Le régime citron : une mine de vitamines

Rédigé par Emma, le 8 Jan 2016, à 10 h 30 min

Il fait maigrir et il purifie… Les vertus annoncées du régime citron suscitent un regain d’intérêt dans la presse féminine depuis plusieurs mois. Chacun y va de son adaptation personnelle, si bien qu’on finit par ne plus s’y retrouver. Ce régime est-il vraiment si efficace ? Que faut-il vraiment en penser ?

Quand le citron passe au régime…

Le principe : boire du jus de citron dans de l’eau tiède le matin à jeun, puis plusieurs fois par jour. Ensuite, les indications sur la durée et la fréquence divergent selon les courants de pensées.

Les actions : détoxifiantes, et même amaigrissantes selon certains, grâce au jus de citron.

Le citron stimulerait la sécrétion de salive puis de sucs gastriques, tout en activant la sécrétion de bile, aidant ainsi le foie à bien fonctionner. De plus, le jus de citron contient de la vitamine C, des antioxydants et du calcium.

régime citron nutrition alimentation

Le citron a des propriétés intéressantes pour la santé © Shutterstock

Selon le principe du régime, le citron serait donc une aide à la digestion, qui, si elle se fait mal, serait responsable de l’accumulation de toxines et donc de la prise de poids.

1- La méthode suisse :  un jeûne caché

Le précurseur du régime est le naturopathe suisse Stanley Burroughs, qui a mis ce régime citron au point dans les années 70(3). Son but : la détox. Il ne parle pas d’amaigrissement, au début, tout du moins)

Il propose une boisson améliorée, à base de citron, certes, mais avec d’autres ingrédients : jus de citron + sirop de palme ou d’érable, ou miel (pour leur richesse en minéraux et pour leur assimilation plus rapide) + poivre de Cayenne + gingembre moulu (pour l’accélération du métabolisme) + eau chaude ou froide.

La cure « dure » est de ne boire que ce mélange toute la journée, sans RIEN manger d’autre, pendant 10 jours. Avec 3 jours au début pour diminuer les autres aliments, et 3 jours à la fin pour les remettre dans l’assiette, progressivement. Soit un régime sur 16 jours.

Le problème :

Cette méthode équivaut en fait à un véritable jeûne ! Donc à une détox, certes, mais aussi à un amaigrissement.

Attention à la reprise alimentaire, étape la plus difficile, contrairement à ce qu’on croit, et qui peut faire déclencher ou faire flamber des troubles du comportement alimentaire !

2- La méthode anglaise : un régime hypocalorique sévère

L’Anglaise Theresa Cheung a démocratisé le régime en le revoyant à sa sauce(2). Elle garde presque le même breuvage mais sans le gingembre, et change la fréquence  : une journée de détoxification seulement pendant laquelle on boit au moins 4 verres de limonade et où on mange déjà light, et 7 jours de régime light au cours desquels on alterne les aliments autorisés selon un rythme précis.

régime citron nutrition alimentation

Le régime citron manque d’équilibre © Shutterstock

Sont autorisés : les aliments non transformés, surtout bio (légumes secs, légumes et fruits frais, céréales, poissons, poulets et dinde, yaourts natures, fruits oléagineux nature, sirop d’érable ou miel, huiles pressées à froid).

Le problème :

Il s’agit d’un vrai régime hypocalorique, avec sa liste d’aliments autorisés et interdits. Il est évident que le poids va baisser, et que la détox se fera aussi,

Attention à la restriction alimentaire ! Répétée souvent et longtemps, elle fait elle aussi le lit des troubles du comportement alimentaire.

L’avis de la nutritionniste

D’abord, il ne faut pas oublier que le foie est capable de détoxifier l’organisme tout seul ! C’est d’ailleurs son rôle premier. Les personnes qui mangent peu d’aliments transformés et raisonnablement de la viande et du fromage – donc peu de graisses cachées et saturées – et ne consomment que peu de boissons alcoolisées ou sucrées, n’auront pas un foie encombré. Donc n’auront pas besoin de cure de détox.

régime citron nutrition alimentation

Intégrer des citrons dans son alimentation est une bonne idée © Shutterstock

Pour les autres, il suffit de changer d’alimentation !

