Manger de saison en juillet

Manger de saison en juillet
Réagissez :
Donnez votre avis
Partagez :

On ne vous le répétera jamais assez : manger de saison est une démarche à adopter d’urgence si ce n’est pas déjà fait ! Chaque aliment, que ce soit les fruits et légumes, la viande, le poisson ou encore le fromage, a sa saisonnalité.

Manger de saison en juillet

Suivre ce principe représente non seulement un geste fort  pour notre environnement mais est aussi un formidable moyen de diversifier son alimentation et de se faire plaisir tout en profitant des bienfaits de ce que l’on trouve dans son assiette !

Quels sont les aliments à mettre sur vos tables au mois de Juillet ?

Les poissons de juillet

Manger de saison en juilletOn ne tarit pas d’éloges sur ses bienfaits sur la santé : à condition de ne pas en manger trop souvent (et notamment pas des poissons prédateurs), le poisson est un excellent aliement. En plus des oméga-3, le poisson contient toute une variété de minéraux essentiels au bon fonctionnement de notre organisme.

Il est donc important de lui accorder beaucoup de place dans son alimentation. Juillet est le mois du thon blanc parfois appelé Germon, du lieu jaune,  de la daurade grise, de l’églefin, du maquereau, du rouget et du moins connu tacaud.

Vous pouvez continuer à vous régaler avec les crustacés recommandés au mois de juin : tourteau, langoustine et homard raviront vos convives cet été.

Les viandes de juillet

Manger de saison en juillet
Le mois de juillet est celui de la viande blanche (à consommer avec modération bien sûr) :

  • lapin
  • mouton
  • volailles comme le canard, la pintade, le pigeon et le poulet.

> Comment s’y retrouver dans la volaille ?

Les fromages de juillet

Manger de saison en juilletSoyez plus fromage que dessert en juillet ! L’été annonce les premiers fromages à pâte pressée non cuite (Saint-Nectaire, Reblochon…).

On peut continuer à consommer tous les fromages de mai et juin comme la Fourme d’Ambert, l’emmental, le livarot, le pont-l’évêque, le Bleu d’Auvergne, les très odorantes boulettes d’Avesnes et époisses mais également l’abondance, le Beaufort et le Chaource.

*

La suite p3> les fruits et légumes

Réagissez :
Donnez votre avis
Envoyer cet article par e-mail


17 commentaires Donnez votre avis
  1. je vois souvent des commentaires sur le prix des fruits ; c’est sûr qu’ils sont chers ; mais, que Danone ou Yoplait sort un nouveau machin à n’importe quel prix et tout le monde se précipite sans se poser de questions et sans se demander ce qu’il contient ; en plus il suffit de mettre une pancarte: « nouveau » ou « vu à la télé » (la belle référence !) et le rayon est dévalisé en moins de deux ! mais mangez donc un peu ou même beaucoup moins de produits laitiers et de viande (bétail nourri de saloperies, gorgé d’antibiotiques et d’anti-inflammatoires) et un peu plus de fruits et légumes et vous vous porterez bien mieux !

  2. la pastèque est excellente pour les reins et très minéralisante ; si vous avez des pastèques bio et que vous avez la chance de posséder un extracteur de jus, n’hésitez pas à mettre la peau avec, car la plupart des principes actifs s’y trouvent

    • et j’ajouterai : n’hésitez pas à manger les pépins, ils ont des propriétés vermifuge, comme tous les pépins de cucurbitécées

  3. juliette p5 dit : très bonne lecture, j’adore les fruits d’été, mais hélas ils sont tellement chers et je dirais même inabordables Une Mamie

    • en ce moment, j’ai de pastèques à 2 euros le kg dans ma biocoop

  4. c’est du n’importe quoi , vous faites une publicité avec les fruits comme les sociétés qui font de la publicité avec le lait ( poison pour le corps humain ) , il faut suivre les demandes de son corps , si vous manger du sel ou du sucre c’est parce que vous êtes en manque , ma grand mère qui n’a jamais mangé un fruit de sa vie et avez horreur du poisson et crustacés elle a vécu une vie sans douleur pendant 92 ans ( dires de ma grand mère ) , arrêtons d’écrire des salades et du n’importe quoi qui ne sert que la consommation , bien aà vous

    • VOUS ETES MEDECIN VOUS ?

      Un cas ne peut pas être représentatif de la population.

      Votre grand-mère avait certainement un grand potentiel santé.

      Mais ce n’est pas forcément le cas de tout le monde.
      Les études scientifiques faites sur les bienfaits et les méfaits des aliments, sont réalisés sur des centaines, voire des milliers de personnes.
      Et non pas seulement sur ma grand-mère, ou mon oncle qui a fumé toute sa vie et qui a vécu jusqu’à 90 ans, par exemple ….

      Et en plus, en consommant de saison et local, c’est mieux pour l’environnement.
      Donc pourquoi ne pas le faire?!

    • mon cousin est diabétique ; il est attiré par le sucre, hélas! vous croyez sérieusement que c’est parce qu’il en manque ? il vaut mieux écrire des salades que de raconter des trucs à la noix et de ramener sa fraise pour rien ; ça évite de passer pour un cornichon

  5. Article tres interessant qui permet de se rememorer les produits de saisons… néanmoins, j’ai été choqué de voire dans la liste « la pomme » !!
    Elle se ceuille à partir de septembre (parfois fin aout quand la saison est en avance)… alors oui, nous en voyons dans nos supermarchés, mais elle n’est plus du tout de saison. Celles que nous pouvons acheter sont de la saison derniere ou elles nous viennent du Chili ou d’Argentine….
    Mieux vaut manger un bon melon ou une peche bien juteuse en attendant septembre ;)

  6. Manger des fraises, vous nous conseillé, oui mais dites alors des fraises bio.
    Hier aux infos, ils nous ont donnés les doses de pesticides, qui son très

    importantes de 72 a 100 pour le maroc.

  7. de bons conseils mais a quel prix.Puis les fruits et légumes ne sont pas toujours de bonne qualité en hyper marché .

    • Moi, je vais dans mon petit magasin bio indépendant ou au marché du vendredi à Nîmes; vendredi dernier aubergines et poivrons verts à 4€ les 2 ks, courgettes à 1€le kg (tous les produits magnifiques), quelques oignons et de la purée de tomate, et voilà 8kg de ratatouille niçoise au congélateur pour une grande partie !
      Le tout en bio, ça va sans dire; vous pouvez aussi rechercher les AMAP dans votre région, vous aiderez les petits producteurs, bio de préférence, tout en ayant des produits à bon prix, et parfois livrés à domicile !

    • désertez les super marchés ! ! !

  8. Il devient très difficile de traouver une poissonnerie dans Orléans.
    Sous les halles il y en a 2 et parfois dur les marchés
    Dommage….

  9. je ne sais que penser de tout ça…
    surtout pour le poisson puisqu’on nous dit qu’il contient des métaux lourds.
    pour les fruits mieux vaut consommer des fruits et légumes de culture biologiques moins contaminés.

  10. Oui, je ne peux qu’être d’saccord avec le fait que votre news letter est une excellente initiative avec des infos simples et importantes sur les produits de saisons. Je reçois avec un grand plaisir, chaque jour, vos nouvelles diverses et variées mais surtout écologiques, environnementales etc ce qui est extrêmement important par les temps qui courent….
    Merci encore

  11. excellente inintiative,enfin des informations simples précises sur les produits de saisons,j’imprime cela toutde suite;je ne manquerai pas vos prochains rendez vous.

Moi aussi je donne mon avis