Le miel, merveille de la nature

Rédigé par Emma, le 22 Sep 2008, à 11 h 27 min

Pourquoi ne pas sucrer votre thé ou votre tisane avec une cuillère à soupe de miel ? Le miel se caractérise par un fort pouvoir sucrant (il contient environ 80 % de sucres) et… peu de calories ! En effet, contrairement au sucre, le miel n’est pas composé exclusivement de saccharose mais majoritairement de fructose et de glucose.

Malgré les idées reçues, en quantité raisonnable, le miel ne fait pas plus grossir que n’importe quel autre aliment et est appréciable pour votre bien-être alimentaire.

A chaque miel ses propriétés bienfaisantes  !

Avant l’apparition des antibiotiques, les médecins employaient le miel en applications locales pour ses propriétés cicatrisantes et antiseptiques :

  • Le miel d’acacia : connu pour son effet calmant et reconstituant,
  • Le miel de manuka, connu pour la prévention du MRSA (staphylocoque) dans les plaies. Le miel de manuka possède une activité antibactérienne supérieures à tous les autres miels,
  • Le miel de garrigue tonifie et fortifie,
  • Le miel de tilleul favorise le sommeil et apaise les douleurs,
  • Le miel de thym et le miel de lavande soulagent les maux de gorge,
  • Le miel combiné à la cannelle favorise la disparition des boutons.

Vous ne le saviez peut-être pas mais le miel est sur la Terre bien avant les hommes car les abeilles qui le fabriquent y sont apparues il y a des dizaines de milliers d’années !

Ambré, doré ou translucide, le miel n’a jamais la même teinte, il change de couleur et d’aspect d’un pot à l’autre. On en récolte de 10 à 15kg par ruche et par an. Sa saveur est très sucrée, au goût très prononcé ou à la saveur douce.

De plus, sa consistance est très variable, fluide ou solide ainsi que tous les intermédiaires possibles. Elle varie aussi selon sa température, la teneur en eau et la richesse du miel en glucose et en lévulose.

Par exemple, il est dit monofloral lorsque son origine provient en grande partie d’une seule

miel

variété de fleurs. Il existe en fait de nombreuses variétés de miels qui sont composés en moyenne de :

  • 20 % d’eau, souvent moins mais jamais plus de 22 %,
  • 75à 79 % de sucres dont 70 % de sucres simples et le reste de sucres composés,
  • 1 à 5 % de protéines, sels minéraux et oligo-éléments, acides organiques (dont acide formique), substances aromatiques essentielles, une substance antibiotique (inhibine), des grains de pollen et des pigments.

Mais le miel est loin d’être le seul produit de la ruche qui soit utile à l’homme.

Quels sont ces autres produits issus du miel ?

  • La gelée royale (conseillée en cas de stress)
  • Le pollen (excellent pour le transit)
  • La propolis (substance anti-infectieuse puissante)
  • La cire et le venin

Autant de substances très différentes les unes de autres, tant par leur origine que par la composition.

La propolis

Les abeilles ne produisent pas que du miel : très connue en Egypte ancienne, la propolis est une véritable barrière contre les bactéries en cas de plaies.
Des recherches ont confirmé le potentiel antiseptique de la propolis : c’est l’une des rares substances capable de tuer les très redoutable staphylocoques dorés. Mais la propolis agit aussi en cas de mal de gorge, de rhume mais aussi de cancer, d’infections urinaires, de goutte, grippe, bronchite, gastrite,  infections intestinales,  ulcères,  pneumonie, arthrite,  etc. Bref, la propolis est un vrai cadeau de la nature.

 

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Découvrez tous mes conseils nutrition et diététique pour une alimentation plus saine au quotidien

35 commentaires Donnez votre avis
  1. je trouve quand même amusant (sic) que cet article fasse immédiatement suite à ” Des micro-plastiques partout, même dans le miel !!”

  2. moi j’aime trop le miel, et les miels pops. “Miel pops, c’est bzzz,bzzz,bzzz; bzzz,bzzz,bzzz” :).

    • ah ouais, c’est trop bon les miels pops :o! J’en mange tout le temps :D! Je suis mielpopseur :p. C’est grave peut-être :(!

  3. mon adresse est le suivant

    adama.millogo@ymail.com
    bobo dioulasso burkina faso
    si vous etes interessés contactez moi

  4. bjrs je produit du miel donc je cherche des acheteurs avec qui je peux collaborer a long terme

  5. svp, moi je veux savoir pourquoi le mélange du miel avec le thé transforme la coloration en foncée,et je profite aussi à demander si ce mélange est bien pour la gorge,parce que ça m’a fait peur de voir cette réaction,je me suis dis peut-être ça peut y arriver d’autres réactions à l’intérieur de mon corps…………cela ne montre pas au hasard que le miel est pas bon?

    • Emma

      Bonjour Khadija,
      vous n’avez aucun soucis à vous faire sur les conséquences du changement de couleur du thé quand on y ajoute du miel. C’est une réaction entre le sucre et les tanins, aussi naturelle que le changement de couleur du thé quand on y ajoute du lait. Et les vertus du miel dans le thé ( ou la tisane, ou la citronnade chaude) sont toujours aussi bonnes, quand le thé n’est pas brûlant, comme je l’explique dans l’article. Continuez à prendre des thés au miel, pour votre plus grand bien et votre plus grand plaisir.

  6. merci beaucoup pour ces informations,c’est vraiment important

  7. le miel la grande question il n a aucune incidence sur le poids au contraire il es benefique pour la sante surtout en hiver en gargarisme pour les mots de gorge c es top

Moi aussi je donne mon avis