Quant au citron, certes, il est riche en vitamine C.

Il doit donc faire partie de notre alimentation le plus souvent possible, tout comme les autres sources de cette vitamine de la vitalité et notamment les autres agrumes, légumes verts et choux, afin de varier son alimentation.

Ingéré en trop grandes quantités comme il est préconisé dans ce régime, le citron peut aussi avoir des effets négatifs, comme des brûlures d’estomac. Il est d’ailleurs déconseillé en cas d’ulcère, mais aussi d’affections de la vésicule biliaire et de problèmes rénaux.

Rien ne démontre non plus qu’il a un effet sur le poids. C’est plutôt le fait de manger moins qui va faire la différence sur la balance. Avec toutes les conséquences négatives propres aux régimes.

Donc, le citron oui, mais pas en régime !

Illustration bannière : Le régime citron, une nouvelle mode qui manque d’équilibre © Shutterstock

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Découvrez tous mes conseils nutrition et diététique pour une alimentation plus saine au quotidien

9 commentaires Donnez votre avis
  1. Sympa cette article, merci ! je partage une méthode que j’ai trouvé sur le net près des centaines de recherches sans succès.. qui m’a aidé à perdre mes 5 kilos de trop en 1 mois sans jamais les reprendre , Sachez que j’ai rien à gagné avec cette méthode, je vous invite à regarder la vidéo de présentation de la méthode via ce lien :
    http://onregime.fr/la-methode-reducteur-de-graisses/
    Bonne chance
    Elodie

  2. Tout est dit dans cet article! Encore un régime ridicule à ajouter au palmarès des aberrations concernant les conseils nutritionnels farfelus. Le citron reste un agrume particulièrement acide et donc irritant pour les muqueuses gastriques à haute dose. En outre, il peut créer, là encore s’il est consommé en excès, des troubles au niveau de la sécrétion biliaire et est donc fortement déconseillé en cas de présence ou de risques de calculs. Pourquoi ne pas s’en tenir à des recommandations simples et de bon sens : mangeons un peu de tout, sans excès et cela suffira amplement à nous maintenir en bonne santé! Mais, comme dirait l’autre ! “pourquoi faire simple…”

  3. le citron est une acide comme toutes les acides il nettoie le fois mais en aucun cas il faut en abuser il n’a y pas de régime anarchiques qui soit efficace chaque métabolise est différents ce qui marche pour les un ne marchera pas forcément pour les autres plus important c’est de trouver un régime sur le quel ont ne regrossira pas c’est plus que rare de trouver cette formules La seule qui me semble donner d’assez bon résultat c’est nature housse mais la aussi il peut y avoir des risques de reprises. je le répète encore une fois nous n’ avons pas le même métabolisme : jai perdu 20 kilos en 30 jours je n’ai plus jamais repris je ne me prive de rien je suis gourmand , je portait des lunettes j’ai retrouverais complètement la vue , encore une fois nous sommes tous différents! j’ai tout simplement tout arrêter de AZ tous les aliments a bases de farines de blés depuis 2 ans je n’y touches plus même pas en pâtisserie ma gourmandises ce bases sur les glaces chocolats (tablette) yaourts 3 ou 4 par jours par gourmandises exclusivement . vous pouvez essayer de le faire éventuellement pendant un mois et voir si sa marche pour vous! Mais malheureusement ce n ‘est pas garantie

  4. un peu de tout, n’importe quoi et on touille

  5. cet article, et d’autres manquent de recherche correct, d’intégrité.
    et peu de credibiltite; .

    • évidemment ! la détox, comme son nom l’indique et comme semble ingorer la diététicienne, c’est pour débarrasser des toxines et non de la graisse ! et le foie est capable de détoxiner l’organisme tout seul quand il est un bon état ! mais s’il est fatigué, pas seulement par l’alcool, mais par les cochonneries que les industriels mettent abondamment dans nos aliments et que nos absorbons quotidiennement, c’est une autre histoire !

