Le rouget barbet, le petit rouge à consommer avec modération

Rédigé par Jean-Marie, le 16 Aug 2012, à 18 h 18 min

Il y a plusieurs sortes de rougets-barbets : certains rougets-barbets ne sont globalement pas menacés ; ; d’autres sont “feu orange” car on n’en connaît pas bien les stocks. Nous plaçons cependant le rouget dans notre liste Feu Vert des poissons à consommer “sans crainte” car il est à la fois un met très apprécié depuis l’Antiquité (les Romains en raffolaient) et un poisson qui n’est pas au bord de l’extinction.

A quoi ressemble le rouget-barbet ?

Il y a 2 types principaux de rougets en France : les rougets-barbets de roche, Mullus Surmullus, à la robe aux couleurs vives (appelés aussi surmulets), et les rougets de vase, Mullus barbatus, de couleur beaucoup plus terne. Le rouget-barbet tire son nom  d’une longue paire de barbillons mentonniers : ces barbillons sont dotés de récepteurs tactiles et gustatifs, avec lesquels le rouget – qui est un poisson carnivore –  peut ainsi toucher et goûter ses proies avant de les dévorer. Son corps est le plus souvent de couleur rose à orangé, parfois rougeâtre. Le rouget a une tête fine qui le distingue du rouget grondin. Il possède aussi deux nageoires dorsales nettement séparées.

Rouget-barbet (de vase) = Mullus barbatus
Rouget-barbet (de roche) = Mullus surmuletus

Le rouget-barbet vit sur fonds rocheux et sablonneux à faible profondeur (de 10 à 300 mètres de profondeur) dans l’océan Atlantique depuis les côtes de Norvège jusqu’aux côtes ouest africaines  et dans tout le bassin méditerranéen.

Le rouget-barbet est-il menacé par la surpêche ?

Les zones de pêche du rouget-barbet

On peut répondre : non mais …. car, même si l’état des populations de rougets-barbets est mal connu, le WWF Suisse a placé le rouget-barbet de Manche et de Mer du Nord dans sa liste rouge des espèces à éviter. Il serait bon également d’éviter le rouget de Méditerranée, qu’il soit sauvage ou d’élevage, ou sinon privilégier le rouget de Corse, de Sardaigne et des Baléares.

Ainsi, il faudrait privilégier le rouget-barbet d’Atlantique en attendant que la mission Nespman d’évaluation européenne nous donne une meilleure estimation de l’état de l’espèce (1).

La pêche au rouget en France et dans le monde

Historiquement pêché par les Espagnols en Méditerranée et le golfe de Gascogne, le rouget-barbet de roche fait depuis 1990 l’objet d’une pêche bien plus intensive en mer du Nord et en Manche. Ce sont surtout les chalutiers boulonnais qui de nos jours réalisent le gros des quelque 1200 tonnes de rouget-barbet pris chaque année(2). Mais il y a de nombreux ports tout le long de notre littoral qui le pêche aussi, notamment en Bretagne ou Normandie, de la fin du printemps jusqu’à l’automne.

  • Au niveau mondiale, selon l’Ifremer et la FAO,  les captures mondiales sont passées de 800 tonnes en 1950 à 14 500 tonnes 50 ans plus tard. L’explosion de la pêche au rouget-barbet s’est surtout faite de 1981 (2 879 t) à 1992 (14 001 t). Depuis 1991, la pêche mondiale se stabilise entre 13 et 15 milliers de tonnes. (3)

La valeur commerciale du rouget-barbet reste élevée et explique pourquoi en Manche/Sud mer du Nord, son prix moyen (au débarquement) est inférieur à celui de la sole, mais supérieur  à celui d’autres poissons qui sont encore plus pêchés (cabillaud (feu rouge), plie (feu rouge), merlan (feu vert)).

  • Le rouget-barbet est surtout péché au chalut de fond, ainsi qu’au filet. Il est également parfois capturé dans les dragues à coquillages. L’été, il est également capturé avec des filets maillants appelés “ filets à rougets ”.

*

Suite > comment bien acheter et consommer son rouget ?

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Jean-Marie Boucher est le fondateur de consoGlobe en 2005 avec le service de troc entre particuliers digitroc. Rapidement, il convertit ses proches et sa...

