Idée reçue : les produits bio sont forcément écologiques

Eh bien non ! Un produit bio n’est pas forcément écologique. Il est vrai qu’on associe souvent les produits bio à des produits écologiquement vertueux mais ce n’est pas toujours le cas. En effet, la qualité et l’empreinte écologiques d’un produit dépendent de plusieurs facteurs, de la conception du produit jusqu’à la fin de son cycle de vie

Le bio n’est pas toujours vertueux

Ce qu’apporte le bio, c’est avant tout une garantie d’avoir un produit sans toxiques, c’est à dire qui ne contient ni nitrates, ni pesticides, ni insecticides, sans produits pétrochimiques ou phytosanitaires, etc. Les aliments bio ne sont pas meilleurs au goût, mais ils sont meilleurs pour la santé.

  • La plupart des consommateurs achètent des produits bio parce qu’ils ne nuisent pas à l’environnement et car ils sont sûrs d’obtenir des produits sans pesticides ou produits chimiques ET parce qu’ils sont meilleurs pour leur santé que les produits industriels.

Quel est le produit le plus vertueux ?

  • Un paquet d’asperges acheté à “petit producteur” local et cultivé classiquement, avec engrais et pesticides ?

ou bien

  • Un paquet d’asperges bio importé des États-Unis en  hiver et par avion dans une barquette de bois avec un double emballage de plastique ?
  • Un bouquet de roses cultivé au soleil  du Kenya par des ouvriers peu payés (éventuellement en commerce  équitable) et importé en avion via Amsterdam puis Rungis ?

ou bien

  • Un bouquet de roses cultivé dans une serre en Europe, chauffée et éclairée toute l’année, par des salariés européens ?Réponse > Le bilan énergétique d’une rose cultivée au Kenya et acheminée par avion est meilleur de moitié à celui d’une rose cultivée en serre chauffée et éclairée 24 heures sur 24 au Pays-Bas (335g de CO2 contre 670g).