Menu : un repas de Noël classique et 100 % bio

Rédigé par Kathy, le 15 Dec 2014, à 14 h 35 min

Poissons et crustacés : le bio, pour tous les goûts

Par contre, pour les amateurs de poissons et crustacés, bonnes nouvelles : il existe bien des saumons issus de l’élevage biologique et celui-ci doit être privilégié non seulement pour sa qualité mais surtout pour faire face aux menaces qui pèsent sur ce poisson (en savoir plus sur la production de saumon).

Developpement durable article

A côté de l’élevage bio du saumon, encore trop rare, les autres modes d’élevage sont en effet des plus nocives :

  • le saumon d’élevage industriel  : souvent gavé et soumis à une stimulation lumineuse artificielle pour pouvoir le nourrir à n’importe quelle heure. Le sel est également directement injecté dans sa chair. Ce procédé tout sauf naturel permet de grossir la quantité de poisson mais atténue le goût de la chair.

Le saumon risque de ne pas remonter la pente

  • le saumon pêché en mer, plus connue sous le nom de saumon de l’Atlantique, est, lui , en danger d’extinction dû à sa surexploitation (surpêche). Les saumons ont ainsi complètement disparu de 15 % des 2000 rivières dans le monde où ils se reproduisent. De plus le saumon sauvage présent sur le marché provient essentiellement de la Baltique, fortement polluée : il concentre dans sa chair de fortes doses de métaux lourds, comme le mercure…

Outre l’apposition d’un label bio, vous pouvez reconnaître un saumon bio par sa couleur, quasi beige, due aux pigments des aliments qu’il consomme, alors que la « jolie » couleur orange des saumons d’élevage industriel est due à des pigments de synthèse

Un poisson biologique est aussi plus ferme qu’un poisson d’élevage traditionnel. Il présente un goût plus doux provenant probablement de son alimentation à base de résidus de poisson frais, de soja, de blé et d’huile de poisson, le tout certifié bio.

De même, sachez que l’élevage bio n’a pas recours aux antibiotiques, ni curatifs, ni préventifs, et qu’il garantit une alimentation sans OGM.

Vous en trouverez relativement facilement : depuis 2000, le label AB certifie les poissons issus d’élevage biologique,et quasiment tous les grands distributeurs commercialisent désormais des tranches de saumon fumé ou frais bio.

Les huîtres, 100 % bio !

Vous pouvez consommer des huîtres à volonté : non seulement elles sont bonnes pour la santé, mais elles sont aussi toutes bio (et leur coquillage peuvent servir en compost…).

Peu caloriques (110 kcal la douzaine), riches en oligo-éléments (fer, magnésium, calcium, etc.) et vitamines, les huîtres sont élevées dans la mer, sans ajout de produits chimiques, dans des zones qui  font l’objet d’une vérification stricte de la qualité de l’eau.

Developpement durable article

De ce fait,  aucun label bio n’est apposé pour les huîtres, même si certaines se sont vues décernées le label Rouge (Marennes Oléron Fines de Claires et Spéciales Pousse en Claires) garantissant qu’elles sont soumises à des normes de contrôle exigeantes.

Planetoscope : Production d’huîtres en France

Lire page suivante : menu bio, OGM et alcool

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Kathy a rejoint consoGlobe en 2012 alors qu'elle cherchait des informations pratiques pour rendre sa maison plus durable et l'entretenir naturellement....

9 commentaires Donnez votre avis
  1. Ne peut-on vraiment pas se passer de foie gras et de saumon pour les repas de fin d’année ?
    Tous ces menus de fêtes sont tellement formatés pour que l’on consomme encore et encore…
    Il y a tellement d’autres mets de qualité à découvrir.
    Un peu d’imagination et de simplicité ne nuira pas.

    • je suis de l’avis d’Agnès; le foie gras est obtenu par la torture, moi, je n’appelle pas ça autrement ; et il faut savoir que seul le foie des mâles est utilisé car celui des femelles comporte trop de nerfs ; les canards et oies femelles sont broyés vivants dès l’éclosion ; est-ce que ça ne vous gêne pas ?

    • J’étais mariée et mère de famille la première fois que j’en ai mangé. Mes parents n’avaient jamais songé à acheter ces produits trop chers pour eux. Nous faisions des toasts au roquefort, au saucisson, des feuilletés aux olives…Nous mangions aussi des huîtres ou des escargots seulement à cette période de l’année.Un met dégusté une seule fois dans l’année le rend exceptionnel.

  2. et pourquoi pas un repas de Noel 100% bio ET végétarien, rien à ce propos; c’est dommage !

    • Alan

      Bonjour,
      si si, ce sera le prochain article justement, comme annoncé en 3ème page.

  3. le fois gras bio existe dsl voir google :p

    • non, pas en France où le gavage est obligatoire pour vendre sous l’appellation « foie gras ». Même dans le cas où l’alimentation et l’espace vital serait le même qu’en bio, aucun label bio n’accorde de labellisation au foie gras, en raison du non respect des normes de bien-être animal (le gavage forcé est proscrit).
      Mais en effet, si on permet aux éleveurs de produire du foie gras avec engraissement naturel et en respectant les autres critères du bio, ils pourront obtenir le label (à ma connaissance, il y a un seul éleveur au monde, espagnol, qui le fait -et ça prend 1 an au lieu de 3 semaines pour l’engraissement).
      Par ailleurs, il faut noter que les labels type IGP Sud-ouest et label rouge autorisent le gavage industriel et l’enfermement des canards pendant toute la durée du gavage (dont cages individuels sans possibilité de se mouvoir pour l’IGP Sud-Ouest).
      Difficile aujourd’hui de trouver des canards et oies gavés à la main et pouvant gambader jusqu’au jour de l’abattage.

  4. le foie gras bio existe dsl fr.myeurop.info/2013/07/23/le-meilleur-foie-gras-du-monde-est-espagnol-11691

  5. Pourquoi votre repas Noel 100% bio ne fait aucune référence au role primordial des legumes et fruits dans un repas de fete? C’est très facile d’acheter bio et sans aucun problème pour la santé, mais peut-etre moins sexy pour votre article?

Moi aussi je donne mon avis