Les conserves maison, c’est futé !

Pratiques, savoureuses, économiques et écologiques, les conserves maison ont tout pour plaire ! Voici 8 bonnes raisons de vous y mettre dès cet été.

Rédigé par Séverine Bascot, le 22 Jun 2018, à 17 h 50 min

Votre potager rend bien, votre marché local est bien fourni ? Pensez à préparer des conserves maison : rien n’est plus facile que de faire de délicieuses réserves pour l’hiver et voici 8 bonnes raisons de s’y mettre !

#1 Pour profiter des fruits et légumes de saison toute l’année

Après vous être régalé tout l’été de bons fruits du verger (pêches, abricots, prunes, etc.) et de légumes frais du potager (haricots verts, tomates, poivrons, courgettes, etc.), les mettre en bocaux permet une longue durée de conservation. Vous retrouverez ainsi avec délice, toutes ces saveurs ensoleillées, quand la grisaille sera installée, et vous n’aurez même pas à cuisiner !

conserves maison

Mettre l’été en bocaux pour de petits plaisirs en hiver © Le Parfait

#2 Pour une alimentation de qualité et dont on connaît la provenance !

Les légumes mis en conserve le jour de leur cueillette ont de meilleurs qualités nutritives et sont plus goûteux que la plupart des légumes « frais » dans les rayons de supermarché.

D’autre part, dans les conserves maison, pas de conservateurs ou d’additifs suspects, vous avez le contrôle de la composition de vos bocaux et du processus de fabrication de A à Z. Un avantage pour tous ceux qui veulent garder un oeil sur les teneurs en sel, par exemple.

Acheter ses légumes bio au marché, c’est bon pour la santé et pour la planète © Goran Bogicevic

#3 Pour l’environnement

Les conserves maison respectent davantage l’environnement.

  • La fabrication et le transport des conserves classiques font payer un lourd tribut à l’environnement.
  • Le fait de réaliser soi-même ses conserves fait économiser l’électricité dépensée à stocker des produits dans le congélateur ! Ne nécessitant de l’énergie que pour la stérilisation, ce procédé de conservation est d’ailleurs à préférer à la congélation.
  • De plus, le verre est naturel et entièrement recyclable à l’infini. C’est une forme de conditionnement des plus saines et il est aussi complètement neutre au goût, contrairement aux boîtes métalliques ou à la congélation qui peuvent dénaturer la saveur et la texture des aliments.

Manger local et de saison évite les émissions dues aux transport des fruits et légumes © Romrodphoto

4# Contre le gaspillage alimentaire

Chaque année, la France gaspille près de 10 millions de tonnes de produits alimentaires, soit 317 kg par seconde !(1) Si votre production de fruits et légumes dépasse votre consommation, que vous avez eu les yeux plus gros que le ventre au marché, ou que vous souhaitez profiter d’une promotion intéressante, les conserves sont le moyen idéal de ne pas jeter le surplus.

C’est également le meilleur moyen d’exploiter des fruits trop mûrs en faisant des confitures et des compotes.

conserves maison

© Marian Weyo

5# Pour faire des économies et favoriser l’économie locale

Consommer des produits de saison, c’est bon pour l’environnement, mais c’est aussi bon pour le porte-monnaie. En effet les fruits et les légumes sont biens moins chers lorsqu’ils sont produits naturellement, près de chez vous.

Pensez aux marchés bio, aux maraîchers locaux qui autorisent l’auto-cueillette ou aux circuits courts sur internet par exemple. Cela vous permettra de faire des économies considérables. Si vous avez un potager, c’est encore plus économique !

La cueillette des pommes © Romrodphoto

6# Parce que c’est pratique

Pratiques à stocker, les conserves ne nécessitent pas de place dans le congélateur ou le frigo et peuvent s’empiler facilement dans vos placards ou à la cave. Lorsqu’elles contiennent des produits secs, elles peuvent également être entreposées sur des étagères et faire partie intégrante de la déco de votre cuisine (sinon, il est conseillé de les ranger à l’abri de la lumière).

Elles sont aussi pratiques parce qu’on a toujours de quoi manger sous la main. On a sa propre petite épicerie !

Enfin, les conserves sont aussi faciles à transporter puisqu’elles ne risquent pas de fuir ou de se renverser. Pensez-y pour vos vacances ou vos pique-niques…

Exposer ses conserves pour mettre de la couleur dans sa cuisine © Le Parfait

7# Pour la convivialité

Puisqu’il faut préparer les légumes et les fruits avant de stériliser, autant passer ce temps en famille ou entre amis : une belle occasion de partager sur les thèmes de l’alimentation et de laisser aller la créativité de chacun pour de bons plats d’hiver.

Les conserves sont aussi une occasion de partage : échanger ses recettes avec ces amis, préparer les plats préférés de ses proches et leur offrir. Un bocal en cadeau, c’est original, personnalisé et économique !

Cuisiner en famille © Yuganov Konstantin

8# Parce que c’est moi qui l’ai fait !

Faire ses conserves, c’est aussi l’occasion d’épater vos proches et de vous régaler grâce au travail de vos petites mains !

