Les soins à apporter aux plantes d’intérieur en mars

Voici le printemps qui s’annonce : les premières fleurs de violettes pointent leur nez, les jours rallongent et bientôt le gel ne sera qu’un mauvais souvenir.

Rédigé par Pascaline, le 6 Mar 2017, à 13 h 40 min

Beaucoup de travaux de bouture en ce mois de mars où la plupart des plantes d’intérieur se prêtent à la multiplication.

Les soins de mars pour vos plantes d’intérieur

Comme tous les mois, pensez à tourner les pots : un quart de tour vers la droite afin que leur feuillage pousse de manière uniforme.

Commencez à rempoter les plantes d’appartement et profitez-en pour en diviser certaines : Ledebouria socialis dont cinq bulbes maxi doivent rester dans le pot, Spathyphillum qui aura fait des rejets. Mais, ne rempotez pas encore celles qui sont en fleurs ou en bouton. Quant aux cactées ne rempoter que si vous ne l’avez pas fait depuis des années.

Les plantes grimpantes (pothos, hoya, philodendron, syngonium…) ont besoin d’être étêtées et leurs longues tiges refixées sur leur tuteur.

philodendron-plantes-interieur-mars

Vous pouvez surfacer les grandes plantes d’intérieur en pot : le surfaçage se pratique lorsque l’on ne veut – ou ne peut – pas rempoter sa plante. Il consiste à retirer la terre en surface du pot en grattant sur quatre, cinq centimètres et de la remplacer par du terreau frais.

Augmentez progressivement les arrosages sauf pour les cactées.

Bientôt les trocs. Pensez à mettre de coté dans de petits pots, les rejets de différentes plantes au moment du surfaçage ou du rempotage : vous ferez des heureux.

En mars, pensez également à faire les apports d’engrais

En ce qui concerne les boutures, multipliez les plantes suivantes :

Et vous ? Allez-vous succomber au plaisir de multiplier vos plantes ? N’hésitez pas à poser vos questions en commentaire sous cet article.

Pascaline, passionnée par le monde végétal, jardinaute et bloggeuse, tient le très sympathique blog : Le jardin de Pascaline

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Pascaline est tout à la fois passionnée par le monde végétal, jardinaute et une bloggeuse enthousiaste.

2 commentaires Donnez votre avis
  1. Bonjour,

    On m’a offert une bouture de rosier grimpant Pierre de Ronsard, elle vient de donner son premier bouton. Comment bien l’entretenir ? Lui apporter le meilleur des engrais (naturels, si possible) ? Je vis en appartement avec terrasse (soleil de midi à 18h).

    Merci de votre aide.

    • Les rosiers consomme beaucoup d’engrais, quand vous le plantérer, le mieu c’est la cendre. Les trois premières années, il faut l’amender début automne et printemps. La 4 ème à la dixième tous les trois mois. Dix à vingt ans tout les mois. Au-dela, tout les 15 jours. La cendre, le compost, crotin de cheval, guano. Mi-ensoleillé c’est avant tout une liane qui dans son milieu naturel ateint 40 mètres.

Moi aussi je donne mon avis