La spiruline, la gélule anti-fatigue

La spiruline est une micro-algue commercialisée comme complément alimentaire en raison de sa richesse en minéraux et en vitamines. Petit tour d’horizon des propriétés étonnantes de ce « super aliment », excellent anti-fatigue.

Rédigé par Emma, le 11 Nov 2016, à 9 h 45 min

Les causes de fatigue, surtout en intersaisons, sont nombreuses. Pour aider à retrouver forme et tonus, la spiruline est un atout unique. Retour sur les vertus anti-fatigue de cette micro-algue bleue-verte, conseillée en ces périodes de fin d’année et de froid.

Des bienfaits étonnants pour la santé

La spiruline est l’une des premières traces de vies sur Terre. Elle a su résister à tous les changements climatiques depuis 3,5 milliards d’années. C’est certainement grâce à sa composition exceptionnelle en nutriments, vitamines, minéraux et oligo-éléments qu’elle peut aussi nous aider à répondre à de nombreuses petites défaillances de santé.

La spiruline est anti-fatigue, car antioxydante et anti-âge

La spiruline contient en effet de nombreux composants antioxydants :

  • Les caroténoïdes  : il y a 15 fois plus de bêta-carotène (pro-vitamine A) dans la spiruline que dans les carottes. C’est elle qui détient le record absolu. Additionné avec la lutéine et la zéaxanthine, le total en caroténoïdes (300 à 400 mg/100 g) est l’un des plus élevés qui existe dans les aliments. La combinaison de ces trois éléments est aussi exceptionnelle : les carottes contiennent seulement du bêta-carotène, les tomates du lycopène et les épinards de  la lutéine et de la zéaxanthine (11.308 µg/ 100 g). La spiruline couvre donc largement les Apports Nutritionnels Conseillés (ANC) de 5 mg/j.
  • Les autres pigments :  à côté des caroténoïdes, la spiruline contient au moins une quinzaine de pigments dont la chlorophylle, et surtout la phycocyanine (anti-inflammatoire, antioxydante, stimulant du système immunitaire, etc.), qu’elle est la seule à contenir. Les recherches menées sur ce pigment bleu-vert ont montré que c’est un puissant antioxydant capable de s’attaquer à divers types de radicaux libres, en même temps qu’un bon immunostimulant.
spiruline anti-fatigue

La spiruline de consoGlobe se présente sous forme de gélules, faciles à gérer © Vladimira / Shutterstock.com

  • La super oxyde dismutase (SOD) : c’est la principale enzyme de la spiruline. Elle joue un rôle important dans le système de défense contre les radicaux libres. Elle est donc elle aussi antioxydante.
  • Les oligo-éléments : sélénium (100 µg/100 g) et manganèse (5 µg/100 g). Ce sont aussi des antioxydants. Le sélénium est un détoxiquant et participe au bon fonctionnement du système immunitaire, tandis que le manganèse est un anti-infectieux et un anti-allergique.
  • La vitamine E : c’est un autre antioxydant majeur, qui stoppe l’apparition des tâches de vieillesse sur la peau, avec l’aide des autres antioxydants. La vitamine E joue aussi un rôle de protecteur contre les maladies cardiovasculaires.

C’est la présence conjointe de ces antioxydants qui démultiplie leurs effets bénéfiques anti-fatigue. La spiruline, contrairement à la chlorelle, ne contient malheureusement pas de vitamine C, autre antioxydant important. Il faut en consommer en supplément si besoin.

Où trouver de la spiruline naturelle et de qualité ? Sur la boutique consoGlobe.

spiruline boutique consoglobe

Lire page suivante : comment la spiruline stimule le système immunitaire

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Découvrez tous mes conseils nutrition et diététique pour une alimentation plus saine au quotidien

12 commentaires Donnez votre avis
  1. Moi ça fait 3 mois que j’en utilise étant sportif et faisant des boulots assez physiques. Je trouve que mon endurance a incroyablement augmenté et mon corps se porte mieux(rarement malade). Les sportifs ou les gens en manque de fer donneront raison à cette algue. Perso je préfère en gellules mais chacun prend ce qu’il lui convient, et s’il y a bien un complement alimentaire qui serait indispensable pour moi ce serait la spiruline.

  2. bonjour

    le village de la spiruline, une charte de qualité, récoltant du sud, et des prix correct

    je conseille fortement

  3. La spiruline est certes acceptée dans sa définition comme étant une algue, mais c’est aussi et surtout une cyanobactérie… On voit là une « plante séchée et broyée », alors que la spiruline est davantage des bactéries photosynthétiques . Mais l’appellation serait moins moins vendeuse sans doute 🙂

  4. oups excuse Jhon gros thon épais sa te prend un dessin

  5. je viens d’avoir un sachet de spirulina mais la question que je me poser pourquoitant d’ annes que seulement maintenant que il nous parle se produict disont c’est ne pas le aloe vera ?

    • J’utilise la spiruline depuis plus de 20 ans, il est faux de dire qu’on n’en parlait pas. Disons que les « modes » changent, et que de temps en temps on « redécouvre » des produits dont on ne parlait plus depuis longtemps…

  6. j’ai acheter, 15€ les 100grammes, une cuillère à café chaque matin.
    Ca a un gout spécial, ni bon ni mauvais mais je ne ressent rien de spécial après tant mieux si c’est bon pour mon corps.
    Par contre j’en donne aussi à mes enfants de temps en temps c’est comme de l’herbe pour eux, ils aiment ça.

  7. SALUT COMMENT FAIT POUR AVOIR LA SPIRULINE LE PRIX

  8. L’effet sur le porte-monnaie est aussi assez terrible…

    • bonjour Béatrice, si je traduis bien ton avis; l’effet serait doublé?.. curieux, peux-tu s’il te plait m’expliquer???
      Bien à toi.

    • @ John gros épais tu comprend pas

Moi aussi je donne mon avis