Menu : un repas de Noël classique et 100 % bio

Rédigé par Kathy, le 15 Dec 2014, à 14 h 35 min

Boissons bio : avec ou sans alcool ?

Le champagne, halte aux bulles de.. CO2 !

Les fêtes de fin d’année sont toujours l’occasion de déboucher une bonne bouteille de champagne, notamment pour accompagner vos entrées ou en apéro. Or avant de trinquer, sachez que la production et la commercialisation d’une seule bouteille de champagne généraient 2,5 kg équivalent CO2, à cause de son emballage mais aussi de la culture de la vigne et de la fabrication du vin effervescent.

Pour réduire ces impacts environnementaux, mieux vaut alors privilégier du champagne « bio » issu de cépages biologiques cultivés sans engrais ni pesticides. Celui-ci est encore rare (sur les 32 700 hectares de vignobles de La Champagne, seulement 160 hectares sont y sont dédiés).
Comptez entre 20 et 30 euros la bouteille bio.

champagne-glass-banAutre solution bio avec bulles et alcool : le cidre bio, fabriqué artisanalement ; vous en trouverez sûrement auprès des AMAP les plus proches ou autres petits producteurs locaux.

Du jus de fruit bio pour les enfants

Pour les plus jeunes, prenez d’avance quelques bonnes résolutions : on préfèrera pour ce Noël (et les suivants…) les jus de fruits bio aux sodas et colas trop sucrés et dont les excès sont mauvais pour la santé. Les jus biologiques ont l’avantage d’être sans sucre ajouté, ni colorant ni conservateur.

Vous en trouverez dans vos hypermarchés habituels, mais, pour des revenus aux petits producteurs plus « justes », nous vous conseillons de passer par les circuits-court tels que les AMAP ou les ventes directes en ligne des producteurs : le site Paysans.fr vend ainsi des jus de pamplemousse, d’orange, de raisins, etc. bio et dans des conditions de commerce équitable. A découvrir !

La suite du menu classique et bio en seconde partie (plats et fromages) et troisième partie (desserts et chocolats).

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Kathy a rejoint consoGlobe en 2012 alors qu'elle cherchait des informations pratiques pour rendre sa maison plus durable et l'entretenir naturellement....

9 commentaires Donnez votre avis
  1. Ne peut-on vraiment pas se passer de foie gras et de saumon pour les repas de fin d’année ?
    Tous ces menus de fêtes sont tellement formatés pour que l’on consomme encore et encore…
    Il y a tellement d’autres mets de qualité à découvrir.
    Un peu d’imagination et de simplicité ne nuira pas.

    • je suis de l’avis d’Agnès; le foie gras est obtenu par la torture, moi, je n’appelle pas ça autrement ; et il faut savoir que seul le foie des mâles est utilisé car celui des femelles comporte trop de nerfs ; les canards et oies femelles sont broyés vivants dès l’éclosion ; est-ce que ça ne vous gêne pas ?

    • J’étais mariée et mère de famille la première fois que j’en ai mangé. Mes parents n’avaient jamais songé à acheter ces produits trop chers pour eux. Nous faisions des toasts au roquefort, au saucisson, des feuilletés aux olives…Nous mangions aussi des huîtres ou des escargots seulement à cette période de l’année.Un met dégusté une seule fois dans l’année le rend exceptionnel.

  2. et pourquoi pas un repas de Noel 100% bio ET végétarien, rien à ce propos; c’est dommage !

    • Alan

      Bonjour,
      si si, ce sera le prochain article justement, comme annoncé en 3ème page.

  3. le fois gras bio existe dsl voir google :p

    • non, pas en France où le gavage est obligatoire pour vendre sous l’appellation « foie gras ». Même dans le cas où l’alimentation et l’espace vital serait le même qu’en bio, aucun label bio n’accorde de labellisation au foie gras, en raison du non respect des normes de bien-être animal (le gavage forcé est proscrit).
      Mais en effet, si on permet aux éleveurs de produire du foie gras avec engraissement naturel et en respectant les autres critères du bio, ils pourront obtenir le label (à ma connaissance, il y a un seul éleveur au monde, espagnol, qui le fait -et ça prend 1 an au lieu de 3 semaines pour l’engraissement).
      Par ailleurs, il faut noter que les labels type IGP Sud-ouest et label rouge autorisent le gavage industriel et l’enfermement des canards pendant toute la durée du gavage (dont cages individuels sans possibilité de se mouvoir pour l’IGP Sud-Ouest).
      Difficile aujourd’hui de trouver des canards et oies gavés à la main et pouvant gambader jusqu’au jour de l’abattage.

  4. le foie gras bio existe dsl fr.myeurop.info/2013/07/23/le-meilleur-foie-gras-du-monde-est-espagnol-11691

  5. Pourquoi votre repas Noel 100% bio ne fait aucune référence au role primordial des legumes et fruits dans un repas de fete? C’est très facile d’acheter bio et sans aucun problème pour la santé, mais peut-etre moins sexy pour votre article?

Moi aussi je donne mon avis