Peut-on cultiver de la spiruline sur Mars ?

Fasciné par la perspective de l’établissement humain sur la planète rouge, Chase Bishop, un étudiant américain, lauréat de la foire scientifique de l’Académie des sciences de Caroline du Nord en 2016, a exploré la possibilité de développer la culture de la spiruline sur Mars.

Rédigé par Séverine Bascot, le 3 Sep 2017, à 8 h 15 min

La colonisation de Mars, Chase Bishop y croit ! Après avoir planché l’année dernière sur la production d’énergie sur la planète rouge, en 2017 aux côtés d’un autre étudiant Alex Eberhardt, il a exploré la possibilité d’utiliser la spiruline, ce super-aliment riche en protéine, comme source de nourriture afin de soutenir la vie à long terme sur Mars.

La spiruline, aliment indispensable pour tout voyage sur Mars

L’eau étant une ressource rare sur Mars, les futures colonies vont avoir besoin d’une nourriture fortement nutritive et ne nécessitant pas beaucoup d’eau pour croître.

La spiruline, souvent appelée algue bleu-vert en raison de sa couleur, n’est techniquement pas une algue, mais une cyanobactérie (sorte de bactérie qui puise son énergie dans la photosynthèse à l’instar des algues et des autres plantes). Sa culture consomme beaucoup moins d’eau par kg de protéine que tout autre aliment : 3 fois moins que pour le soja, 6 fois moins que pour le maïs, 50 fois moins que pour la viande de boeuf.

spiruline sur Mars

Ferme terrienne de spiruline © Bos11

La spiruline peut-elle pousser sur Mars ?

Pour leur étude, Bishop et Eberhardt ont tenté d’imiter les conditions régolithes martiennes (composition des couches de poussière étalées sur la surface de la planète) pour y faire pousser de la spiruline en la nourrissant avec… de l’urine(1) ! À l’issue de différents tests pour reproduire les conditions de la vie sur Mars et évaluer l’apport nécessaire en urine, les étudiants ont pu déterminer un profil de croissance optimal.

D’après leurs résultats, la spiruline serait, en fait, en mesure d’être une bonne source de nourriture pour les colons martiens. Le zinc et le fer contenus dans le sol martien, en combinaison avec la forte concentration d’azote et de phosphore de l’urine humaine rendent les conditions viables pour la croissance de cette micro-algue miraculeuse.

Cependant, il y a eu un hic dans les résultats. En effet, tous les échantillons d’essai qui ont été mis en contact avec l’urine ont connu une destruction de leur structure cellulaire. Si cela se produit assez souvent lors d’expériences de laboratoire, il sera donc nécessaire de faire de nouvelles recherches pour déterminer la viabilité à long terme de la spiruline dans le cadre d’un régime martien.

Où trouver de la spiruline naturelle et de qualité ? Sur la boutique consoGlobe.

spiruline boutique

Illustration bannière : La vie sur Mars – © Alones
Références :
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Voyageuse insatiable, j'ai parcouru le monde autant pour des raisons personnelles que professionnelles : rien de mieux pour prendre la mesure de l'état de la...

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis