10 ans de controverses : où en est la cigarette électronique ?

Rédigé par Amélie, le 22 May 2015, à 11 h 39 min

26 août 2014 – L’OMS pour une réglementation plus stricte

Cigarette électronique Un an de cigarette électronique « moins dangereux qu’un jour de cigarette »…

L’OMS exige dans un rapport de durcir la réglementation ayant trait à la cigarette électronique. L’institution préconise, entre autres, d’interdire aux fabricants d’affirmer que leurs produits ont une incidence positive sur la santé. Il devient ainsi prohibé pour les fabricants d’annoncer que via la e-cigarette, ils aident les fumeurs à arrêter de consommer des cigarettes traditionnelles. L’OMS a aussi pris position pour une interdiction de vendre ces produits aux mineurs.

Autre interdiction réclamée dans ce rapport : celle d’utiliser les cigarettes électroniques dans les lieux publics fermés et ce, « surtout là où il est interdit de fumer, jusqu’à ce qu’il soit prouvé que la vapeur exhalée n’est pas nocive pour les tiers. » Enfin, les experts souhaitent également bannir les liquides aux arômes originaux (alcools, bonbons ou encore fruits).

Le 11 décembre 2014, le président de l’Office français de prévention du tabagisme (OFT) estime toutefois que la cigarette électronique serait moins nocive que les cigarettes classiques. « Un an de vapotage est moins dangereux qu’un jour de tabac. » C’est par cette formule que Bertrand Dautzenberg, président de l’OFT, a pris position concernant la nocivité de l’e-cigarette sur la santé.

Page suivante : 2015, étude controversée, e-cig « cancérigène »

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Originaire de Brest en Bretagne, elle aime sa rade, son port et ce qu’il en reste. La musique et les bouquins aussi. Installée à Lille pour étudier le...

1 commentaire Donnez votre avis
  1. le soucis c est que vous oublié de précisé que c est un clone chinois ou un truc du genre qui n était pas réglementaire . il n y avait pas de trou de dégazage sur celle ci et forcement vous connaissez la suite . en 2016 pour l instant aucun cas n a été identifié donc n en faites pas une généralité .

Moi aussi je donne mon avis