Comment rattraper un plat trop salé et éviter de gaspiller ?

Attendez, attendez, ne jetez rien ! Si votre plat est trop salé, pas de panique : il existe quelques astuces pour rattraper le coup. Ce serait dommage de gaspiller, non ?

Rédigé par Annabelle Kiéma, le 14 Apr 2021, à 17 h 15 min

Oups, vous avez fait tomber la salière dans la soupe ? Votre petit plat mijoté est devenu immangeable, car beaucoup trop salé ? Des gaffes, en cuisine, ça arrive à tout le monde ! Quand un plat est trop salé, plusieurs options s’offrent à soi.

Comment rattraper un plat trop salé ?

Très simples et économiques, ces astuces vont vous aider à sauver un plat dans lequel vous avez mis trop de sel.

Comment dessaler un plat ? L’astuce de la pomme de terre crue

Ce truc de grand-mère est infaillible pour rattraper une soupe trop salée. Il suffit de prendre une pomme de terre crue, de la peler et de la couper en deux ou trois morceaux. Glissez-les dans la soupe et laissez cuire quelques minutes. La pomme de terre va absorber l’excès de sel en un rien de temps !

plat trop salé

Ajouter des morceaux de pomme de terre crue – © Joerg Beuge

Cette astuce fonctionne aussi pour dessaler une sauce.

Le rinçage pour les légumes ou les féculents

Si, un peu tête en l’air, vous avez mis deux ou trois pincées de sel dans l’eau des pâtes : arrêtez tout !

Videz le contenu de la casserole dans une passoire. Rincez quelques secondes et replongez légumes, pâtes ou même riz dans une eau sans sel. Vous pourrez ainsi poursuivre la cuisson. Surveillez de plus près, car avec l’interruption, le temps de cuisson risque d’être modifié.

Quand les légumes cuits vapeurs et sont trop salés, il suffit de les rincer avec de l’eau chaude en fin de cuisson.

Le pain rassis

Décidément, on peut en faire des choses avec du pain rassis ! S’il vous en reste un peu, même après avoir épuisé les 10 recettes anti-gaspi à base de pain rassis, vous pouvez l’utiliser dès lors que vous avez mis trop de sel dans un plat en sauce. Comme avec la pomme de terre crue, il suffira de quelques minutes de cuisson supplémentaire pour que le sel soit absorbé.

Rattraper un plat trop salé en modifiant la sauce

Voici quelques astuces pour adoucir des plats en sauce trop salés ou même trop épicés.

Ajouter un corps gras

C’est tout bête, mais cela fonctionne. Ajoutez un peu de crème pour rattraper un plat trop salé. Si vous aimez son côté exotique, vous pouvez préférer ajouter de la crème de coco ou du lait de coco. Ces derniers sont parfaits pour atténuer le feu si le plat est aussi trop piquant.

plat trop salé

Ajouter de la crème fraiche ou de coco – © TayaJohnston

Selon le plat à rattraper, vous pouvez aussi ajouter quelques morceaux d’avocat ou même de la ricotta, si ces ingrédients s’y prêtent.

Ajouter de l’acidité

Quand un plat est trop salé, cela modifie totalement son équilibre. La solution consiste donc à contrebalancer la saveur salée. Et pour cela, rien de tel qu’une bonne touche d’acidité ! Versez dans votre préparation un filet de jus de citron ou du vinaigre. L’acidité viendra concurrencer l’excédent de sel.

Sauver une sauce tomate avec un morceau de sucre

Cette astuce fonctionne doublement. Non seulement, un petit morceau de sucre dans une sauce tomate salée va l’adoucir ; mais en plus, il va rectifier l’acidité au besoin. N’hésitez pas à déposer le sucre sur une cuillère et de faire tremper le tout. Cela vous permettra de l’enlever facilement et d’éviter de vous retrouver avec un plat… trop sucré cette fois !

Des ingrédients plus inattendus

Comme dessaler une sauce dépend des ingrédients de base, n’hésitez pas à vous aventurer avec le carré de chocolat noir  ! Il sera très efficace pour rattraper une sauce au vin trop salée, en plus de lui ajouter un côté onctueux.

Une autre astuce consiste à ajouter quelques morceaux de pomme fruit dans la préparation pour absorber l’excès de sel.

Illustration bannière : Comment dessaler un plat ? – © Motortion Films
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Je fais partie de ce qu’on appelle désormais les « slasheurs » : je suis rédactrice / sophrologue / et j’enseigne le français comme langue...

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis