Pour vivre plus longtemps, prenez le soleil

Rédigé par Alan, le 20 May 2014, à 17 h 39 min

Luminothérapie, séances en plein soleil : les rayons ont leurs adeptes. Une nouvelle étude suédoise donne raison à ces amateurs de lumière.

Les UV du soleil, du mauvais mais aussi du bon pour la santé

L’exposition au soleil et la peau claire constituent des facteurs de risque de développer un mélanome cutané malin, c’est un fait. Des chercheurs suédois ont néanmoins voulu en savoir plus sur ce risque et sur l’influence de l’exposition au soleil.

soleil-bronzage-effets-uv-02Le Sunlight Research Forum (forum de recherche sur la lumière du soleil, SRF) est une organisation à but non lucratif basée aux Pays-Bas. Son objectif est de faire connaître au grand public les résultats des recherches médicales et scientifiques les plus récentes sur les effets d’une exposition modérée de l’être humain aux rayons ultraviolets.

Les chercheurs ont cherché à déterminer l’influence de la lumière de soleil non seulement sur le mélanome mais de manière plus empirique sur la mortalité toutes causes confondues. L’étude publiée récemment1 s’est faite sur 30.000 femmes durant une période de 20 ans.

soleil-bronzage-effets-uv-03Le soleil, c’est mortel ?

Les participants à l’étude ont donné des renseignements détaillés sur leurs habitudes en matière d’exposition au soleil. On parle bien sûr d’une exposition modérée, et non pas de comportements à risques.

fleche-sous les eauxIl en résulte que ce type d’exposition modérée est inversement proportionnelle à la mortalité, toutes causes confondues. La mortalité des femmes évitant le soleil était deux plus fois élevée que celle des femmes passant beaucoup de temps au soleil.

soleil-bronzage-effets-uvDans leur étude, les chercheurs suédois ont obtenu des données d’observation démontrant que le fait d’éviter la lumière du soleil augmente la mortalité toutes causes confondues.“, a expliqué  Ad Brand du SRF.

Les conseils prodigués par les pays bénéficiant de faibles niveaux d’ensoleillement en matière de protection ou bien même d’évitement de la lumière du soleil peuvent en réalité représenter un risque pour la santé des femmes“.

*

Je réagis

Lisez aussi sur le soleil et la mortalité :

(1) Pelle G. Lindqvist, Elisabeth Epstein, Mona Landin-Olsson, Christian Ingvar, Kari Nielsen, Magnus Stenbeck & Håkan Olsson. Sun exposure habits and all-cause mortalitydoi : 10.1111/joim.12251- avril 2.

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Ayant parmi ses passions la musique, la photographie, et les différentes cultures du monde, Alan est journaliste, webmestre et photographe, principalement...

1 commentaire Donnez votre avis
  1. j’habite le sud de la France ,j’ai une peau claire et j’ai eu un carcinome baso-cellulaire .Je mets une lotion indice 50+ pour sortir toute l’année .Que puis-je faire d’autre ? Ce sont les conseils de mon dermatologue ;cet article m’inquièterait plutôt ,on ne sait plus quoi penser !!

Moi aussi je donne mon avis