  6. En reponse à ‘YOURI : depuis quand un régime hypocalorique interdit-il le poisson, le poulet , la dinde et les yaourts ??? De quoi parlez vous ? RELISEZ : il n’y a ni côtés d’agneau, ni porc ou boeuf en sauce au vin, ni Gruyère . Un régime hypocalorique n’interdit certainement pas les fruits, au contraire, ni certaines huiles… Vous savez ce que c’est ” un régime hypocalorique” ???
    Ecriire ” hypocalorique avec de la viande et des produits laitiers etc.” c’est jouer sur les mots , et avec bien de la mauvaise foi… Et il s’agit bien d’un régime hypocalorique , renseignez-vous , ce sont tout à fait les aliments préconisés en général pour mincir ….
    A aucun moment la journaliste et nutritionniste ne contredit les naturopathes mais nuance certaines conclusions, le plus souvent évidentes ( oui, une cure de jus citron ne peut faire que du bien à l’organisme, mais NON : quand on ne boit QUE du jus de citron pendant 10 JOURS, ce n’est pas le citron qui fait maigrir (essayez sans jus de citron, vous verrez, l’effet est identique, on maigrit tres vite…) : c’est quoi, à votre avis? ) . La journaliste nuance les conclusions souvent faites par les utilisateurs , qui y voient une solution miracle de plus .
    Qui parle d’avoir raison ou tord, à part VOUS ? A quel moment est-il ecrit dans l’article qu’un de ces naturopathes AURAIT tord ? Personnellement, je trouve aberrant de faire un jeune de 10 jours , et dangereux. La famine ne va pas améliorer votre santé, même avec du jus de citron . Mais faire fondre tout vos muscles et votre énergie comme neige au soleil.
    Cet article est très clair, pose avantages et inconvénients ( évidents!) de certaines pratiques. Et utilise un langage simple sans introduction de ” mots savants” du genre “émonctoires” ( ça fait pro mais un peu pédant aussi, non? ) peut-être pas toujours utilisés quotidiennement par la plupart des lecteurs . Nous ne sommes pas dans une revue médicale. Ensuite, vous continuez avec des affirmations tellement vagues et sans étayages ( ah oui, les naturopathes auraient une vision plus large et moins dogmatique de la sante que les nutritionnistes ??? ( déjà , là , je souris) . Sans explication, cette affirmation n’apporte rien. Quand à affirmer que les naturopathes ne sont ou seraient moins dogmatiques… Vous en connaissez beaucoup ? En general,, un naturopathes a une idée tres tres précise de ce qu’il préconise.
    Enfin, au final, vous répétez à peu près exactement la conclusion de l’article mais … de manière bien plus obscure ….. Pour moi, cet article est simple, clair, et remet l’utilisation du jus de citron en cure ou quotidiennement à sa ( bonne) place. Merci à la journaliste et diététicienne pour son professionnalisme.

  7. “Il s’agit d’un vrai régime hypocalorique”
    Hypocalorique avec de la viande et des produits laitiers ? (sans parler des fruits, huiles, sirop d’arable..).

    Cet article sous-entend qu’une nutritionniste aurait plus raison qu’une naturopathe en matière d’alimentation. En plus du fait qu’il n’y a pas d e raison que ce soit vrai, il m’est avis que c’est totalement l’inverse, les naturopathes abordant la santé d’un point de vue plus large, et ayant une vision moins dogmatique de la nutrition.
    L’utilisation de protocoles pour la détoxification par le biais des différents émonctoires n’implique pas que le corps ne soit pas fait pour se détoxifier lui même tout comme l’existence de la médecine n’implique pas que notre corps soit dépourvu de tout mécanisme assurant sa santé.

    • Sauf que nutritionniste, c’est une profession de santé, naturopathe non jusqu’à preuve du contraire. La différence entre un nutritionniste et un naturopathe est que le premier a des connaissances en physiologie. Pour conseiller un régime, c’est préférable.
      De même, les viandes qui entrent dans ce régime sont des viandes dites maigres, de même que les yaourts sont des produits laitiers maigres contrairement aux fromages.
      Le sirop d’arable n’existe pas, pas plus que les terres érables! 😉

Moi aussi je donne mon avis