10 ans de controverses : où en est la cigarette électronique ?

Rédigé par Amélie, le 22 May 2015, à 11 h 39 min

9 juillet 2013 – L’OMS incertaine quant aux effets de la e-cigarette

L'Organisation Mondiale de la Santé se cache derrière le principe de précaution L’Organisation Mondiale de la Santé se cache derrière le principe de précaution

L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) préconise dans un avis de ne pas consommer de cigarettes électroniques. En cause, le manque d’études sur le sujet mais surtout l’absence de preuves tangibles de la non-nocivité de ces produits. L’OMS estime ainsi que « les risques potentiels sur la santé des utilisateurs demeurent indéterminés. »

De plus, l’institution des Nations unies rappelle que le propylène glycol, qui est l’un des éléments chimiques composant le e-liquide alimentant des cigarettes électroniques, est « connu pour être irritant lorsqu’il est inhalé. » C’est donc le principe de précaution que l’OMS invoque.

Page suivante : 2013, l’appel des 100 médecins en faveur de la e-cig

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Originaire de Brest en Bretagne, elle aime sa rade, son port et ce qu’il en reste. La musique et les bouquins aussi. Installée à Lille pour étudier le...

1 commentaire Donnez votre avis
  1. le soucis c est que vous oublié de précisé que c est un clone chinois ou un truc du genre qui n était pas réglementaire . il n y avait pas de trou de dégazage sur celle ci et forcement vous connaissez la suite . en 2016 pour l instant aucun cas n a été identifié donc n en faites pas une généralité .

Moi aussi je donne mon avis