lendemain, la verrue devrait être ramollie et il suffira de quelques jours pour que la peau se reconstitue. À noter que si la verrue fait plus de 7 mm de diamètre, alors il faudra réitérer l’opération pendant plusieurs jours.

Le vinaigre de cidre ramollit les verrues

La verrue plantaire apparait bien souvent à la suite de baignades dans des piscines publiques. Pour un traitement efficace et rapide de ces petites excroissances cutanées, il est intéressant d’utiliser du vinaigre de cidre. Il convient notamment d’en faire bouillir 150ml pendant 5 minutes et de le laisser refroidir avant de l’appliquer à l’aide d’un coton sur la partie à traiter pendant 5 à 8 minutes. Selon la taille de la verrue, il faudra compter entre 2 à 3 jours d’application. À terme, les verrues devraient diminuer et se dissoudre.

L’ail frais aussi contre les verrues

ail verrue

L’ail est tout aussi indiqué dans le traitement des verrues. Pour un résultat rapide, il convient d’écraser une gousse d’ail frais jusqu’à l’obtention d’une pâte avant de l’appliquer sur la partie affectée. L’idéal est de le faire avant le coucher et de faire tenir le pansement à l’aide d’un sparadrap ou d’une compresse.

Le lendemain, il suffira de retirer le pansement et de nettoyer la peau avec de l’eau tiède. La verrue devrait peu à peu se dessécher.  Si la verrue persiste, il est alors indiqué de réitérer l’opération, au maximum 4 jours d’affilée. Après quatre jours, la verrue devrait tomber plus facilement.

Le sel

L’autre alternative à retenir est le sel.  Il permet en effet de ramollir la verrue, ce qui fait qu’elle se dissoudra plus vite. Ainsi, pour un traitement sur trois jours, il conviendra d’appliquer une poignée de gros sel sur la partie affectée qui aura été nettoyée au préalable avec de l’eau tiède et du savon à ph neutre. Cette opération sera à réitérer chaque soir pendant trois jours jusqu’à ce que la verrue disparaisse.

Pour soigner les verrues plantaires, il vaut mieux tremper les pieds tous les soirs dans une bassine remplie d’eau chaude mélangée à deux poignées de gros sel. Le traitement devra également être répété pendant deux à trois jours pour des résultats rapides.

Les plantes : bouleau et saule blanc contre les verrues

Enfin, pour les adeptes de phytothérapie, il existe certaines plantes aux propriétés étonnantes qui permettent de soigner rapidement et efficacement la verrue.  C’est notamment le cas du bouleau et du saule blanc, un arbre qui contient à forte dose de l’acide salicylique. Appliquées comme un pansement sur les parties affectées, les feuilles de saule ou de bouleau promettent un résultat très efficace.

chelidoine verrue

La chélidoine, aussi appelée herbe à verrues, est également conseillée pour ses propriétés antiseptiques. La sève de chélidoine permet notamment de dessécher les verrues en quelques applications régulières.

Il convient de rappeler qu’il faut s’armer de patience lorsque l’on choisit d’opter pour des remèdes naturels. Pour ceux qui souhaitent associer la médecine conventionnelle à ces traitements, il est indiqué de le signaler au médecin traitant. Enfin, si les verrues persistent ou s’aggravent, il est également plus prudent de demander conseil auprès d’un dermatologue spécialiste.

Illustration bannière : verrue – © Leszek Glasner Shutterstock
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Fan de consoGlobe depuis longtemps, j'apprécie de contribuer à son incroyable richesse de temps en temps pour redonner un peu de ce qu'il m'apporte : une...

7 commentaires Donnez votre avis
  1. rien de telle que (le sable humide du sable qu’on trouve dans la mer) pour enlever les verues ! j’en ai eu quand j’avais 10 ans dans les paumes de la mains impossible a faire partir avec les médicaments , un jour par le plus grand des hasards j’ai frotté mais mains avec du sable humide le lendemain j’ai constaté que les verues on changer de formes j’y croyais pas j’ai étais tout les jours me frotté les mains avec du sable humide sans avoir rincer au préalable , et la surprise ils avait diminué de beaucoup chaques jours et ils ont disparus en un temps record !!!

  2. L’application Deezy m’a permis de diagnostiquer une verrue que j’avais au pied

  3. Bonjour,

    La chélidoine (qui n’est pas la plante de la photo, comme l’a dit Hélène NIVOIX) est également très efficace pour les verrues plantaires. Et la bave d’escargot ! J’ai soigné chacun de mes trois enfants avec des applications du suc contenu dans la tige de la chélidoine et de la bave d’escargot. J’ai alterné les deux, à raison de 3 à 4 applications par jour.
    L’une de mes filles avait une grosse verrue plantaire qui a totalement disparu au bout de quelques semaines.
    Je confirme qu’il faut être patient (La verrue commencera par noircir. Puis, elle se desséchera et tombera). Mais, c’est tellement plus sain d’utiliser ces possibilités.

    Vous pourrez voir une chélidoine en cliquant sur le lien suivant :

    http://abiris.snv.jussieu.fr/flore/Images/Chelidoine/HR_Chelidoine_place.jpg

    Si vous en avez un pied dans votre jardin et que vous ne l’arrachez pas, vous aurez rapidement plusieurs plants car cette plante se ressème très facilement.

    Bon courage !

    Cordialement.

  4. Egalement très efficace : l’huile de neem (que Gandhi appelait l’arbre-pharmacie). A appliquer 2 fois par jour avec un coton tige sur la verrue et recouvrir d’un pansement. Durée du traitement variable selon la taille et l’ancienneté de la verrue.

  5. Ca n’est pas une photo de chélidoine !
    A propos de cette plante toute ordinaire et courante, elle est en effet extrêmement efficace. Bien plus que les traitements médicamenteux hyper-chers.
    On peut utiliser la teinture-mère… avant que les lobbys pharmaceutiques n’arrivent à interdire ces médications populaires et économiques. Vive les herboristes !

  6. bonjour

    les verrues sont liées à un papillomavirus et apparaissent fréquemment sur un terrain en déséquilibre acido-basique. Les terrains acides favorisent leur apparition. Il est important en traitement de fond de s’alcaliniser par une alimentation riche en fruits et légumes, en diminuant les sucres et les féculents. il est aussi possible d’utiliser un complément alcalinisant comme minérabase LERECA

  7. pour les verrues plantaires .
    les priver d air et de lumiere .fabriquer un pansement en plastique noir et gaze et inbiber la gaze d huile de foie de morue , une simple boite achetee en super marche .elle contient de l huile qui empêche l air de parvenir a la verrue et de la vitamine d qui est toxique pour elle .
    en 5 jours , la verrue desseche et meurt .

Moi aussi je donne mon avis