Maux de ventre : et si c’étaient les FODMAP ?

Certaines personnes souffrent de problèmes récurrents de digestion et de maux de ventre. Cela peut provenir d’une famille d’aliments, réunies sous l’acronyme FODMAP. Et si vos problèmes venaient de là ?

Rédigé par Pauline Petit, le 21 Apr 2017, à 7 h 00 min

Vous êtes souvent ballonné, avez des crampes d’estomac, des problèmes digestifs récurrents ? Vous avez mal au ventre après manger, spécialement quand vous consommez des fruits ou des crudités ? Vous souffrez peut-être d’une intolérance aux FODMAP. Le Dr Pierre Nys, spécialiste du sujet, vous aide à mieux cerner ces troubles méconnus.

Un régime sans FODMAP pour éviter les troubles digestifs ?

Qu’est-ce qu’un FODMAP ? Sous cet acronyme anglophone barbare se cachent quatre familles de glucides : oligosaccharides, disaccharides, monosaccharides et polyols fermentescibles. Ceux-ci ont tendance à créer des ballonnements, spécialement pour les personnes ayant un intestin sensible. Ce n’est pas plus clair pour vous ? Voyons quels sont les aliments à éviter.

Sans FODMAP, nouveau sans gluten ?

Les personnes souffrant de troubles digestifs ont aujourd’hui souvent tendance à éliminer le gluten de leur alimentation.

Le sans gluten peut être une solution, mais ces troubles peuvent aussi provenir des FODMAP. En effet, le blé et le seigle contiennent des oligosaccharides, une des familles de FODMAP. « On trouve d’ailleurs là une possible explication du mieux-être ressenti par certaines personnes qui arrêtent le gluten : ce ne serait pas le gluten mais les fructanes du blé qui seraient mal digérés », explique Ariane Grumbach, diététicienne.

Comment savoir si l’on est intolérant aux FODMAP ?

Dans son livre Plus jamais mal au ventre avec le régime FODMAPS (éd. Leduc.S), le Dr Pierre Nys élabore, dans une série de questions-réponses, le profil-type de la personne intolérante aux FODMAP. « avoir des gaz, avoir des ballonnements, entendre votre système digestif s’exprimer, souffrir de brûlures à l’estomac… » font partie des symptômes dont souffrent les intolérants. Dans ce cas, on peut suivre un régime sans ce type d’aliments, assez contraignant mais qui pourra libérer certains estomacs.

Les aliments à éviter

Les FODMAP se situent dans de nombreuses familles d’ingrédients, dans des aliments spécifiques. Des légumes, céréales et légumineuses en contiennent. C’est pourquoi en tant que végétarien, il est parfois difficile de réaliser un régime sans ces aliments. Dans Le régime FODMAPS 100 % végétarien, Pierre Nys nous propose de nombreuses idées de recettes et de menus sans FODMAP et végétariens.

topinambour fodmap

Dans son ouvrage, il dissèque les aliments à privilégier et à éviter. Parmi ceux-ci, on trouve :

  • Riches en oligosaccharides : l’ail, l’oignon, le chou mais aussi les pois chiches, les lentilles ou les haricots secs et également le blé ou le seigle. C’est cette famille-là qui fait le plus défaut dans un régime végétarien pauvre en FODMAP. Les topinambours sont à éviter absolument.
  • Riches en disaccharides, contenus dans le lactose. Oubliez le lait de vache, le fromage frais ou les crèmes dessert.
  • Riches en monosaccharides, contenus dans les fruits. Les plus riches en FODMAP ? la mangue, la grenade, mais aussi la pomme ou la poire, difficiles à éviter si l’on consomme de saison.
  • Riches en polyols : ils sont contenus dans les champignons, certains fruits secs mais aussi les confiseries sans sucre, à éviter absolument (et facilement).

Dans un régime sans FODMAP, on enlève une par une chaque famille de produits par semaine, pour savoir à quel type de FODMAP on est intolérant. N’hésitez pas à vous faire accompagner par un professionnel sous vous ressentez ces problèmes digestifs pour que votre régime se déroule au mieux.

 

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



J'ai travaillé dans différents organismes, tous liés de près ou de loin aux questions qui me passionnent : la consommation durable et l'alimentation. J'ai...

2 commentaires Donnez votre avis
  1. J’ai commencé ce régime il y a quelques semaines.
    En fait, il s’ agit de se passer de tous les aliments qui peuvent poser problème, puis de REINTRODUIRE une famille d’ aliments par semaine.

  2. bonjour,
    régime sans fodmap!!!!on ne mange plus!!!!!!complétement fou cet article
    laetitia

Moi aussi je donne mon avis