La disco-soupe fait danser la cuisine sur un air solidaire

La disco-soupe fait danser la cuisine sur un air solidaire

La semaine européenne de la réduction des déchets si elle porte sur un sujet très sérieux peut dans certaines circonstances ne pas se prendre au sérieux justement ! La preuve, une initiative très « funky » avec Disco Soupe, une communauté qui dit stop au gaspillage alimentaire…

Disco Soupe ou l’art d’accommoder les rebuts

Photo Disco Salade : Nicolas Combalbert

Un buffet gargantuesque bio et gratuit, préparé à partir d’invendus, en musique  et animé par des bénévoles.

« Réduisons nos déchets, ça déborde ! » Ce slogan, nous le connaissons tous. Il est particulièrement scandé en cette période de l’année qui correspond à la Semaine Européenne de réduction des déchets. Cette grande opération de sensibilisation qui a pour but de renseigner sur les moyens à mettre en oeuvre pour réduire sa production de déchets met toujours en relief les chiffres aberrants du gaspillage alimentaire.

Pourtant, il existe des moyens simples pour réduire considérablement cet énorme gâchis. A la maison, on peut par exemple et très facilement accommoder les restes au lieu d’envoyer tout directement à la poubelle ! Un peu d’imagination et des ingrédients de base comme des oeufs, de la farine ou de la sauce tomate et hop, vous vous transformez en chef écocitoyen.

  • Voir les 6 astuces pour jeter moins de nourriture
  • Disco Soupe est né à Paris en mars 2012 . Communauté d’intérêt diffusée dans toute là France et sur les quatre continents, elle rassemble citoyens et militants autour de valeurs telles que l’initiative, la bidouille, le partage et la gratuité. L’enjeu : interroger le système et les pratiques liées à notre alimentation.

Mais on peut aussi faire ça en groupe, et en s’amusant ! C’est le principe des Disco Soupes. Cette initiative importée d’Allemagne (là bas, on les appelle des Schnippel Disko) par deux étudiants français en début d’année rend la lutte contre le gaspillage alimentaire amusante.

Le principe : on récupère les fruits et légumes invendus du marché promis à un funeste destin et on monte une équipe de joyeux drilles qui s’improviseront cuisiniers d’un jour (ou plus !).

Les fans de Disco Soup confectionnent dans une ambiance très festive des soupes, des salades et des jus de fruits, et les redistribuent soit gratuitement, soit à prix libre. Les mots d’ordres sont donc convivialité et solidarité.

180 Disco Soupe ont été organisées entre janvier et juin 2014 dans 86 villes et 10 pays différents, soit 25.000 kilos de fruits et légumes sauvés de la poubelle et 30.000 repas servis !

Si vous aussi vous souhaitez participer à cette belle manière de lutter contre le gaspillage alimentaire, rendez-vous sur la page Facebook de la Disco Soupe !

*

Cela me donne une idée

Sur le gaspillage alimentaire :