Si vous pensez que les conserves c’est compliqué, ou que cela nécessite beaucoup de matériel, détrompez-vous ! Pour en savoir plus, lisez : 7 idées reçues sur les conserves

Pour résumer, les conserves domestiques :

  • C’est pratique lorsqu’on n’a pas envie de cuisiner au quotidien.
  • C’est un moyen concret de lutter contre la surconsommation et le gaspillage.
  • Cela évite d’aller faire le plein au supermarché toutes les semaines (ou en tous cas, les chariots sont moins volumineux).
  • Niveau goût, ça n’a vraiment rien à voir avec les conserves industrielles.
  • Les vitamines, les saveurs et les éléments nutritifs essentiels sont conservés.
  • C’est économique et écolo.
  • C’est sympa et convivial à réaliser et on est toujours très fier de dire « C’est moi qui l’ai fait ! ».
  • C’est facilement transportable, contrairement à un aliment conservé dans un sac ou une boîte de congélation (risque de fuites, humidité due à la condensation…).

Bref, la conserve maison, c’est totalement dans l’air du temps !

Illustration bannière : Conserves en bocaux – © monticello
Références :
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Voyageuse insatiable, j'ai parcouru le monde autant pour des raisons personnelles que professionnelles : rien de mieux pour prendre la mesure de l'état de la...

16 commentaires Donnez votre avis
  1. Je fais mes conserves stérilisées depuis quelques temps déjà, cependant avec un taux d’échecs dont je ne vois pas l’origine. Dernièrement, sur 10 bocaux de pâté réalisés, j’en ai eu 3 de ratés (c’est à dire, les couvercles s’ouvrent facilement, pas de vide obtenu).
    Le taux d’échec est plus ou moins élevé suivant les produits stérilisés Pouvez-vous me conseiller?

  2. je fais des conserves des légumes de mon jardin avec un stérilisateur électrique et sur des conserves de poireaux ,haricots vert ,coco de paimpol mes pots sont visiblement bien stérilisés (dur a ouvrir ) mais les légumes semblent tourner (aigre )

  3. Bonjour!

    Avec la stérilisation, les vitamines ne sont elle pas détruites ?

    Merci !

  4. je souhaite faire des conserves mais je voudrais connaitre les temps de cuisson en fonction des aliments légumes frais,sec plats préparés,fruits….
    merci pour vos réponses.

  5. lors de la mise en conserve, je retrouve les chenille dans les boites. J’aimerai savoir comment je peut lutter contre ces chenilles.

  6. Il n’y a pas à dire les conserves maisons c’est ce qu’il y a de meilleurs avec quelques précisions sur votre article sur la stérilisation.
    En effet nos pratiques de stérilisation domestique ne sont pas toujours appropriées en France.
    Pour éviter les intoxications par le botulisme, il est recommandé de stériliser à des T° autour de 120°c, pour cela les industriels utlisent des autoclaves, en Europe il n’existe pas de fabricant pour des appareils domestiques. En Amérique du Nord, il utilise des autoclaves domestique, que maintenant je fais importer en France.
    Si vous souhaité plus d’information sur le sujet, vous pouvez consulter ma page sur le sujet du botulisme.

    Simon

  7. tres agréable les conserves maison depuis toujours je pratique mais voila il faut avoir le temps et choisir ses dates de vacances en fonction si on veut profiter les légumes au moment voulu .

  8. salam je recolte du brocoli j ai besoin de conseil pour concervation merci

  9. je suis une fan de la stérilisation, je conserve toutes sortes de legumes, fruits, du jardin de preference, mais pas uniquement, des plats cuisinés, des viandes, des patés.mon placard a conserves est toujours plein,je fais de vrais économies, et nous mangeons sainementcélia 50

    • je ne sais pas du tout faire de conserve es ce que vous pouvez me donnez des recettes de tout les legumes

  10. bonjour,
    pouvez-vous me donnerla recette pour les haricots verts en stérélisation
    merci
    christiane

  11. je fais mes conserves depuis plus de 35 ans, au debut par économie avec 4 enfants et un salaire, puis par plaisir.je fais tout des legumes, des fruits mais aussi des patés, des plats cuisinés, et meme du poisson.de plus dans ma buanderie quel merveille tous ces bocaux. moi je me sers d’un stérilisateur de 5 bocaux, ce n’est pas trop lourd, la seule chose a bien respecté, changer le joint en caoutchouc a chaque fois et une hygienne irréprochable.

    • bonjour,

      Je part 21 jours en mer ,et je voudrais partir avec des conserves cuisinées , de legumes et fruits,mais je n’ai jamais fait de conserves;
      Pouriez vous m’aider et me donner quelques recettes.
      merci
      claudine

  12. Dans tout ce que j’ai pu lire sur Internet concernant les conserves maison, il n’est question que d’autocuiseur. Comment faire quand on n’a pas d’autocuiseur pour stériliser ses conserves?

  13. les conserves maisons rien de meilleur, je les fait moi-même depuis bien longtemps et quand j’ai fait découvrir ça à mon chum il n’a plus voulu de ses pots d’épicerie. De plus cela nous permet de mieux manger et d’avoir des produits délicieux à porter de main toute l’année en plus de penser aux économies que nous faisons.

Moi aussi je donne mon avis