J’ai testé 2 sites de coaching minceur

Rédigé par Emma, le 18 Sep 2014, à 10 h 52 min

2- Peut-on vraiment parler d’un « bilan » ? !

– Sur ilovemydietcoach.com

Le « bilan » est fait immédiatement dès le 3e écran. Mais comme il n’y a pas beaucoup d’informations à travailler, c’est plutôt normal que ça aille aussi vite !

C’est Emilie, diéticienne-nutritionniste, qui m’écrit. Elle n’est pas toute seule, elle est avec « une équipe de coachs ». Et d’emblée, tous me soutiennent, et grâce à eux, « Mincir et Sourire, c’est possible » (avec des majuscules aux 2 noms dans le texte). Je n’ai jamais dit que j’étais déprimée !

coaching minceur

D’abord, on me félicite d’aimer cuisiner : « C’est un Plus pour atteindre mon objectif Minceur »… (Minceur avec une majuscule). Chouette !

J’ai déclaré un faible pour le sucré. On me rassure. On va m’aider à manger sucré… et léger. Tant mieux.

coaching minceurOn arrive (seulement après) à mon IMC. A 20,5, on me dit qu’il est « dans la norme » et que mon poids  est « sain » (je n’ai jamais entendu un commentaire pareil !).

Mais on me propose quand même « d’adopter une nouvelle hygiène de vie, saine et équilibrée ». Et pas seulement pour moi, mais « pour toute la famille » ! Je n’en demandais pas tant… d’autant qu’on vient d’affirmer que mon poids est « sain » juste avant. Ils ne sont plus à quelques contradictions près…

– Sur moncoachingminceur.com

Le bilan est effectué quelques secondes après avoir rempli les 4 écrans de 10 questions ( !). On voit un petit cercle tourner, pour montrer que l’ordinateur « cherche ». Il y a beaucoup plus d’informations à traiter que pour l’autre site.

coaching minceur

Le bilan est ensuite envoyé sur votre email. Voilà ce qu’il dit.

  • D’abord, on me remercie d’avoir pris le temps de répondre à toutes les questions. Mais je n’avais pas vraiment le choix de ne pas y répondre, sinon il est impossible d’avancer dans le bilan !

On me propose une « stratégie de perte de poids qui me correspond et n’entraîne pas de conduites alimentaires à risque ». Une « stratégie »… Me voilà  en train de devenir militaire avec mon alimentation ? !

picto_loupeOn me parle tout de suite de mon IMC, pour me dire que je suis « en bonne santé » (mais pas qu’il est normal). On me dit que pour ma taille, mon IMC devrait être entre « 52,2 kilos et 70,3 kilos ». Avec mes 58 kg déclarés, j’ai de la marge ! Il n’empêche : on me dit que les 3 kg que je souhaite perdre quand même sont « raisonnables« . Ouf !

Un programme choc

D’emblée, on me parle du programme minceur. Et ça commence fort !  On me donne déjà une date à laquelle j’atteindrai (c’est écrit au futur, même pas au conditionnel)  mon poids souhaité : dans 15 jours !

Cela se fera en 2 phases : « une phase Starter », pour perdre les 3 kg (avec les majuscules à « Starter »). Et une « phase Consolidation » pendant le mois suivant pour « m’aider à stabiliser ma perte de poids en toute sécurité ».

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Découvrez tous mes conseils nutrition et diététique pour une alimentation plus saine au quotidien

2 commentaires Donnez votre avis
  1. Bonjour,
    J’ai testé les questionnaires de nombreux sites en fixant des objectifs de poids parfaitement farfelus.Pas un seul y compris le très célèbre comme j’aime n’a tenté de me résonner, de me dire que mon poids était normal etc… Au contraire, des « Bravo! », » Félicitations! » vous avez fait le bon choix… des encouragements au lieu de m’envoyer consulter mon médecin ou un psy… C’est consternant.

  2. Bonjour, je ne suis pas d’accord sur Mon coaching minceur. Il y a bien certains points « financiers » mais, pour ma part, cela m’a permis de revenir à un poids que j’aime. Je n’ai perdu que 4 kg, mais, ayant toujours été mince, ces quelques kilos pris entre ménopause et arrêt du tabac me pesaient. Je me suis remise plus assidument à l’exercice, j’ai une meilleure hygiène de vie, bref beaucoup de positif aussi, ce que votre analyse ne relève pas. Donc, à relativiser !

Moi aussi je donne mon avis