5 commentaires Donnez votre avis
  1. Bonjour. Bravo pour ces informations riches et utiles.
    Je suis surpris cependant d’une recommandation concernant le rouget barbet, qui serait recommandé pour les enfants, “les arêtes du rouget-barbet étant très fines”.
    Je me souviens que le rouget (de roche) méditerranéen correspond à votre description, et a un goût délicieux. Mais ses arêtes, relativement fines, peuvent néanmoins gêner sérieusement la déglutition, d’autant qu’elles sont très nombreuses. Merci

  2. Michelle ?
    Arrêtes de vivre si ça te chante , mais ne fais pas de commentaires stupides ‘
    Oui les poissons sont vivants réels et peut être conscient ,il n empêche ,l être humain est carnivore et plus encore ..il suis ses instinct ..’
    Pour ma part ,je suis pour le contrôle des naissances ( humaines) , donc le mot ” stock” ne me dérange pas .
    Aussi ,l être humain n est qu un bout de viande ,il me semble logique qu il se comporte comme un animal ..
    Ça me fait penser à l théorie de l évolution ..lol..j’ne sais pas ce qui a évolué dans cet ère ci ..moi je trouve qu on régresse plutôt ; l humain s auto détruit certes ,mais il détruit l environnement qui ne lui appartient même pas !

    • Tout d’ abord, votre cerveau de carnivore, ne semble pas tout à fait au point quant à la politesse..
      Je ne crois VOUS connaître, pour que vous vous permettiez de me tutoyer.
      Votre ignorance est pathétique!
      L ‘homme cette espèce auto proclamée reine de la planète ne serait que capable de suivre ses instincts !! Donc votre phrase haute en pensée, serait donc l’ explication et la justification des désastres causés par l’homme.. Donc pourquoi condamner les tueurs en séries, les pédophiles..ils suivent leurs instincts..c’est la vie! C est comme ça !!
      L’homme serait carnivore ? Et alors ? Autant un lion l’est et ne peut vivre sans vinade, autant l’homme lui le peut, si il sait être autre chose qu’un bipède instinctif..D’ailleurs en parlant d’ instinct, je vous informe qu’il y a des humains qui parce qu’ils suivent leur insctinct refusent de manger l’ agonie!
      Végétalienne depuis très longtemps , je suis très vivante..et mon cerveau, malgré votre phrase méprisante , se porte très bien, et ma mémoire encore bien plus..j’ en ai la preuve chaque jour , avec le métier que j’ exerce. Quant à vous, je vous souhaite un cerveau aussi au point que ceux de Leonardo da Vinci, Kafka, Einstein, Menuhin,I B SInger et d’avoir un corps aussi bien en point que ceux des athlètes Carl Lewis, Brendam Brazier, Scott Jurek, Dave Arnold, Pat Reeves, ( ces sportifs étant tous végétaliens…!!)
      Oui, vous avez fait une très mauvaise pioche, grâce à votre arrogante ignorance !

    • Désolée, mais l’homme est OMNIVORE, il n’est pas carnivore, d’accord avec Michèle, l’Homme peut se nourrir d’un tas de choses, et si il n’a pas envie de tuer un autre animal quoi de plus naturel! Il existe tellement d’alternatives à la viande, sans forcément passer par le tofu et le soja, alors chercher la diversité plutôt que de rester à votre plat de légumes céréales et viande ou poissons et apprenez à tester de nouvelles saveurs.
      La cuisine asiatique et indienne sont un fabuleux réservoir à idées culinaires.
      NB : les indiens sont souvent végétaliens et ne souffrent d’aucune carence, ils compensent.
      Et ils savent vivre…

  3. le mieux serait de ne pas les consommer, car les poissons sont eux aussi, des animaux, et en tant que tels, souffrent, et c’est désormais prouvé..
    Je me demande si un jour les humains seront capables de voir l’ autre, non pas comme un “produit” mais comme un être vivant , sensible..
    Employer le mot ” stock” pour parler d’ êtres sensibles, me choque, et si il s’agissait d’ humains, cela vous choquerait-il ou non ? Si oui, pourquoi ?

Moi aussi je donne mon avis