Les cactus, tout savoir pour mieux en profiter

Si toute plante est en soi fascinante, observer l’évolution d’un cactus est vraiment source d’émerveillement. Exotisme, formes inhabituelles, couleurs improbables, fleurs impressionnantes… Essayez-vous à la culture pas si évidente des cactus !

Rédigé par Julien Hoffmann, le 23 Jul 2020, à 15 h 40 min

Les cactus se cultivent globalement assez aisément même s’ils sont de formes et tailles très variables et possèdent leurs petits besoins propres. En avoir un ou plusieurs chez demandera tout de même de les connaître pour les faire grandir et s’épanouir au mieux. Peu de chance, en tout cas, que la culture d’un ou plusieurs cactus vous déçoive, alors n’hésitez pas à vous lancer.

Aux origines des cactus

Les cactus, tous membres de la famille des Cactaceae donc, sont des plantes dont la particularité première est d’être capable de stocker de l’eau dans leurs « sucs » pour les périodes difficiles.

Le fameux cactus figuier de barbarie entre fleurs et fruits © Lea Rae

Et en effet, les cactus ont élevé ces « périodes difficiles » en mode de vie, capables ainsi de coloniser les milieux parmi les plus hostiles de la planète à savoir les milieux semi-désertiques.

Faisant parti de l’iconographie de l’empire Aztèque bien avant que certains explorateurs connus ne mettent les pieds en Amérique du sud d’où son originaires les cactus, on n’en dénombre actuellement pas moins de 2.500 espèces.

Chacune de ces espèces est ainsi le fruit d’une évolution assez incroyable dans son milieu d’origine et d’une adaptation à des problématiques telles que les vents ou les chaleurs écrasantes. Les cactus ont donc pris des formes aussi spéciales que leur milieu d’origine  :

  • Cactus cylindriques – Parodia
  • Cactus boules – Astrophytum
  • Cactus touffes – Echinopsis
  • Cactus cierges – Cleistocactus
  • Cactus raquettes – Opuntia
  • Cactus buissons – Cylindropuntia
  • Cactus plats – Epicactus
  • Cactus retombants – Schlumbergera
  • Cactus grimpants – Selenicereus

Voici des Cylindropuntia qui pourraient changer la vue de votre terrasse © Jason Mintzer

Ne pas confondre : les cactus sont tous des plantes succulentes (qui stockent des « sucs »), mais toutes les plantes succulentes ne sont pas des cactus.
Les cactus se différencient principalement par le fait de posséder des « aréoles », des excroissances à partir desquelles les épines se forment.

Comment entretenir vos cactus

L’origine géographique des cactus et leur adaptation en fil du temps à des milieux très spécifiques comme les déserts font que leur culture nécessite d’être pointilleux.

Quel sol pour vos cactus

Les sols d’origines des cactus sont pauvres en humus et riches en minéraux, voila une donnée à garder en tête quand on parle de leur culture.

Il vous faudra également une terre bien drainante, c’est-à-dire qui ne conserve pas l’eau, car dans le cas contraire vos cactus dépériront rapidement.

Du Cleistocactus en pagaille ! © kikpokemon

Quelle lumière pour vos cactus ?

Que vous les cultiviez en intérieur ou en extérieur, vos cactus vont avoir besoin de beaucoup de lumière et de soleil direct… Mais pas forcément selon votre cactus ! Certains, plus rares certes, apprécient grandement la mi-ombre.

Dans le cas de cactus d’intérieur, il est également souvent nécessaire de les faire tourner sur eux-mêmes pour éviter qu’ils ne se penchent vers la lumière, friands qu’ils en sont.

Comment arroser un cactus ?

Si les règles peuvent différer selon les espèces, les cactus apprécient généralement de copieux arrosages qui vont bien humidifier tout le système racinaire. Il faudra cependant veiller à ce que la coupelle en-dessous du pot soit vide après arrosage.

Comptez environ 2 à 4 arrosages par mois (si si…) en période normale et un arrosage par mois durant la période de repos végétatif (l’hiver).

Lire aussi : Le cactus de Noël : la bouture cactus de décembre

Envie d’obtenir une fleur de cactus ?

Le cactus fleurit justement quand on respecte son cycle saisonnier et après un vrai repos hivernal passé dans une pièce moins éclairée et plus fraîche.

La floraison est à l’inverse de la croissance du cactus : rapide © CactusJPG

Une fois remis dans ses conditions habituelles en pleine lumière, il aura de forte chance de vous produire une ou plusieurs fleurs. Si la chose n’est pas forcément rare elle reste cependant très belle et vraiment étonnante pour une plante qui a une croissance si lente.

Illustration bannière : De nombreuses espèces de cactus produisent des fleurs, de toute forme et de toutes les couleurs © trucic
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...




Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis