De la viande bovine tuberculeuse aux portes de la France ?

Rédigé par Flor, le 9 Jul 2013, à 12 h 17 min

Des bovins en provenance du Royaume-Uni ayant de la tuberculose ont été déclarés comme consommables et expédiés au delà de la Manche. Et c’est en France qu’on est susceptibles de retrouver cette viande d’animaux malades !

De la viande d’animaux atteints de la tuberculose

viande-bovine-tuberculoseA peine le scandale de la viande de cheval oublié, que surgit un nouveau problème concernant la viande bovine, et cette fois-ci d’ordre sanitaire. C’est au Royaumi-Uni que des troupeaux de boeufs atteints de la tuberculose ont été détectés et ensuite abattus. La Defra1 n’a détecté qu’un « faible risque » de contamination de l’animal à l’homme. Elle a donc donné son accord, avec le gouvernement britannique, pour vendre cette viande sans étiquetage particulier. C’est ainsi que 28 000 animaux malades sont chaque année transférés dans les abattoirs de Somerset (en Angleterre) et distribués en toute légalité, même au-delà de l’île.

Viande bovine importée en France

En France, en Belgique et aux Pays-Bas, la viande d’animaux infectée peut se retrouver sur nos assiettes sous la forme de steak hachés et de produits préparés en restauration collective, dont en cantine scolaire. D’autres organismes, ayant les moyens, peuvent se permettre de refuser de courir un risque, comme les entreprises Tesco, McDonald’s ou Burger King. Malgré le fait que certaines autorités aient décelé un risque faible, on peut s’interroger sur l’intention, quand on sait que 10 millions de livres2 atterrissent directement dans les poches du ministère de l’agriculture britannique.

Viande à la tuberculose – une solution ?

viande-bovine-tuberculose4Plusieurs professionnels surpris par ces informations y voient un potentiel danger. De plus, le lait pourrait également encourir un risque de contamination. Normalement, quand les troupeaux de bovins français sont atteints de tuberculose, ils sont simplement abattus et interdits à la commercialisation. Si les autorités françaises n’ont pas effectué de commentaires, c’est peut-être à nous consommateurs de reprendre les choses en main.

Pour l’instant, la seule solution sûre serait de consommer de la viande dont on peut déterminer la traçabilité. Et si elle est trop chère, en consommer moins. Mais difficile de respecter cette conduite à la rentrée quand les petits bouts de choux retourneront à la cantine sans savoir ce qu’il y a dedans.

*
Je réagis

(1) Defra = Animal Health and Veterinary Laboratories Agency.
(2) source : Sunday Times

Pour en savoir plus sur la viande :

Des articles proposant une meilleure consommation :

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Rêvant de voyages aux quatre coins du monde, je me consacre actuellement à l'alimentation et aux sciences sociales. Je m'intéresse en particulier aux...

12 commentaires Donnez votre avis
  1. C’est drôle ce que les Anglais aiment l’Europe lorsque cela les arrange. Comme quoi il est urgent de rétablir nos frontières et dire merde à cette Europe qui nous vole et nous empoisonne dans tous les domaines.

  2. du professeur Delbet « le chlorure de magnesium dans l’élevage » – il faut le lire
    de toutes façons, il faudra bien vivre autrement – banir la viande de nos assiettes –

    mais gare au retour des OGM

  3. Je ne mange pratiquement plus de viande rouge depuis des années et je m’en porte trés bien. Arrêtons de consommer de la viande plusieurs fois par jour et soyons responsables ! passons par des circuits courts (AMAP) ou coopérative de producteurs ; il vaut mieux manger moins, même si c’est un peu plus cher, mais savoir d’où viennent nos aliments ! maintenant se développent dans plusieurs villes de France ce genre de circuit qui reste à privilégier, et boycottons les grandes surfaces qui ne pensent qu’à leur profit…

  4. C’est inconcevable que l’on ne puisse pas au niveau européen appliquer les mêmes règles de précaution comme en France dans ce cas là abattre les bovins en cas de tuberculose, le consommateur a du mal à s’y retrouver !!!Pour ma consommation personnelle à la maison je recherche sur les étiquettes avec la mention « Viande bovine française » ou « viande de porc français « pour le jambon, mais est-ce vraiment vrai je l’espère!!!!c’est peut-être un peu plus chère il est vrai ou alors acheter en direct dans les magasins ou coopératives d’agriculteurs lorsqu’il y en a près de chez soi!!!

  5. Nous devons balayer( devant notre porte ,car depuis maintenant six ans et plus nous avons chez nous des foyers de tuberculose, ainssi que sur la faune sauvage (sangliers,cerfs,et d’autres espèces comme les blaireaux ect..) car nous avons des suivis asser strictes par les services vétairinaires départementaux.Et le plus beau de l’info,et que les saisis des troupeaux de grand bétail qui sont en majeur partie dirrigés via les abattoirs d’une grande marque de conditionnement et de distribution via les grandes surfaces.Et oui tout cela sous l’éttouffoir des gouvernences!…cela en France .(Que fait L’EUROPE?..)

  6. je pense que c’est important d’ouvrir des espaces de snensibilisation et d’information plus large,et aussi un systeme de controle rigoureux pour les pays AFRICAIN , parce que des vaches nous viennent de partout

  7. Nos plus déloyaux amis ont encore frappé. Comme en 1995, vous en souvenez-vous? De toutes les façons, il faut éviter la viande hachée, et préférer la viande de porc ou de bœuf bien cuite. Moi, au restaurant je demande que ma viande soit cuite « calcinée » – ce qui fait rire mais qui évite la viande rouge ou insuffisamment cuite.

  8. On s’étonne ensuite des réactions de certaines personnes face à l’arrivée de produits étrangers. Importons moins, privilégions les produits français et locaux ( moins de transport donc de pollution ), les produits artisanaux et faisons vivre notre économie plutôt que d’engraisser des industriels…

  9. C’est une des raisons pour laquelle je ne mange plus de viande rouge (porc, boeuf).
    Je déteste la viande de mouton (me donne des nausées) et je n’aime pas la viande de cheval non plus.
    Je mange de tant à autre du poulet, occasionnellement de la dinde et exceptionnellement du canard.

    On est pas obligé de manger de la viande pour avoir des proteines, et concernant l’éternelle polémique sur la différence entre proteines vég et animales, je dirais qu’il faut arrêter de flipper sur une éventuelle carence proteinique car il y a largement asssez de proteines dans les végétaux. Il faut avoir une alimentaion vég diversifiée.

    Ce qui est dégeulasse c’est de refiler cette viande malade dans les cantines scolaires, c’est prendre les gens en otages.
    Pour ce qui est des collectivités on est pas obligé de manger à la cantine ou au self de l’entreprise, on peut ramener son repas (je l’ai fais pendant des années).

  10. Après la vache folle, la vache tuberculeuse, et après…….. Si la maladie s’était déclarée en France est-ce que l’Angleterre laisserait rentrée cette viande dans son pays???
    On nous dit que c’est à faible dose, mais contrôle t’il chaque animal,car si dans le lot il y en a de sur- infecté vont il le voir, ou vont il s’en fo…….???
    Toujours le profit avant toute chose, même eux sont près à manger de la m….. Pourvu que cela rapporte.
    SCANDLEUX.
    Jean-Claude

  11. l’homme est le seul animal qui ne sache pas tirer de leçon de ses erreurs ; pourquoi ? parce qu’il a inventé l’argent !

  12. De toute façon, c’est impossible de savoir ce qu’il est bon de manger aujourd’hui en France. La semaine dernière, c’était le saumon qui était potentiellement dangereux:

Moi aussi je donne mon avis