10 ans de controverses : où en est la cigarette électronique ?

Rédigé par Amélie, le 22 May 2015, à 11 h 39 min

22 janvier 2015 – Une étude controversée critique le vapotage

University of Portland cigarette électronique L’université de Portland (USA) critique le vapotage dans une étude controversée

Une lettre de chercheurs de l’Université d’Etat de Portland aux Etats-Unis vient contredire les dires du président de l’OFT. Publiée dans le New England Journal of Medicine, elle met en avant le fait qu’une substance cancérigène serait fabriquée par le liquide contenu dans les cigarettes électroniques. Cette substance, le formaldéhyde, se formerait dès lors que la e-cigarette fonctionne à 5 volts. À faible voltage (3,3 volts), il n’y aurait cependant pas de risques. Reste que selon eux, le formaldéhyde à haute dose multiplierait de façon conséquente les risques de cancer par rapport aux cigarettes classiques.

Cette étude a cependant été jugée controversée par nombre d’experts ; celle-ci ne prenant pas en compte les autres substances cancérigènes produites lors de la consommation de cigarettes classiques.

Page suivante : 2015, 1ère mondiale, la norme française

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Originaire de Brest en Bretagne, elle aime sa rade, son port et ce qu’il en reste. La musique et les bouquins aussi. Installée à Lille pour étudier le...

1 commentaire Donnez votre avis
  1. le soucis c est que vous oublié de précisé que c est un clone chinois ou un truc du genre qui n était pas réglementaire . il n y avait pas de trou de dégazage sur celle ci et forcement vous connaissez la suite . en 2016 pour l instant aucun cas n a été identifié donc n en faites pas une généralité .

Moi aussi je donne mon avis